Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Le Wild défait les Blackhawks pour égaler la série 2-2

    Par Shawn Roarke - Directeur de rédaction senior à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Le Wild défait les Blackhawks pour égaler la série 2-2
    Le Wild défait les Blackhawks pour égaler la série 2-2

    ST. PAUL, Minnesota – Une autre explosion offensive à domicile a permis au Wild du Minnesota de revenir dans sa série de deuxième ronde dans l’Ouest face aux Blackhawks de Chicago.

    Le Wild a inscrit quatre buts dans un deuxième match de suite pour l’emporter 4-2, vendredi, et égaler cette série quatre-de-sept à deux victoires de chaque côté. Justin Fontaine, Jason Pominville et Nino Niederreiter ont touché la cible à forces égales au cours des deux premières périodes et Jared Spurgeon a ajouté un but sur le jeu de puissance en troisième.

    Le gardien du Minnesota Ilya Bryzgalov s’est ressaisi après avoir accordé deux buts douteux en l’espace de 7:07 en première et en deuxième. Il a terminé avec 18 arrêts.

    Le match no 5 aura lieu dimanche au United Center (21 h 00 HE, RDS, TSN, CNBC).

    Les Blackhawks ont amorcé la troisième à la recherche d'un but pour égaler la marque, mais n'ont dirigé que sept tirs au filet lors des 20 dernières minutes.

    « Je pense que ça reflète bien notre intensité », a déclaré le capitaine de Chicago, Jonathan Toews. « Ils ont travaillé pour leurs chances. Ils ont travaillé pour tout ce qu'ils ont obtenu. On doit faire la même chose. Je ne sais pas vraiment comment l'expliquer, on doit faire mieux. C'est frustrant de ne pas avoir pu gagner les deux derniers matchs sur la route.

    « On aurait pu se placer en très bonne position si on avait joué comme on le devait pour essayer d'aller chercher la victoire lors des deux dernières rencontres. Mais on ne l'a pas fait. Sauf que cette série est loin d'être terminée, c'est ça la bonne nouvelle. On a une chance de se reprendre et de faire mieux que ce qu'on a fait. »

    Après avoir inscrit un total de trois buts lors des deux défaites subies à Chicago pour amorcer la série, le Wild a explosé avec huit buts au cours des deux matchs suivants. Les Blackhawks sont en train de se faire donner la même leçon que celle que s’est fait donner l’Avalanche du Colorado en première ronde; le Wild est très difficile à battre au Xcel Energy Center.

    Le Wild présente une fiche de 5-0 devant ses partisans depuis le début des séries éliminatoires, incluant un gain de 4-0 mardi soir qui lui avait permis d’éviter de se retrouver en déficit de 3-0 dans ce duel contre Chicago. Par contre, le Minnesota a affiché un dossier de 1-5 sur la route et y a alloué 26 buts.

    « On a maintenant garanti la tenue d'un match no 6, un autre ici, a évoqué l'attaquant du Wild Zach Parisé. Je ne peux qu'imaginer que ce sera encore mieux. »

    Matt Cooke a amené une étincelle au Wild à son retour d’une suspension de sept matchs pour un coup de genou qu’il avait donné au défenseur du Colorado Tyson Barrie en première ronde. Cooke, utilisé en désavantage numérique et sur un trio d’énergie avec Erik Haula et Fontaine, était en pleine forme tout au long du match.

    Il a eu un impact majeur dès ses premières présences et a ensuite amassé une aide sur le premier but du match à 7:24 du premier tiers. Cooke et Haula se sont amenés en échec avant et ont forcé le défenseur de Chicago Michal Rozsival à commettre un revirement. Fontaine a récupéré le disque, est revenu au cercle gauche et a réussi à pousser la rondelle entre le bras du gardien Corey Crawford et le poteau.

    Il s’agissait d’un premier filet pour Fontaine en séries éliminatoires. C’était également la première fois que le Minnesota marquait en première période depuis le début de la série.

    Mais le Wild n’a pas été en mesure de quitter pour le premier intracte avec l’avance. L’attaquant de Chicago Patrick Sharp a créé l’égalité à 19:21 à la suite d’une montée le long de l’aile droite, décochant un lancer des poignets qui a déjoué Bryzgalov entre les jambières.

    Après que Crawford eut accordé un mauvais but à son tour à Pominville, le Wild a encore échoué dans sa tentative de garder les devants. Moins de trois minutes après le filet de Pominville, Michal Handzus a fait 2-2 en redirigeant un lancer du défenseur Keith Seabrook.

    Mais après avoir bousillé sa deuxième avance d’un but dans le match, le Minnesota n’a eu besoin que de 44 secondes pour la reprendre. Cette fois, Niederreiter a profité d’un beau jeu amorcé par Mikko Koivu et Charlie Coyle pour ensuite battre Crawford du côté de la mitaine.

    Crawford a terminé la rencontre avec 27 arrêts.

    Spurgeon a ajouté le but d’assurance sur le jeu de puissance à 3:47 de la troisième période pendant que Rozsival était au cachot pour avoir fermé la main sur la rondelle.

     

    La LNH sur Facebook