Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Les Rangers confiants malgré leur retard de 2-0 en Finale de la Coupe Stanley

    Par Tal Pinchevsky - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les Rangers confiants malgré leur retard de 2-0 en Finale de la Coupe Stanley
    Les Rangers confiants malgré leur retard de 2-0 en Finale de la Coupe Stanley

    WHITE PLAINS, NEW YORK – Le vol des Rangers de New York à travers le pays dimanche leur a peut-être paru bien plus long que cinq heures trente minutes, surtout à la suite de la remontée des Kings de Los Angeles qui a permis à ces derniers de l’emporter 5-4 en deuxième période de prolongation samedi dans le match no 2, et de prendre les devants 2-0 dans la Finale de la Coupe Stanley.

    Cependant, malgré leurs défaites au cours des deux premiers matchs au Staples Center, les Rangers semblent confiants, certains diraient même arrogants, à l’aube de la troisième rencontre de cette série quatre-de-sept qui sera présentée lundi au Madison Square Garden (20 h (HE); NBCSN, CBC, RDS).

    « Au cours du dernier match, je crois que nous avons été la meilleure équipe. Même dans la première rencontre, nous avons obtenu plus de chances de qualité qu’eux », a déclaré l’attaquant Mats Zuccarello peu après l’arrivée des Rangers à l’aéroport Westchester County. « Nous effectuons tous des erreurs, et il arrive parfois que ces erreurs nous coûtent des buts. Mais nous sommes confiants en notre équipe et nous nous serrons les coudes. Nous devons gagner deux matchs pour niveler la série. »

    Les Rangers s’attendent à profiter grandement de la foule du Madison Square Garden, qui assistera à un match de la Finale de la Coupe Stanley pour la première fois en 20 ans. Si l’on tient compte de ce que New York a dû affronter cette saison, un déficit de 2-0 dans une série ne semble pas être une épreuve insurmontable.

    Les Rangers ont surmonté un début de saison désastreux de 3-7-0 avant de vaincre les Penguins de Pittsburgh en deuxième ronde des séries éliminatoires, même s’ils tiraient de l’arrière 3-1 dans cette série.

    « Notre confiance est toujours présente. Je pense que si nous continuons à jour de la même manière, nous avons d’excellentes chances de l’emporter. Cette série est loin d’être terminée, a indiqué l’attaquant Derick Brassard. Nous avons effacé un retard de 3-1 contre Pittsburgh. Nous avons prouvé que nous pouvons revenir de l’arrière contre de bonnes équipes. Nous nous sommes prouvé que nous pouvons rivaliser avec ces gars-là. Les deux parties se sont conclues en prolongation et auraient pu aller d’un côté comme de l’autre. Notre confiance est renouvelée en revenant ici, et nous avons hâte de jouer devant nos partisans. »

    Les Rangers ont offert un très bel effort au cours des deux rencontres à Los Angeles, mais ils ont aussi gaspillé des avances de deux buts dans chacune de ces défaites en prolongation. Il s’agit de l’une des choses que l’entraîneur Alain Vigneault tentera de corriger quand son équipe s’entraînera lundi. Cependant, alors que la douloureuse défaite subie dans le match no 2 était encore fraîche à sa mémoire, Vigneault n’a pu s’empêcher de parler de la capacité des Kings de revenir de l’arrière alors qu’ils perdaient 4-2 en troisième période. Le ralliement s’est amorcé avec le but de Dwight King à 1:58 de l’engagement, alors que les Rangers croyaient que King avait commis de l’obstruction à l’endroit du gardien Henrik Lundqvist. King est entré en collision avec Lundqvist sur ce but, mais le filet n’a pas été refusé, et aucune punition n’a été décernée.

    « Leur troisième but, peu importe comment on décide de l’analyser, n’aurait pas dû être accordé, selon moi, a déclaré Vigneault. Ils ont obtenu trois chances de marquer en troisième période, si on peut compter ce but comme une chance, et deux rondelles se sont retrouvées dans le filet. Des choses comme ça se produisent. Au bout du compte, je crois que cela va finir par s’égaler, et je pense que nous allons gagner le prochain match. »

     

    La LNH sur Facebook