Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Cinq manières pour que les Blackhawks prolongent la série contre les Kings

    Par Shawn Roarke - Directeur de rédaction senior à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Cinq manières pour que les Blackhawks prolongent la série contre les Kings
    Cinq manières pour que les Blackhawks prolongent la série contre les Kings

    CHICAGO – Les Blackhawks de Chicago ont le passé et la confiance de leur côté alors qu’ils essaieront de remporter trois matchs de suite pour se sortir du trou et gagner la finale de l’Association de l’Ouest afin qu’ils puissent défendre le championnat qu’ils ont remporté en juin dernier.

    Ils commenceront leur tâche dans le cinquième match mercredi quand les Kings de Los Angeles les visiteront au United Center (20h, RDS, CBC, NBCSN).

    La confiance vient du parcours et des obstacles qu’ils ont dû franchir pour remporter une deuxième coupe Stanley depuis 2010. En fait, le noyau des Blackhawks, qui était sur la patinoire de Philadelphie quand ils ont soulevé la coupe il y a quatre ans, était présent au TD Garden en juin dernier quand ils ont marqué deux buts en 17 secondes pour célébrer à la conclusion du septième match.

    Ils savent comment gagner et ils savent ce que ça prend. Ils savent aussi qu’ils n’ont pas offert cet effort depuis le premier match de la série contre les Kings.

    Quant au passé, il s’explique avec le parcours qu’ils ont connu l’année dernière quand ils ont bien failli être éliminés dès la deuxième ronde par les Red Wings de Detroit. Les négligés Red Wings avaient perdu la première rencontre de façon convaincante, mais ils ont remporté les trois matchs suivants pour placer les Blackhawks au bord de l’élimination.

    Cette année, la finale de l’Association de l’Ouest a suivi le même scénario. Les Blackhawks sont les favoris et ils ont été dominants dans le premier match, mais ils ont été surclassés 15-7 au chapitre des buts dans les trois dernières rencontres.

    L’année dernière, les Blackhawks avaient trouvé une façon de survivre, remportant finalement en prolongation le septième match de la série contre les Red Wings. Ils doivent maintenant suivre le même chemin tortueux s’ils veulent défendre avec succès leur titre de champions.

    Ils savent que la tâche sera encore même plus difficile. Les Kings sont meilleurs que les Red Wings de la saison dernière et ils jouent beaucoup mieux que l’équipe qui avait perdu en cinq matchs dans la finale de l’Association de l’Ouest, l’année dernière. Los Angeles peut déjà se vanter d’avoir vaincu les Sharks de San Jose et les Ducks d’Anaheim, tous deux favoris.

    Les Blackhawks savent qu’ils forment une bonne équipe; ils sont les champions. Ils croient qu’ils peuvent combler le déficit et éventuellement remporter la série.

    S’ils le font, voici comment ce sera susceptible de se produire :

    Améliorer les unités spéciales – Les Blackhawks tirent de l’arrière dans la série parce qu’ils perdent de façon drastique la bataille des unités spéciales.

    Après avoir été 0-en-2 en avantage numérique dans le premier match, les Kings sont 5-en-10 dans les trois derniers. Ce qui rend ce pourcentage encore plus surprenant, c’est que Chicago était la meilleure équipe en infériorité numérique après les deux premières rondes.

    L’unité en avantage numérique des Blackhawks est quant à elle neutralisée par les Kings. Après avoir marqué un but en supériorité numérique dans les deux premiers matchs, Chicago est 0-en-9 et a raté plusieurs opportunités de changer le rythme du match en étant complètement inefficace en avantage numérique. Les Blackhawks sont 2-en-13 avec l’avantage d’un joueur depuis le début de la série.

    « C’est un élément important dans la série », a déclaré le défenseur des Blackhawks, Brent Seabrook qui évolue en infériorité et en supériorité numérique. « On ne marque pas en supériorité numérique, nous voulons donc accorder le moins de buts possible. Ils prennent du rythme avec leur avantage numérique, nous devons donc trouver une façon d’être meilleurs dans les unités spéciales. »

    Protéger le devant du filet – Dans la victoire de 4-3 survenue dans le troisième match disputé samedi, tous les buts des Kings ont été marqués alors qu’il y avait au moins un joueur sinon plus tout juste devant le filet. Les Kings marquent sur des tirs déviés, en travaillant d’arrache-pied et non pas en étant plus rapides que les Blackhawks.

    Ces derniers ne placent pas plusieurs joueurs devant le filet comme le font les Kings contre Corey Crawford pour lui voiler la vue. Et la stratégie des Kings a très bien fonctionné. Dans le quatrième match, le défenseur Jake Muzzin a marqué le premier but de la rencontre en avantage numérique avec un puissant tir de la pointe. Sur le jeu, l’attaquant Jeff Carter était à moins d’un pied de Crawford et lui voilait complètement la vue.

    Les Blackhawks savent qu’ils devront faire un meilleur travail pour protéger leur gardien Crawford et enlever toute circulation devant son filet.

    Gagner les mises en jeu - Chicago a été l’une des meilleures équipes de la ligue pendant la saison régulière en remportant 52 pour cent de leurs mises en jeu.

    Mais ils ont été beaucoup moins efficaces depuis le début des séries éliminatoires, surtout contre les Kings. En quatre matchs, Chicago n’a jamais remporté la majorité des mises en jeu. Une équipe qui ne gagne pas les mises en jeu ne contrôle pas la rondelle. Et une formation qui ne contrôle pas la rondelle dépense deux fois plus d’énergie pour la récupérer.

    Dans la série, les Blackhawks ont remporté 109 des 243 mises en jeu.

    Les Blackhawks doivent surtout résoudre le problème que représente le joueur de centre Jarret Stoll, des Kings, qui domine dans les cercles de mises en jeu depuis le début de la série, même s’il affronte souvent Jonathan Toews, le meilleur des Blackhawks à ce chapitre. Stoll a remporté 56 de ses 99 mises en jeu.

    Aller quérir la rondelle – Le plus gros problème des Blackhawks quand vient le temps de générer une certaine attaque est d’établir et de maintenir la pression dans la zone adverse. Leur circulation de rondelle, qui a été si efficace contre les Blues de St-Louis et le Wild du Minnesota dans les deux premières rondes, ne l’est pas dans la série contre les Kings.

    Les Kings ont neutralisé cette stratégie des Blackhawks en remportant presque toutes les batailles pour la rondelle. Donc, les Blackhawks doivent contrôler la rondelle quand ils arrivent à la ligne bleue ou ils la perdent s’ils la lancent dans le fond de la zone, car les Kings sont les premiers sur la rondelle.

    « On se doit d’être plus désespérés », a déclaré l’attaquant Bryan Bickell, des Blackhawks. « On doit gagner les batailles le long des rampes. On doit garder cela simple. On fait trop dans la dentelle. Si on garde nos jeux simples, on va gagner ces batailles et nous aurons une bonne chance de l’emporter. »

    Avoir du plaisir – Les Blackhawks ne peuvent rien faire à propos de la position où ils se retrouvent. Ils se sont eux-mêmes creusé le trou dans lequel ils se retrouvent.

    Donc, tout doit être oublié. Toute l’énergie doit être mise sur la tâche à accomplir, qui est de remporter le cinquième match afin de forcer la présentation d’un sixième match à Los Angeles. Ensuite, ils pourront recommencer le processus et voir où cela les mènera.

    « On doit disputer notre match; on doit se présenter et tout donner et espérer que tout tombe en place, a dit Seabrook. À la fin, nous espérons l’emporter et retourner à Los Angeles. On se concentre là-dessus.

    « Comme je l’ai dit, les joueurs sont optimistes et enthousiastes pour le match de demain. On doit juste se reposer, bien s’alimenter et être concentré pour le match de mercredi. »

     

    La LNH sur Facebook