Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les 13 meilleurs défenseurs qui deviendront joueurs autonomes

vendredi 2014-06-27 / 3:00 / LNH.com - Joueurs autonomes 2014

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

Partagez avec vos amis


Les 13 meilleurs défenseurs qui deviendront joueurs autonomes
Les 13 meilleurs défenseurs qui deviendront joueurs autonomes

La marché des défenseurs qui seront admissibles à l’autonomie complète le 1er juillet semble faible depuis la fin de la saison, et ce marché s’est encore affaibli alors qu’Andrei Markov a signé un pacte de trois ans avec le Canadien de Montréal plus tôt cette semaine, que Nikita Nikitin s’est entendu pour deux ans avec les Oilers d’Edmonton et que Matt Greene sera de retour avec les Kings de Los Angeles.

Cependant, les équipes à la recherche de défenseurs devraient toujours être en mesure de trouver quelques perles, soit quelques joueurs qui obtiennent leur autonomie complète pour la première fois et qui ont toujours moins de 30 ans, ainsi que plusieurs vétérans qui pourraient ajouter de la profondeur à une équipe et passer de précieuses minutes sur la patinoire l’an prochain.

Matt Niskanen mène le bal dans la catégorie des perles, et il recevra vraisemblablement une importante augmentation de salaire en raison de la manière dont il a joué pour les Penguins de Pittsburgh la saison dernière. Anton Stralman pourrait être une aussi belle prise que Niskanen s’il continue à jouer de la façon dont il l’a fait avec les Rangers de New York au cours de la dernière campagne.

Dan Boyle est un vétéran bien connu qui est à la recherche d’un dernier contrat de plus d’une saison. C’est également le cas pour Willie Mitchell, qui a maintenant deux bagues de la Coupe Stanley.

Voici donc les 13 meilleurs défenseurs qui deviendront joueurs autonomes sans compensation le 1er juillet :

N.B. : Les modalités des derniers contrats proviennent de CapGeek.com

Dan Boyle

Dernière équipe : Islanders de New York via les Sharks de San Jose

Âge : 37

Dernier contrat : 6 ans, 40 millions $ (signé avec les Sharks)

Les Islanders ont donné un choix de cinquième ronde pour s’approprier les droits de négociation exclusifs avec Boyle, mais le vétéran défenseur semble avoir l’intention de tester le marché le 1er juillet. Les Islanders pourraient toujours tenter de l’échanger avant que la période de signatures de commence afin de récupérer le choix au repêchage.

Boyle, qui aura 38 ans le 12 juillet, a obtenu 36 points en 75 parties avec les Sharks la saison dernière, mais il s’agissait de sa saison complète la moins productive depuis qu’il avait amassé 22 points en 69 rencontres avec les Panthers de la Floride en 2000-01.

À cette étape de sa carrière, Boyle pourrait être un excellent ajout en tant que défenseur droitier sur une deuxième paire de défenseur au sein d’une équipe qui aspire aux grands honneurs. Il a remporté la Coupe Stanley en 2004 avec le Lightning de Tampa Bay ainsi qu’une médaille d’or olympique avec le Canada en 2010. Il possède toujours un bon coup de patin, même s’il a ralenti.

Matt Niskanen

Dernière équipe : Penguins de Pittsburgh

Âge : 27

Dernier contrat : 2 ans, 4,6 millions $

Niskanen pourrait recevoir la hausse de salaire la plus substantielle parmi tous les défenseurs qui deviendront joueurs autonomes sans compensation en raison de la saison qu’il vient de connaître et du fait qu’il est âgé de seulement 27 ans.

Il a établi des sommets en carrière dans presque toutes les catégories avec 81 matchs joués, 10 buts, 36 mentions d’aide, 46 points, un différentiel de plus-33, six buts gagnants et 162 tirs au but. Il a aussi affiché le meilleur indice Corsi positif parmi les défenseurs des Penguins (53,4 pour cent).

Certaines équipes pourraient surenchérir entre elles pour obtenir Niskanen, ce qui contribuerait à faire augmenter la valeur de son contrat. Niskanen ne représente toutefois pas une valeur sûre. Il n’a pas prouvé qu’il pouvait être un défenseur de premier plan année après année. En fait, il a amorcé la saison en tant que défenseur no 5 à Pittsburgh. Il testera le marché au meilleur moment possible.

Si Niskanen devait quitter les Penguins, il est fort probable que Simon Despres prenne sa place dans le groupe des six défenseurs réguliers de l’équipe. Després n’a jamais connu beaucoup de succès sous les ordres de l’ancien entraîneur Dan Bylsma, mais il est un défenseur qui transporte bien la rondelle et qui possède de bonnes aptitudes offensives, lui qui pourrait devenir joueur autonome avec compensation le 1er juillet.

Christian Ehrhoff

Dernière équipe : Sabres de Buffalo

Âge : 31

Dernier contrat : 10 ans, 40 millions $

Ehrhoff a été racheté par les Sabres dimanche et pourrait intéresser plusieurs équipes qui le croient en mesure de retrouver sa forme des beaux jours, lui qui aura 32 ans le 6 juillet. Il n’a jamais vraiment prospéré à Buffalo et a affiché un différentiel de moins-27 la saison dernière. Lors de ses deux campagnes avec les Canucks de Vancouver, il a amassé 94 points (28 buts, dont 12 sur le jeu de puissance) et démontré un différentiel de plus-55 au total.

Les Red Wings de Detroit pourraient être intéressés par ses services, mais ils sont plutôt à la recherche d’un droitier alors qu’Ehrhoff est gaucher. Selon des sources, il aurait déjà touché plus de la moitié des 40 millions $ de son contrat lors de ses trois premières années, alors il pourrait être tenté de jouer pour une équipe ayant de bonnes chances d’aspirer aux grands honneurs sans faire sauter la banque de nouveau.

Brooks Orpik

Dernière équipe : Penguins de Pittsburgh

Âge : 33

Dernier contrat : 6 ans, 22,5 millions $

L’autre défenseur qui obtiendra son autonomie complète et qui pourrait quitter Pittsburgh cherchera probablement à obtenir un dernier contrat lucratif.

Orpik était le joueur comptant le plus d’ancienneté avec les Penguins cette saison. Il a été un choix de première ronde de l’organisation en 2000 (18e au total) et il a disputé 703 parties avec Pittsburgh.

Cependant, Orpik a peut-être joué sa dernière rencontre dans l’uniforme des Penguins car en plus de l’ajout de Després, l’équipe compte sur plusieurs jeunes défenseurs qui pourraient être prêts pour la LNH, dont Brian Dumolin, Derrick Pouliot et Scott Harrington.

Anton Stralman

Dernière équipe : Rangers de New York

Âge : 27

Dernier contrat : 2 ans, 3,4 millions $

Stralman a présenté le meilleur indice Corsi positif de son équipe avec 56,5 pour cent en saison régulière. Il a probablement été le défenseur le plus constant des Rangers du début à la fin des séries éliminatoires, compte tenu des difficultés éprouvées par Ryan McDonagh au cours des 11 premières parties.

Plusieurs facteurs militent en faveur de Stralman, lui qui est âgé de 27 ans, fiable, constant, droitier et qui peut évoluer sur la deuxième paire de défenseurs.

Les Rangers aimeraient garder Stralman, mais ils pourraient être contraints de le laisser partir en raison de leur grand nombre de joueurs autonomes, incluant Derick Brassard, Chris Kreider, Mats Zuccarello et John Moore. De plus, il ne reste qu’un an aux contrats de Marc Staal et Derek Stepan.

Willie Mitchell

Dernière équipe : Kings de Los Angeles

Âge : 37

Dernier contrat : 2 ans, 7 millions $

Les Kings pourraient toujours être une option pour Mitchell, lui qui aimerait certainement être de retour, mais il se pourrait qu’ils doivent dire au revoir au vétéran et se tourner vers une option moins dispendieuse comme Brayden McNabb, qui a été acquis le 5 mars dans le cadre d’une transaction avec les Sabres de Buffalo.

Le directeur général des Kings Dean Lombardi est parvenu à conclure une entente avec Marian Gaborik, ce qui accapare près de 5 millions $ de plus sous le plafond salarial. Les Kings comptent déjà six vétérans défenseurs sous contrat, alors il ne serait pas surprenant que le poste de septième défenseur soit confié à un joueur plus jeune.

McNabb est l’un des candidats susceptibles de recevoir une promotion. Une autre option pourrait être Derek Forbort, qui a accepté un contrat en avril après avoir terminé sa troisième saison à l’Université du Dakota du Nord.

Stéphane Robidas

Dernière équipe : Ducks d’Anaheim

Âge : 37

Dernier contrat : 4 ans, 13,2 millions $

Robidas a été très malchanceux cette saison, mais entre ses blessures, il a démontré qu’il était toujours un défenseur très efficace qui pouvait passer plus de 20 minutes par rencontre sur la patinoire. Il pourrait cependant être mieux servi s’il occupait un rôle plus modeste au sein d’une équipe qui aspire aux grands honneurs, et qu’il passait entre 16 et 18 minutes par match sur la glace.

Robidas s’est fracturé la jambe au cours de la série de première ronde des Ducks contre les Stars de Dallas. Il s’était fracturé la même jambe le 18 novembre alors qu’il portait les couleurs des Stars. Il avait été tenu à l’écart du jeu jusqu’au 18 mars, soit après la transaction qui l’a envoyé à Anaheim.

Les Ducks l’ont acquis en espérant qu’il représentait la pièce manquante de leur brigade défensive. Cela n’a pas fonctionné pour eux, mais ce pourrait être le cas pour une autre équipe qui vise la Coupe Stanley. À condition que sa jambe guérisse complètement, Robidas est encore un défenseur utile qui mériterait un contrat d’un an.

Sami Salo

Dernière équipe : Lightning de Tampa Bay

Âge : 39

Dernier contrat : 2 ans, 7,5 millions $

Salo se trouve dans une situation difficile. Il aura 40 ans lorsque la saison 2014-15 s’amorcera. Il n’a plus la mobilité qu’il a déjà affichée. Son meilleur hockey est clairement derrière lui. Cependant, il est toujours capable de jouer et d’aider une équipe qui aspire au championnat.

Salo a amassé 17 points et a conservé un différentiel de plus-11 en 71 parties avec le Lightning cette saison. Il a passé en moyenne 18:11 sur la glace par rencontre et a affiché un indice Corsi positif de 52,0 pour cent. Il a donc été efficace à la ligne bleue et a aidé son équipe au chapitre de la possession de rondelle, lui qui évoluait pour une équipe qui a terminé la campagne au 10e rang pour l’indice Corsi (51,5 pour cent).

Chris Butler

Dernière équipe : Flames de Calgary

Âge : 27

Dernier contrat: 1 an, 1,7 million $

Butler pourrait être le candidat idéal pour une jeune équipe qui cherche à ajouter de la profondeur en défensive. Il a l’âge idéal et il pourrait être mis sous contrat à bon prix. Il n’y aurait aucune pression afin de le faire évoluer sur la première paire de défenseurs. Il pourrait trouver sa place sur la deuxième paire de défenseurs, mais serait à son mieux sur la troisième paire.

Il a conservé un différentiel de moins-23 cette saison, mais ce nombre est trompeur puisque les Flames ont éprouvé des difficultés à empêcher leurs adversaires de marquer, terminant au 24e rang de la ligue à ce chapitre avec 2,90 buts accordés par match. La statistique la plus inquiétante pour Butler est son indice Corsi positif de 42,8 pour cent, en baisse par rapport aux 44,1 pour cent qu’il avait affiché en 2012-13.

Butler n’est pas entièrement responsable de cette statistique. Les Flames en tant qu’équipe affichaient un mauvais indice (45,8 pour cent, 27e dans la LNH). Les statistiques de possession de rondelle de Butler pourraient s’améliorer s’il évolue pour une meilleure équipe, mais il risque d’être laissé de côté s’il s’entend avec une équipe de premier plan.

Kyle Quincey

Dernière équipe : Red Wings de Detroit

Âge : 28

Dernier contrat : 2 ans, 7,55 millions $

Quincey a participé à 82 parties la saison dernière. Il s’agit d’un exploit compte tenu du nombre de blessures qui ont miné la saison des Red Wings.

Il a adopté un style physique, sans être trop physique. Il a bloqué 109 lancers et obtenu 13 points. Son jeu n’est pas spectaculaire, mais il a toujours répondu présent et a accepté d’être utilisé à toutes les sauces dans l’alignement.

Il lui arrive de commettre une erreur qui pousse les partisans à secouer la tête, mais il peut jouer de manière physique et transporter la rondelle, et il n’est pas à risque dans son territoire. S’il est placé dans le bon rôle, il peut être très efficace.

Mark Fayne

Dernière équipe : Devils du New Jersey

Âge : 27

Dernier contrat : 2 ans, 2,6 millions $

Fayne est jeune et possède déjà de l’expérience sur la première paire de défenseurs, lui qui occupait ce rôle en compagnie d’Andy Greene au New Jersey. Il pourrait représenter une certaine aubaine le 1er juillet en raison de son âge et de son potentiel en termes de possession de rondelle. Il a affiché un indice Corsi positif de 55,3 pour cent la saison dernière malgré le fait qu’il amorçait la majorité de ses présences en territoire défensif.

Les Devils affichent complet à la ligne bleue, et pourraient ne pas avoir assez d’espace sous le plafond salarial pour retenir les services de Fayne puisque Marek Zidlicky est déjà de retour avec un nouveau contrat. New Jersey pourrait toujours racheter sans pénalité le contrat d’Anton Volchenkov ou de Bryce Salvador, mais jusqu’ici, rien ne laisse croire que l’équipe utilisera cette option.

Fayne a été opéré à l’aine en avril, mais il devrait être rétabli à 100 % pour le début du camp d’entraînement. Le directeur général des Devils Lou Lamoriello aurait exprimé le souhait de s’entendre avec lui.

Tom Gilbert

Dernière équipe : Panthers de la Floride

Âge : 31

Dernier contrat : 1 an, 900 000 $

Gilbert n’a pu se trouver un emploi l’été dernier, alors il a serré les dents, s’est présenté en Floride avec un essai professionnel, a mérité un poste dans l’alignement, a signé un contrat de moins d’un million de dollars avant d’évoluer régulièrement sur la première paire de défenseurs, passant en moyenne plus de 21 minutes sur la patinoire par rencontre, amassant au passage 28 points en 73 matchs.

Il devrait toucher davantage d’argent, et l’attente devrait être moins longue cette année.

Gilbert a prouvé qu’il était toujours en mesure d’évoluer sur la deuxième paire de défenseurs d’une équipe solide. Il peut transporter la rondelle et afficher de bonnes statistiques de possession de rondelle, comme en témoigne son indice Corsi positif de 51,7 pour cent. Il a toujours été un excellent contributeur à l’attaque.

Nick Schultz

Dernière équipe : Blue Jackets de Columbus

Âge : 31

Dernier contrat : 6 ans, 21 millions $ (signé avec le Wild du Minnesota)

Schultz pourrait se retrouver dans la même situation que Gilbert l’été dernier. Le marché est mince pour les défenseurs, et il vient de connaître une troisième saison décevante de suite. Il a été échangé deux fois depuis qu’il a signé son dernier contrat et sa dernière équipe, les Blue Jackets, n’ont jamais exprimé le moindre désir de s’entendre avec lui.

Il a obtenu 21 points et affiché un différentiel de moins-38 en 199 parties disputés avec le Wild, les Oilers et les Blue Jackets au cours des trois dernières campagnes.

Schultz a récolté un point en neuf parties avec les Blue Jackets après avoir débarqué à Columbus à la suite d’une transaction avec les Oilers. Il a participé à deux des six parties des siens en séries éliminatoires contre les Penguins.

Suivez Dan Rosen sur Twitter : @drosennhl