Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Les Blackhawks demeurent en vie en battant les Kings en deuxième prolongation

    Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les Blackhawks demeurent en vie en battant les Kings en deuxième prolongation
    Les Blackhawks demeurent en vie en battant les Kings en deuxième prolongation

    CHICAGO – Les champions ne sont pas encore éliminés.

    Michal Handzus a marqué à 2:04 de la deuxième période de prolongation, Patrick Kane a récolté quatre mentions d’aide et les Blackhawks de Chicago ont vaincu les Kings de Los Angeles 5-4 mercredi dans le cinquième match de la finale de l’Association de l’Ouest.

    Handzus a battu le gardien Jonathan Quick d’un tir du revers après avoir reçu une passe de Brandon Saad. Kane avait amorcé le jeu afin d’obtenir sa quatrième passe du match.

    Les Kings mènent toujours la série 3-2 et pourront se qualifier pour la Finale de la Coupe Stanley en remportant le match no 6 vendredi au Staples Center (21 h (HE); NBCSN, CBC, RDS).

    Lorsque ces deux équipes avaient croisé le fer en finale de l’Association de l’Ouest en 2013, Kane avait marqué en deuxième période de prolongation au cours de la cinquième rencontre pour éliminer les Kings, alors champions en titre, et propulser les Blackhawks en Finale de la Coupe Stanley.

    L’attaquant de Chicago Ben Smith a créé l’égalité 4-4 tôt en troisième période. Saad a dirigé un lancer au but depuis la pointe au cours d’une contre-attaque, et Smith s’est emparé du retour. Il a poussé la rondelle dans le filet avant de tomber sur la glace à 1:17.

    Après que Saad eût marqué à 11:06 de la période initiale pour placer Chicago en avance 3-1, Marian Gaborik a répliqué 2:10 plus tard à l’aide de son 11e but des séries, un sommet dans la LNH. Quick a frustré Jonathan Toews sur une belle chance à l’autre bout de la glace, et sur la contre-attaque qui a suivi cet arrêt, Gaborik a touché la cible sur un lancer sur réception sur une passe d’Anze Kopitar, alors que la rondelle s’est faufilée entre les jambières du gardien des Blackhawks Corey Crawford, couronnant ainsi un premier vingt endiablé, ponctué de cinq buts.

    Dustin Brown avait nivelé le pointage 3-3 en sautant sur un retour à 11:08 du deuxième tiers. Brent Seabrook avait bloqué le premier tir, mais il a été incapable de revenir et d’empêcher Brown de marquer après que Gaborik eût raté deux chances auparavant.

    Tanner Pearson a procuré à Los Angeles sa première avance avant de la partie exactement deux minutes plus tard. Pearson et Jeff Carter ont forcé un revirement en zone centrale, et la recrue des Kings a décoché un tir du cercle des mises en jeu en utilisant le défenseur comme écran, et a déjoué Crawford haut du côté éloigné.

    Seabrook avait ouvert la marque pour Chicago après 73 secondes de jeu au premier engagement en touchant la cible du haut de la zone offensive en avantage numérique. Le défenseur des Kings Drew Doughty se trouvait au cachot pour avoir fait trébucher Toews 30 secondes après le début du match, et le tir de Seabrook a dévié sur le patin d’un joueur des Kings avant de tromper la vigilance de Quick.

    Le défenseur Johnny Oduya a fait 2-0 à 3:40. Kane a transporté la rondelle en territoire ennemi et, après avoir effectué quelques belles feintes pour conserver le disque en attendant ses coéquipiers, il a dirigé la rondelle vers le filet. Quick n’a pu garder le contrôle du disque, et Oduya, qui s’était avancé, a été en mesure de pousser le retour derrière la ligne des buts.

    Jarret Stoll a fait vibrer les cordages à la suite d’une mêlée devant le but de Chicago pour réduire l’écart 2-1 à 9:49. La rondelle est demeurée près du demi-cercle pendant plusieurs secondes alors qu’un attroupement de joueurs tentaient de s’en emparer. Stoll a finalement été capable d’effectuer un tir qui s’est logé dans le coin supérieur droit avant que Crawford ne puisse réagir.

    Chicago avait remporté le premier match de cette série et avait inscrit les deux premiers buts de la deuxième rencontre avant que Los Angeles ne se mette en marcher. Les Kings ont marqué 14 des 17 buts suivants pour gagner les match no 2 et 3 avant de prendre une avance importante de 4-0 en route vers un gain de 5-2 dans la quatrième partie.

     

    La LNH sur Facebook