Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Spezza « une simple pièce » dans le casse-tête des Stars

lundi 2014-07-07 / 14:54 / LNH.com - Joueurs autonomes 2014

Par Steve Hunt - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Spezza « une simple pièce » dans le casse-tête des Stars
Spezza « une simple pièce » dans le casse-tête des Stars

DALLAS – Jason Spezza n’est un membre des Stars de Dallas que depuis environ une semaine, mais le vétéran joueur de centre sent déjà qu’il va bien cadrer avec sa nouvelle équipe.

« Je suis simplement une autre pièce du casse-tête », a affirmé Spezza lundi matin au cours d’une conférence de presse au American Airlines Center. « Il faut être en mesure d’accepter ce rôle si l’on veut gagner dans cette ligue. Je crois que je vais très bien cadrer ici, et il n’arrive pas souvent de pouvoir se joindre à un jeune groupe comme celui-ci, qui compte plusieurs jeunes vedettes, et j’espère pouvoir progresser en compagnie de ce groupe. »

Spezza, âgé de 31 ans, a été acquis mardi dernier par le biais d’une transaction avec les Sénateurs d’Ottawa en compagnie de l’attaquant Ludwig Karlsson en retour des attaquants Alex Chiasson, Nicholas Paul et Alexander Guptill.

En 75 matchs de saison régulière avec Ottawa la saison dernière, Spezza a amassé 23 buts et 66 points. Au cours de sa carrière de 11 ans dans la LNH, il a récolté 251 buts et 687 points en 686 parties. Spezza a été le capitaine des Sénateurs la saison dernière, mais il a indiqué qu’il n’était pas essentiel qu’il porte une lettre sur son chandail à Dallas.

« Je crois que si on est un meneur, on agit comme tel, et si l’équipe te demande d’arborer une lettre sur ton chandail, tu la portes. Mais je pense que je suis un meneur, et il n’est pas nécessaire d’avoir une lettre sur son chandail pour le démontrer », a indiqué Spezza.

Le joueur de centre expérimenté portera le numéro 90 avec les Stars. Il portait le numéro 19 au cours de son séjour avec les Sénateurs, mais il s’agit d’un autre changement qu’il accueille à bras ouverts.

« J’ai toujours eu de la chance avec le chiffre neuf. Le numéro 19 est retiré [Bill Masterton] et, évidemment, le 9 l’est aussi [Mike Modano]. [Tyler] Seguin porte le 91, alors j’ai décidé d’essayer le 90. Je me retrouve à un nouvel endroit et j’aurai un nouveau numéro et j’espère qu’il deviendra un numéro chanceux pour moi », a expliqué Spezza.

Comme Seguin pivote le premier trio des Stars aux côtés du capitaine Jamie Benn, le sentiment général qui a prévalu est que Spezza allait être le centre du deuxième trio de Dallas. Le directeur général Jim Nill ne croit toutefois pas que ce soit automatiquement le cas.

« Je vois plutôt cela comme des trios numéro 1A et 1 B. Jason Spezza est à l’apogée de sa carrière. Il appartient à l’élite. Il sera difficile pour les autres équipes de bien nous contrer sur la route car nous pouvons compter sur Tyler Seguin et Jason Spezza sur nos deux premiers trios », a noté Nill.

Immédiatement après l’échange, Spezza a raconté à quel point la décision de quitter Ottawa avait été difficile pour lui, car il avait passé les 11 premières saisons de sa carrière à cet endroit. Mais comme la conquête de la Coupe Stanley représentait pratiquement le seul accomplissement manquant sur son CV déjà impressionnant, il souhaitait se joindre à une organisation où il croyait avoir une meilleure chance de mettre la main sur le titre. Et c’est l’une des principales raisons qui l’ont amené à Dallas.

« Je crois qu’il est essentiel de faire partie d’une organisation qui fait de la victoire une priorité. Lorsqu’une équipe prend la décision de bâtir une équipe qui sera compétitive année après année et qui cherche à gagner, la nouvelle se répand assez vite dans la ligue, a ajouté Spezza. Comme joueur, c’est tout ce que l’on souhaite, de se faire offrir la chance de gagner. »

Spezza a expliqué à quel point il avait hâte de patiner aux côtés de jeunes joueurs de talent comme Benn et Seguin. Il est cependant aussi excité de pouvoir renouer avec l’entraîneur des Stars Lindy Ruff, lui qui a évolué sous ses ordres au Championnat du monde 2009 de la FIHG avec le Canada.

« C’est quelqu’un qui évolue dans le milieu depuis longtemps et qui a vu beaucoup de choses, alors j’imagine qu’il possède ses propres opinions sur la manière dont ce sport doit être pratiqué, et j’ai bien hâte d’avoir la chance de travailler avec lui, a souligné Spezza. Je n’ai entendu que de bonnes choses [à son sujet], et il faut de toute évidence être un homme de hockey très intelligent pour demeurer dans la ligue aussi longtemps que lui. »

Comme Spezza écoulera la dernière année de son contrat, Nill a évoqué la possibilité d’accorder une prolongation de contrat à son nouveau joueur de centre.

« J’ai discuté avec l’agent de Jason. Nous allons d’abord permettre à Jason de s’installer ici, a déclaré Nill. Je ne crois pas que ce sera un problème. Je veux simplement permettre à [Jason] et à sa famille d’arriver, de s’installer, puis nous irons de l’avant. »

 

La LNH sur Facebook