Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Penguins et les Capitals procèdent à d’importants changements

samedi 2014-07-05 / 3:00 / LNH.com - Joueurs autonomes 2014

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

Partagez avec vos amis


Les Penguins et les Capitals procèdent à d’importants changements
Les Penguins et les Capitals procèdent à d’importants changements

Les deux plus grandes vedettes de la LNH évoluent dans la section Métropolitaine, et ces deux joueurs ont été témoins de changements importants autour d’eux au cours de la saison morte.

Le capitaine des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby a un nouvel entraîneur, un nouveau directeur général et six nouveaux coéquipiers jusqu’ici. S’ajoute à cela le départ de huit joueurs qui ont quitté Pittsburgh par le biais de transactions ou de l’autonomie.

Le capitaine des Capitals de Washington Alex Ovechkin aura aussi un nouvel entraîneur, un nouveau directeur général et quatre nouveaux coéquipiers jusqu’ici, dont trois anciens coéquipiers de Crosby, notamment deux défenseurs contre lesquels il était habitué de se frotter.

Les Penguins tentent de conserver leur place au sein de l’élite de la LNH tout en apportant quelques changements. De leur côté, les Capitals tentent de revenir parmi l’élite de la LNH en procédant au même genre de changements. Pittsburgh a facilement remporté le titre de la section la saison dernière, mais s’est incliné en deuxième ronde des séries éliminatoires dans l’Association de l’Est contre les Rangers de New York. Les Capitals ne se sont même pas qualifiés pour le tournoi printanier.

Pittsburgh et Washington ne sont toutefois pas les seules formations à avoir apporté des changements parmi les équipes de la section Métropolitaine.

Les Rangers ont perdu cinq des 19 patineurs qu’ils ont utilisés au cours de la Finale de la Coupe Stanley. Les Flyers de Philadelphie ont échangé Scott Hartnell, considérés par plusieurs joueurs et partisans comme le cœur et l’âme de l’équipe. Les Blue Jackets de Columbus ont fait l’acquisition d’Hartnell, ce qui signifie qu’ils sont désormais plus gros et plus robustes.

Les Devils du New Jersey ont dépensé 26,5 millions $ pour attirer de nouvelles armes offensives. Les Islanders de New York ont dépensé encore plus, soit 36,75 millions $, pour deux attaquants de deuxième trio. Les Hurricanes de la Caroline ont emprunté le même chemin que les Penguins et les Capitals en changeant d’entraîneur et de directeur général. L’ancien directeur général de la Caroline est l’actuel DG des Penguins, et l’actuel DG des Hurricanes est un membre du Temple de la renommée qui a déjà évolué avec les Penguins… vous vous y retrouvez?

Comment tous ces changements ont-ils modifié les équipes de la section Métropolitaine? Analysons tout ça :

Note : Les additions, les joueurs ayant obtenu des prolongations de contrat, les joueurs toujours sans contrat et les soustractions ne concernent que les formations de la LNH. Les montants présentés proviennent du site Web CapGeek.com ou ont été fournis par les équipes.

PENGUINS DE PITTSBURGH

Additions : Patric Hornqvist, Nick Spaling, Steve Downie, Blake Comeau, Christian Ehrhoff, Thomas Greiss

Prolongations de contrat : aucune

Toujours sans contrat : Spaling (joueur autonome avec compensation), Brandon Sutter (joueur autonome avec compensation), Simon Despres (joueur autonome avec compensation), Lee Stempniak (joueur autonome sans compensation), Taylor Pyatt (joueur autonome sans compensation), Tomas Vokoun (joueur autonome sans compensation)

Soustractions : James Neal (Predators de Nashville), Jussi Jokinen (Panthers de la Floride), Matt Niskanen (Capitals de Washington), Brooks Orpik (Capitals de Washington), Tanner Glass (Rangers de New York), Chris Conner (Capitals de Washington), Deryk Engelland (Flames de Calgary), Joe Vitale (Coyotes de l’Arizona), Brian Gibbons (Blue Jackets de Columbus)

Les Penguins ont un nouveau directeur général (Jim Rutherford), un nouvel entraîneur (Mike Johnston), au moins un nouvel entraîneur adjoint (Rick Tocchet) et six nouveaux joueurs jusqu’ici. Ils ont également échangé leur quatrième pointeur (Neal), en plus de perdre sur le marché des joueurs autonomes leur cinquième pointeur (Jokinen) ainsi que le tiers des six défenseurs qui formaient leur brigade défensive (Niskanen et Orpik).

Malgré tous ces changements importants, les Penguins devraient toujours être considérés comme les favoris pour remporter le titre de leur section. Pourquoi?

Pittsburgh compte toujours sur un excellent groupe de six attaquants composé de Crosby, Chris Kunitz, Pascal Dupuis, Evgeni Malkin, Hornqvist et peut-être Beau Bennett. Spaling, Downie et Comeau procurent aux Penguins quelque chose qui leur manquait la saison dernière : de la profondeur, surtout si l’on ajoute Sutter, Craig Adams et Marcel Goc à ce groupe.

Les Penguins possèdent toujours une défensive très mobile avec Kris Letang, Paul Martin, l’émergence d’Olli Maatta et maintenant Ehrhoff, qui a conclu une entente d’un an d’une valeur de 4 millions $. Marc-André Fleury a aussi été l’un des meilleurs gardiens de la LNH en saison régulière au cours des quatre dernières campagnes.

RANGERS DE NEW YORK

Additions : Dan Boyle, Tanner Glass, Mike Kostka, Chris Mueller, Matt Hunwick

Prolongations de contrat : Dominic Moore

Toujours sans contrat : Derick Brassard (joueur autonome avec compensation), Chris Kreider (joueur autonome avec compensation), Mats Zuccarello (joueur autonome avec compensation), John Moore (joueur autonome avec compensation), Daniel Carcillo (joueur autonome sans compensation), Raphaël Diaz (joueur autonome sans compensation), Justin Falk (joueur autonome sans compensation)

Soustractions : Anton Stralman (Lightning de Tampa Bay), Brian Boyle (Lightning de Tampa Bay), Brad Richards (rachat, Blackhawks de Chicago), Benoît Pouliot (Oilers d’Edmonton), Derek Dorsett (Canucks de Vancouver)

Les Rangers savaient que la situation de leur masse salariale n’allait pas leur permettre de conserver intacte la formation qui a atteint la Finale de la Coupe Stanley le printemps dernier. Ils ont donc tenté de combler quelques ouvertures sur le marché des joueurs autonomes et devraient entreprendre la saison en espérant que certains de leurs jeunes joueurs seront prêts.

Dan Boyle devrait prendre la place de Stralman en tant que défenseur droitier jumelé à Marc Staal. Glass pourra remplacer Dorsett, même si les Rangers ne peuvent s’attendre à ce qu’il soit aussi efficace en échec avant. Kostka et Hunwick vont remplacer Diaz et Falk à titre de septième et huitième défenseurs. Dylan McIlrath pourrait aussi occuper l’un de ces postes.

Après cela, les Rangers espèrent que leurs jeunes joueurs pourront s’imposer, à moins qu’ils ne parviennent à conclure une transaction.

Oscar Lindberg pourrait prendre la place de Richards parmi les trois premiers centres des Rangers. J.T. Miller pourrait prendre le rôle de Pouliot sur un trio complété par Brassard et Zuccarello, qui devraient tous deux conclure de nouveaux pactes. Toutefois, les Rangers doivent toujours trouver quelqu’un qui pourra remplacer Boyle. Ce dernier était l’attaquant le plus efficace de l’équipe en infériorité numérique, et il pouvait jouer à n’importe quelle position à l’attaque.

FLYERS DE PHILADELPHIE

Additions : R.J. Umberger, Nick Schultz

Prolongations de contrat : Kimmo Timonen, Ray Emery, Brayden Schenn, Jason Akeson

Toujours sans contrat : Adam Hall (joueur autonome sans compensation), Hal Gill (joueur autonome sans compensation)

Soustractions : Scott Hartnell (Blue Jackets de Columbus), Steve Downie (Penguins de Pittsburgh), Tye McGinn (Sharks de San Jose), Erik Gustafsson (KHL)

Le plus important changement apporté par les Flyers est survenu avant le repêchage, alors qu’ils ont échangé Hartnell aux Blue Jackets afin de rapatrier Umberger à Philadelphie. À l’exception de cette transaction, ce fut une saison morte plutôt tranquille pour les Flyers, qui ont offert des prolongations de contrat à plusieurs de leurs joueurs en plus d’ajouter un défenseur de soutien en Schultz, mais ils ne possèdent pas la flexibilité nécessaire sous le plafond salarial afin d’en faire davantage à l’heure actuelle.

Cela pourrait changer si le directeur général Ron Hextall trouve preneur pour Vincent Lecavalier, qui serait sur le marché des transactions puisque les Flyers chercheraient à se débarrasser de son contrat, qui compte pour 4,5 millions $ sur la masse salariale pour encore quatre saisons.

BLUE JACKETS DE COLUMBUS

Additions : Scott Hartnell, Jerry D'Amigo

Prolongations de contrat : Curtis McElhinney, Dalton Prout

Toujours sans contrat : Ryan Johansen (joueur autonome avec compensation), Corey Tropp (joueur autonome avec compensation), Tim Erixon (joueur autonome avec compensation), David Savard (joueur autonome avec compensation)

Soustractions : Blake Comeau (Penguins de Pittsburgh), Matt Frattin (Maple Leafs de Toronto), R.J. Umberger (Flyers de Philadelphie), Derek MacKenzie (Panthers de la Floride), Nikita Nikitin (Oilers d’Edmonton), Nick Schultz (Flyers de Philadelphie)

Les Blue Jackets n’ont toujours pas accordé leur contrat le plus important jusqu’ici, eux qui doivent s’entendre avec Johansen sans ajouter à la tension qui existe déjà. Johansen a le sentiment qu’on lui manque de respect dans le cadre des négociations, lui qui a déclaré au Columbus Dispatch qu’il croit avoir mérité plus qu’un « contrat passerelle », et qu’il considère les offres qui lui ont été faites comme des « claques au visages ».

Johansen a été excellent la saison dernière, amassant 63 points, un sommet chez les Blue Jackets, alors qu’il est devenu le centre numéro un que l’équipe croyait qu’il allait devenir lorsqu’elle l’a sélectionné avec le quatrième choix au total au repêchage 2010 de la LNH. Il s’agissait cependant de sa première bonne campagne. Il avait récolté 33 points en 107 parties entre 2011 et 2013.

Si les Blue Jackets et Johansen trouvent un terrain d’entente, l’équipe devrait être meilleure que l’an dernier, alors que Columbus s’était qualifié pour les séries éliminatoires avant de s’incliner en première ronde contre les the Penguins. Les Blue Jackets compteront sur des attaquants imposants avec l’ajout de Hartnell (6 pieds 2 pouces, 210 livres) à un groupe qui comprend déjà Johansen (6 pieds 3 pouces, 223 livres), Nathan Horton (6 pieds 2 pouces, 229 livres), Brandon Dubinsky (6 pieds 2 pouces, 216 livres), Nick Foligno (6 pieds, 210 livres), Artem Anisimov (6 pieds 4 pouces, 198 livres), Boone Jenner (6 pieds 2 pouces, 208 livres) et Jared Boll (6 pieds 3 pouces, 214 livres).

CAPITALS DE WASHINGTON

Additions : Matt Niskanen, Brooks Orpik, Justin Peters, Chris Conner

Prolongations de contrat : Michael Latta

Toujours sans contrat : Dustin Penner (joueur autonome sans compensation)

Soustractions : Mikhail Grabovski (Islanders de New York), Tyson Strachan (Sabres de Buffalo), Jaroslav Halak (Islanders de New York)

Le directeur général Brian MacLellan, qui était l’adjoint à George McPhee au cours des sept dernières saisons, a remodelé de manière spectaculaire la défensive de Washington le 1er juillet. Il s’agit d’une décision importante si l’on prend en considération que les Capitals pourraient adopter une approche plus défensive sous les ordres de leur nouvel entraîneur, Barry Trotz.

McLellan est parvenu à ses fins en embauchant deux anciens joueurs du plus grand rival de Washington dans sa section, soit les Penguins. Aucun de ces joueurs n’a accepté d’entente à rabais : Niskanen a signé un contrat de sept ans d’une valeur de 40,25 millions $, alors qu’Orpik a accepté une entente de cinq ans et 27,5 millions$. Les Capitals, qui ont parfois pu compter sur seulement trois défenseurs établis dans la LNH la saison dernière, alignent maintenant une brigade défensive composée de Niskanen, Orpik, John Carlson, Karl Alzner, Mike Green et Dmitry Orlov.

McLellan a aussi accordé à Peters un contrat de deux ans afin de pousser le gardien numéro un Braden Holtby.

Cependant, les Capitals ont toujours un trou à combler au centre derrière Nicklas Backstrom en raison du départ de Grabovski. La manière dont ils vont remédier à cette situation aura une grande incidence sur la profondeur générale de l’équipe et sur ses chances de retourner en séries éliminatoires, Washington n’ayant pu se qualifier pour le tournoi printanier l’an dernier.

DEVILS DU NEW JERSEY

Additions : Mike Cammalleri, Martin Havlat, Scott Clemmensen

Prolongations de contrat : Marek Zidlicky, Stephen Gionta, Steve Bernier, Cam Janssen

Toujours sans contrat : Jacob Josefson (joueur autonome avec compensation), Ryan Carter (joueur autonome sans compensation), Martin Brodeur (joueur autonome sans compensation)

Soustractions : Anton Volchenkov (rachat), Mark Fayne (Oilers d’Edmonton)

Les Devils ont tenté d’améliorer leur attaque en consentant à Cammalleri un contrat de cinq ans d’une valeur de 25 millions $. Ce dernier a inscrit 26 buts la saison dernière pour les Flames de Calgary, qui ont terminé la campagne au 23e rang de la ligue au chapitre des buts marqués par match (2,46). Les Devils ont quant à eux terminé au 27e rang (2,40).

Havlat pourrait aussi aider l’offensive s’il peut demeurer en santé. Il pourrait être à l’aise entouré de ses compatriotes tchèques Jaromir Jagr, Patrik Elias et Zidlicky.

Il semble que l’ère Brodeur soit terminée au New Jersey. Les Devils souhaitent que Clemmensen livre bataille à Keith Kinkaid pour le poste d’auxiliaire à Cory Schneider.

Le départ de Fayne fera en sorte qu’il sera encore plus important pour Adam Larsson de devenir un joueur régulier à la ligne bleue. Jon Merrill et Éric Gélinas pourraient aussi se voir confier des postes à temps plein, alors que le New Jersey présentera une brigade défensive vraisemblablement composée d’Andy Greene, Bryce Salvador, Zidlicky, Larsson, Gélinas et Merrill alors que Peter Harrold sera le septième défenseur.

HURRICANES DE LA CAROLINE

Additions : Jay McClement, Brad Malone, Tim Gleason

Prolongations de contrat : Ron Hainsey, Jiri Tlusty, Nathan Gerbe

Toujours sans contrat : Andrei Loktionov (joueur autonome sans compensation), Drayson Bowman (joueur autonome sans compensation), Radek Dvorak (joueur autonome sans compensation), Joni Pitkanen (joueur autonome sans compensation), Mike Komisarek (joueur autonome sans compensation), Brett Bellemore (joueur autonome sans compensation)

Soustractions : Justin Peters (Capitals de Washington), Manny Malhotra (Canadien de Montréal)

Les Hurricanes, tout comme les Penguins et les Capitals, ont un nouvel entraîneur (Bill Peters) et un nouveau directeur général (Ron Francis), alors ils espèrent aussi avoir une nouvelle image et une nouvelle direction. Les Hurricanes n’ont toutefois embauché que des joueurs de soutien depuis le début de la saison morte, ce qui semble être un signe clair que l’équipe est prête à donner à ses jeunes joueurs la chance d’occuper un rôle important.

L’attaquant Jeff Skinner et le défenseur Justin Faulk sont déjà des joueurs capables de faire une différence. L’attaquant Elias Lindholm et le défenseur Ryan Murphy sont supposés devenir des vedettes, et ils devront hausser leur jeu d’un cran cette saison. S’ils le font, cela permettra à la Caroline de compter sur quatre joueurs clés âgés de 22 ans et moins.

À moins que les Hurricanes n’échangent Cam Ward et son contrat qui compte pour 6,3 millions $ sur la masse salariale, l’équipe semble fixée devant le filet avec Ward et Anton Khudobin. Eric Staal et Jordan Staal sont toujours les deux premiers centres de la formation. Andrej Sekera, âgé de 28 ans, semble en voie de s’établir comme un défenseur top-4 après avoir connu une solide saison.

ISLANDERS DE NEW YORK

Additions : Mikhail Grabovski, Nikolai Kulemin, Jaroslav Halak, Chad Johnson, Cory Conacher, T.J. Brennan, Jack Skille

Prolongations de contrat : aucune

Toujours sans contrat : Anders Lee (joueur autonome avec compensation), Casey Cizikas (joueur autonome avec compensation), Calvin de Haan (joueur autonome avec compensation), Matt Donovan (joueur autonome avec compensation), Radek Martinek (joueur autonome sans compensation)

Soustractions : Evgeni Nabokov (Lightning de Tampa Bay), Anders Nilsson (KHL)

Les Islanders ont payé un prix élevé pour s’assurer les services des deux tiers d’un deuxième trio mercredi, mais ils espèrent que Grabovski (quatre ans, 20 millions $) et Kulemin (quatre ans, 16,75 millions $) redécouvrent la magie qui opérait entre eux lorsqu’ils ont joué ensemble avec les Maple Leafs de Toronto en 2010-11.

Cette saison-là, alors qu’ils évoluaient avec Clarke MacArthur, Grabovski et Kulemin ont affiché des sommets en carrière au chapitre des buts, des passes, des points, des tirs, du différentiel et des matchs joués. Grabovski a récolté 29 buts, 29 passes, 58 points, 239 tirs et un différentiel de plus-14 en 81 parties, alors que Kulemin a amassé 30 buts, 27 passes, 57 points, 173 tirs et un différentiel de plus-7 en 82 matchs.

Grabovski et Kulemin devraient permettre aux Islanders de compter sur un peu de profondeur en attaque derrière John Tavares et Kyle Okposo. En prenant en considération qu’ils devraient être solides devant le filet avec Halak et Johnson, il est tout à fait possible que les Islanders franchissent une autre étape et qu’ils luttent pour une place en séries.

Cependant, ils doivent toujours améliorer leur défensive, ce qui pourrait se faire par le biais d’une transaction. Les Islanders ont un surplus de joueurs de centre en Frans Nielsen, Ryan Strome, Brock Nelson et Josh Bailey. Un de ces joueurs pourrait être échangé en retour d’un défenseur pouvant évoluer sur l’une des deux premières paires de défenseurs.

Suivez Dan Rosen sur Twitter : @drosennhl

 

La LNH sur Facebook