Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Treize joueurs russes choisis au repêchage 2014 de la LNH

    samedi 2014-06-28 / 18:54 / LNH.com - Repêchage 2014 de la LNH

    Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Treize joueurs russes choisis au repêchage 2014 de la LNH
    Treize joueurs russes choisis au repêchage 2014 de la LNH

    PHILADELPHIE – Le « facteur russe » n’a pas vraiment été une distraction pour une douzaine d’équipe ce week-end au repêchage 2014 de la LNH au Wells Fargo Center.

    Au cours des deux jours que dure l’encan annuel, 13 joueurs nés en Russie ont été sélectionnés, soit le plus haut total des huit dernières années. Le Canadien de Montréal a lancé le bal du côté des joueurs russes en repêchant l’ailier droit Nikita Scherbak des Blades de Saskatoon de la Ligue de hockey de l’Ouest au 26e rang vendredi.

    Le jeune homme natif de Moscou se trouvait au 15e rang chez les patineurs nord-américains sur le classement final du Bureau central de dépistage de la LNH. Il a été nommé le joueur le plus utile de Saskatoon ainsi que recrue de l’année après avoir conclu la saison avec 78 points en 65 matchs à sa première saison en Amérique du Nord.

    Lorsqu’il a été présenté aux médias de Montréal, Scherbak a été pris par surprise.

    « Oh mon Dieu, il y a beaucoup de gens, a réagi Scherbak. Oh mon Dieu. »

    Mais ses premiers commentaires ont permis de briser la glace et il a pu avoir une discussion fort intéressante avec les journalistes. Il lui a été demandé ce qu’il connaissait du Canadien.

    « Je sais que Montréal gagne souvent la Coupe Stanley », a-t-il répondu.

    Le directeur général du Canadien Marc Bergevin a reconnu qu’il avait mis la main sur un joueur avec une belle personnalité, et il se réjouissait d’avoir eu la chance de le repêcher.

    « Il y a quelque chose chez lui; il possède une belle confiance, a indiqué Bergevin. Montréal est un marché différent, et selon ce que nous avons pu observer jusqu’à maintenant, nous croyons qu’il sera en mesure de s’y faire. »

    Immédiatement après la sélection de Scherbak, l’ailier droit natif de Moscou Nikolay Goldobin du Sting de Sarnia a été choisi par les Sharks de San Jose au 27e rang. Goldobin a mené le Sting avec 94 points en 67 matchs, et il a terminé au sixième rang des pointeurs de la OHL. Il a amassé 21 buts et 43 points au cours d’une séquence de 22 parties où il a récolté au moins un moins entre le 14 novembre 2013 et le 11 janvier 2014.

    « Il possède un excellent sens du hockey. Il est l’un des joueurs les plus intelligents de cette cuvée », a affirmé le directeur général de San Jose Doug Wilson au San Jose Mercury News. « Il possède de belles aptitudes et il peut être très dynamique, mais c’est la façon de voir le jeu, et la manière de réfléchir qui permet d’habitude aux joueurs de graduer au prochain niveau et d’être en mesure d’y jouer avec de très bons joueurs. »

    Les Sharks avaient ciblé Goldobin et ont procédé à une transaction avec les Blackhawks de Chicago qui leur a permis de reculer de quelques rangs au repêchage. En retour des 20e et 179e choix au total, San Jose a obtenu les choix no 27 et 62 des Blackhawks.

    Trois autres Russes ont été réclamés en deuxième ronde samedi : l’attaquant Ivan Barbashev des Wildcats de Moncton de la Ligue de hockey junior majeur du Québec a été sélectionné par les Blues de St. Louis au 33e rang, Vladislav Kamenev de Magnitogorsk dans la ligue junior russe a été choisi par les Predators de Nashville au 42e échelon, et les Blues ont ensuite profité du 52e choix pour mettre le grappin sur Maxim Letunov des Phantoms de Youngstown de la United States Hockey League.

    « Nous savions que le facteur russe allait être présent, et que nous [aurions une chance de pouvoir repêcher Barbashev] », a révélé le directeur du dépistage amateur Bill Armstrong. « Simplement en nous basant sur sa détermination, son effort et le genre de joueur qu’il est, nous avons été un peu surpris de voir que nous avons pu l’obtenir. Nous aimons beaucoup ce jeune homme et nous sommes très heureux de l’avoir sélectionné au rang où nous l’avons fait. »

    Armstrong reconnaît que Letunov est davantage un projet, mais a assuré que l’organisation était heureuse lorsqu’elle a vu qu’il était toujours disponible tard en deuxième ronde.

    « Il est un grand joueur très chétif (6 pieds 2 pouces, 155 livres) et il a encore un long chemin à parcourir, a avoué Armstrong. Il passera encore une année dans la USHL et ensuite trois ans dans la NCAA [à Boston University]. Il pourra ajouter du muscle à sa charpente et travailler très fort. C’est un joueur honnête qui joue bien dans les deux sens de la patinoire. Il a le potentiel de devenir un joueur de centre de deuxième trio. »

    Le « facteur russe » pourrait avoir coûté à plusieurs équipes un espoir de premier plan au repêchage de 2013 alors que l’ailier droit Valeri Nichushkin a chuté jusqu’aux Stars de Dallas au 10e rang. Nichushkin a inscrit 14 buts et 34 points en plus d’afficher un différentiel de plus-20 en 79 matchs de saison régulière pour Dallas. Il a obtenu un but et deux points en six parties en séries éliminatoires.

    De tous les joueurs russes sélectionnés, Kamenev semble être le choix le plus curieux. Il a été le premier joueur russe qui évolue en Russie à être réclamé, mais les Predators l’ont suffisamment apprécié pour prendre une chance à son endroit en deuxième ronde.

    « Vladislav est un attaquant imposant, talentueux et puissant qui possède d’excellentes aptitudes », a analysé le dépisteur professionnel de Nashville Vaclav Nedomansky. « Il est très bon dans les situations où il utilise son corps et sa longue portée pour contrer ses adversaires. Il possède de bons atouts qui lui permettent de créer des chances de marquer, et il a un excellent tir qui lui permet d’être une menace chaque fois qu’il saute sur la patinoire. »

    L’un des faits marquants de la carrière de Kamenev est sa performance au Championnat du monde des moins de 18 ans de la FIHG, alors qu’il était le capitaine de la Russie et qu’il a inscrit deux buts et sept points en cinq rencontres.

    « En tant que capitaine, j’ai dû endosser plusieurs responsabilités, et j’ai dû soutenir les joueurs et les encourager sur la glace ainsi que d’avoir certaines conversations avec eux, a indiqué Kamenev. J’aime cependant davantage mener par l’exemple que de parler. »

    Les autres Russes sélectionnés au cours du week-end sont les suivants : le défenseur de 6 pieds 7 pouces Nikita Tryamkin (66e au total) de Yekaterinburg par les Canucks de Vancouver; le défenseur Rinat Valiev (68e au total) du Ice de Kootenay de la WHL par les Maple Leafs de Toronto; le gardien Ilya Sorokin (78e au total) de Novokuznetsk par les Islanders de New York; le gardien Igor Shesterkin (118e au total) du Spartak 2 par les Rangers de New York; le centre Pavel Kraskovsky (164e au total) du Yaroslav 2 par les Jets de Winnipeg; le centre Radel Fazleev (168e au total) du Hitmen de Calgary de la WHL par les Flyers de Philadelphie; le gardien Ivan Nalimov (179e au total) du SKA St. Petersburg 2 par les Blackhawks de Chicago; le centre Alexander Kadeykin (201e au total) de Mytischi par les Red Wings de Detroit.

    Suivez Mike Morreale sur Twitter : @mikemorrealeNHL

     

    La LNH sur Facebook