Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Cory Schneider des Devils veut être assuré du poste de gardien no 1

vendredi 2014-06-06 / 16:27 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Cory Schneider des Devils veut être assuré du poste de gardien no 1
Cory Schneider veut être assuré du poste de gardien no 1 des Devils

Le gardien des Devils du New Jersey Cory Schneider a dit qu'il a parlé avec l'équipe à propos des modalités d'un nouveau contrat, mais qu'il veut être assuré qu'il sera le gardien no 1, selon le (Newark) Star-Ledger.

Il reste une saison de plus à son contrat actuel, et Schneider peut devenir un joueur autonome sans compensation après la saison 2014-15.

« Il s'agit d'une discussion pour savoir s'ils veulent que je sois le no 1 à l'avenir, a indiqué Schneider au journal. Nous devons résoudre ce problème. »

Schneider, 28 ans, a compilé une fiche de 16-15-12 en 45 rencontres cette saison, sa première avec les Devils, mais a présenté la troisième meilleure moyenne de buts alloués dans la LNH (1,97). Il espère disputer au moins 60 matchs par saison à l'avenir.

Il a déclaré que son destin n'est pas du tout lié à celui de Martin Brodeur. L'icône de la concession, âgé de 42 ans, et le meilleur gardien de l'histoire de la LNH au chapitre des matchs joués, des victoires et des blanchissages, deviendra joueur autonome sans compensation cet été. Brodeur a disputé 39 matchs cette saison, compilant un dossier de 19-14-6 avec une moyenne de 2,51.

« Il ne s'agit pas seulement de lui, mais quiconque qu'ils décident de rappeler ou ajouter... ce n'est pas centré sur Marty, a dit Schneider. On va probablement savoir d'ici quelques semaines ce qui va arriver. »

Schneider n'a pas révélé d'autres détails concernant ses négociations avec l'équipe.

« Nous nous sommes parlés un peu. Nous avons eu les discussions habituelles à la fin de la saison, a-t-il mentionné. [Le directeur général Lou] Lamoriello m'a dit que je serais une priorité. Je n'agirais pas du tout comme un Devil si je parlais de nos négociations, mais les deux parties se sont parlées et nous avons laissé savoir ce que nous voudrions faire à l'avenir.

« C'est le début de juin donc il y a toujours beaucoup de temps pour en discuter. Maintenant, il n'y a rien d'imminent à annoncer. Nous nous sommes parlés un peu. »

 

La LNH sur Facebook