Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Rangers: Kreider ne fait pas attention aux remarques du Canadien

    Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Rangers: Kreider ne fait pas attention aux remarques du Canadien
    Rangers: Kreider ne fait pas attention aux remarques du Canadien

    MONTRÉAL – L’attaquant des Rangers de New York Chris Kreider n’a qu’un regret à propos du jeu qui a sorti le gardien du Canadien de Montréal Carey Price de la finale de l’Est.

    « J’aurais aimé mettre la rondelle dans le filet, a dit Kreider. J’essayais évidemment de marquer un but. J’ai raté la cible. »

    Kreider a effectivement perdu l’équilibre et foncé patins premiers sur Price à 3:15 de la deuxième période du match no 1 samedi. Price a mis du temps à se relever et était clairement en douleur, mais est demeuré dans le match après avoir consulté le thérapeute sportif du Canadien.

    Il a alloué deux autres buts plus tard en deuxième, incluant un à Kreider, et n’a pas pris part à la troisième période alors que les Rangers ont inscrit trois autres filets en route vers un gain de 7-2.

    Après l’entraînement matinal du Canadien à Brossard lundi, l’entraîneur Michel Therrien a annoncé que Price ne jouerait pas du reste de la série, et a décrit le jeu de Kreider comme étant « imprudent ».

    Kreider a déclaré que ce que Therrien disait à son sujet lui importait peu lorsqu’il s’est adressé aux médias à la suite de la séance d’entraînement des Rangers en vue du match no 2 (20 h 00 HE; RDS, CBC, NBCSN).

    Les Rangers mènent la série quatre-de-sept 1-0.

    « Je n’y pense pas trop, a dit Kreider. Je ne me soucie que de ce que mon entraîneur pense et de ce que les gars de notre équipe pensent. »

    Le Canadien a souligné que Kreider n’en était pas à son premier incident avec un gardien.

    Il a blessé l’entraîneur des Sénateurs d’Ottawa Craig Anderson l’an dernier après avoir été fauché par Marc Méthot avant de foncer sur Anderson.

    L’attaquant de Montréal Brandon Prust a précisément fait référence au jeu survenu lors du match no 6 de la série de deuxième ronde entre les Rangers et les Penguins, quand Kreider a vu son but être refusé en raison de la pénalité pour obstruction au gardien Marc-André Fleury dont il a écopé.

    C’était la seule pénalité de Kreider pour obstruction envers le gardien de la saison.

    Kreider a écarté du revers de la main le fait qu’on avait dit de lui qu’il était imprudent et qu’il avait un historique d’entrer en collision avec les gardiens.

    « Je n’utiliserais pas ces mots pour décrire mon style, a-t-il dit. Quand tu essaies de te rendre au filet, ils vont évidemment tenter de t’en empêcher alors il va y avoir un contact. Il va y avoir une altercation physique. »

    L’entraîneur des Rangers Alain Vigneault a plutôt qualifié l’incident entre Kreider et Price de « jeu de hockey », et a dit de Kreider qu’il était « un bon joueur, un joueur honnête comme le reste de notre équipe. On joue un style simple et direct, entre les deux sifflets, et ça ne va pas changer [lundi soir]. »

    Ce qui pourrait changer par contre est la façon dont le Canadien va répliquer à Kreider. Il pourrait devenir un joueur ciblé, mais Kreider a dit qu’il ne s’en inquiétait pas trop.

    « Je vais jouer mon style, jouer dur et tenter d’aller au filet, a déclaré Kreider. Je suis ici pour jouer mon style et jouer dur, et je pense que je suis un joueur honnête. Je ne saute jamais sur la glace avec l’intention de blesser qui que ce soit, alors je vais continuer d’essayer d’aller au filet et de marquer des buts. »

     

    La LNH sur Facebook