Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Michel Therrien ne confirme pas si Carey Price sera de l'alignement pour le match no 2 lundi

    Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Michel Therrien ne confirme pas si Carey Price sera de l'alignement pour le match no 2 lundi
    Michel Therrien ne confirme pas si Carey Price sera de l'alignement pour le match no 2 lundi

    BROSSARDCarey Price jouera-t-il ?

    L’entraîneur-chef Michel Therrien n’a pas confirmé dimanche après l’entraînement si le gardien du Canadien de Montréal sera en mesure de prendre part au deuxième match de la finale de l’Association de l’Est contre les Rangers de New York lundi (20h HE; RDS, CBC, NBCSN).

    Environ une heure avant que ses coéquipiers sautent sur la patinoire, Price a testé la solidité de sa jambe droite pendant quelques minutes avec Stéphane Waite, l’entraîneur des gardiens de but. Il n’a pas participé à l’entraînement optionnel par la suite et on ne sait pas s’il pourra prendre part au deuxième match de la finale de l’Association de l’Est, lundi.

    « C’est une pratique optionnelle aujourd’hui et pour Carey, c’est une journée de traitements, a dit Therrien. On va voir s’il est en mesure disputer le match demain. »

    « J’ai revu l’incident et de toute évidence, c’était un contact accidentel, a-t-il ajouté. Mais il n’a pas fait beaucoup d’efforts pour éviter le contact. Je suis certain que l’intention du joueur n’est pas de faire contact mais il doit faire le maximum pour éviter le contact et c’est difficile de dire qu’il a tout faire pour éviter le contact. »

    Brandon Prust a blâmé ouvertement Kreider, un joueur avec lequel il a déjà évolué avec les Rangers. Il s’en est d’ailleurs pris à Kreider à la troisième période et a écopé deux pénalités mineures pour coup de bâton et conduite antisportive ainsi qu’une inconduite de 10 minutes.

    « Ce n’est pas un joueur salaud mais il a fait la même chose contre Fleury contre les Penguins, a-t-il dit. Il n’a rien fait pour ralentir et l’éviter. Dans la LNH, on sait comment glisser et tomber. Il a mis ses patins devant lui. C’est volontairement accidentel.

    « Carey a été l’épine dorsale de notre équipe, a-t-il noté. Espérons qu’il sera capable de jouer mais on va se rallier autour de celui qui le remplacera s’il ne peut pas jouer. »

    En plus de Price, Lars Eller, P.K. Subban, Josh Gorges et Tomas Plekanec n’ont pas participé à l’entraînement alors Peter Budaj et Dustin Tokarski étaient devant les filets.

    Budaj est prêt

    Si Price n’est pas en mesure de jouer, Budaj effectuera le deuxième départ de sa carrière en séries éliminatoires. Il a pris part à un match contre les Sénateurs d’Ottawa la saison dernière lors de l’élimination du Canadien au premier tour mais c’était en relève.

    « J’attends pour voir ce qui va arriver », a dit Budaj après l’entraînement. « J’ai pratiqué comme je le fais normalement et je suis prèt à prendre la relève si nécessaire.

    « Ce n’est pas comme l’an passé, a-t-il expliqué. C’est le troisième tour et l’an passé, c’était au premier tour. L’autre chose, c’est que Price a patiné avant l’entraînement et on verra. Je ne sais pas si je jouera mais je serai prêt.

    « Price est très important pour nous, a-t-il rappelé. C’est notre meilleur joueur. Il travaille fort. C’est un compétiteur et un meneur. Sans lui, on ne serait pas là où on est. Espérons qu’il se sentira bien, sinon je serai prêt. J’ai tout fait pour être prêt mentalement et physiquement. »

    Budaj a accordé les trois derniers buts des Rangers sur huit tirs en 4:36 après avoir remplacé Price et les Rangers ont marqué dès leur premier tir en sa direction quand Ryan McDonagh a touché la partie supérieure du filet. Il n’avait pas joué depuis le 9 avril à Chicago.

    « Ce fut un match difficile, a reconnu Budaj. On ne s’attendait pas à ce qu’ils jouent de la sorte. On n’était pas prêt. Ils ont patiné et travaillé fort et ils méritaient la victoire. Ils étaient meilleurs que nous hier (samedi). Les Rangers ont des jouerus rapides mais si on joue au même niveau que contre Boston, ce sera un match différent demain. »

    Les Rangers n’avaient pas marqué sept buts dans un match éliminatoire depuis le 17 avril 2007 contre les Flames d’Atlanta et c’était la première fois qu’ils inscrivaient autant de buts depuis une victoire de 8-3 contre les Nordiques de Québec, le 8 mai 1995. Ils ont aussi réussi trois buts en sept avantages numériques après avoir été limités à trois buts en 29 occasions lors de leurs 14 premiers matchs des séries éliminatoires.

    Dustin Tokarski sera l’adjoint de Budaj si Price est absent. Il a effectué deux départs en saison régulière, remportant la victoire contre les Ducks, à Anaheim, et les Sabres, à Buffalo.

     

    La LNH sur Facebook