Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Les Ducks s’accrochent et battent les Kings dans le troisième match

    vendredi 2014-05-09 / 1:21 / Ducks vs Kings - Finales de section 2014

    Par Curtis Zupke - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les Ducks s’accrochent et battent les Kings dans le troisième match
    Les Ducks s’accrochent et battent les Kings dans le troisième match

    LOS ANGELES – Les cinq premières minutes du troisième match ont permis aux Ducks d’Anaheim de montrer à tout le monde qu’ils étaient toujours présents dans le sud de la Californie : Matt Beleskey a envoyé Drew Doughty tête première sur le banc, tandis que Corey Perry frappait dans la baie vitrée pour déranger les partisans des premières rangées.

    Les Ducks ont montré qu’ils étaient de retour dans cette série, la première de l’histoire entre ces deux équipes, en l’emportant 3-2 contre les Kings de Los Angeles jeudi au Staples Center. Perry a obtenu son premier point dans cette série de deuxième ronde de l’Association de l’Ouest et Teemu Selanne a inscrit un but qui donnait les devants à Anaheim, qui a réduit l’écart 2-1 dans la série quatre-de-sept tout en mettant fin à la séquence de six victoires consécutives des Kings.

    Le quatrième match aura lieu samedi au Staples Center (21 h 30 (HE); NBCSN, TSN, RDS).

    Les Ducks pourraient devoir se passer des services du gardien Frederik Andersen pour cette rencontre. Andersen a quitté la partie à mi-chemin de la troisième période en raison de ce que les Ducks ont qualifié de blessure au bas du corps. L’entraîneur d’Anaheim Bruce Boudreau a pris une décision osée en confiant le départ à Andersen, une recrue, plutôt qu’à Jonas Hiller, qui semblait avoir repris le titre de gardien numéro un après être venu en relève à Andersen pour permettre aux siens de remporter le sixième match de la première ronde et ainsi passer au tour suivant. Il a cependant perdu les deux premières rencontres contre les Kings, et sa fiche en carrière au Staples Center était de 0-5-2.

    Cette rencontre a cependant permis aux Ducks de s’imposer dans le domicile de leur adversaire afin de ne pas accuser un retard de 0-3 dans une série pour la première fois depuis la finale de l’Association de l’Ouest en 2006 contre les Oilers d’Edmonton. Les Ducks ont pu compter sur un excellent match de leur capitaine Ryan Getzlaf et ont poursuivi leur bon travail après un excellent début de match sur la route, qui a diminué le niveau d’énergie dans l’amphithéâtre.

    Le but de Ben Lovejoy inscrit alors qu’il restait 2:55 à faire au temps réglementaire a porté le pointage à 3-1, et ce fut finalement le but gagnant puisque Mike Richards a frappé la rondelle au vol pour battre Hiller alors que le cadran affichait 30,8 secondes.

    Les Kings s’inclinent pour la première fois depuis le 22 avril, alors qu’ils tiraient de l’arrière 0-3 dans leur série de première ronde contre les Sharks de San Jose. Le joueur de centre Anze Kopitar a prolongé sa séquence de matchs avec au moins un point à 10, mais ce fut l’un des seuls points positifs pour Los Angeles.

    Les Ducks ont retraité au vestiaire avec une avance de 2-1 après 40 minutes de jeu après qu’un point tournant soit survenu sur les unités spéciales. Les Kings venaient d’écouler un jeu de puissance à 4-contre-3 des Ducks et semblaient en voie de s’emparer du momentum, mais Nick Bonino a effectué une passe soulevée à Selanne, qui a mis la touche finale à une descente à 2-contre-1 à l’aide de son 44e but en carrière en séries éliminatoires à 15:10, deux secondes avant que la punition pour avoir accroché de Drew Doughty ne prenne fin. Deux joueurs des Kings étaient entrés en collision en zone neutre, ce qui a permis à Bonino de s’emparer de la rondelle libre et d’amorcer l’attaque en surnombre.

    Anaheim a fait du bon travail pour faire taire la foule en prenant les devants rapidement 1-0 et en utilisant une défensive hermétique qui n’a pas permis aux Kings d’appliquer de la pression de manière soutenue. Los Angeles n’a dirigé que quatre tirs au but au cours des 16 dernières minutes du premier tiers.

    Perry a accepté une passe de Patrick Maroon, installé à la gauche du gardien Jonathan Quick, et a facilement touché la cible en avantage numérique à 4:06 du premier vingt. Le premier point en séries de Perry l’a poussé à frapper la baie vitrée et à fixer les partisans des Kings dans la première rangée.

    Maroon est devenu la première recrue de la LNH à amasser au moins un point dans six matchs consécutifs depuis Warren Rychel des Kings en 1993.

    L’attaquant d’Anaheim Matt Beleskey a aussi quitté la rencontre en raison d’une blessure au bas du corps. De leur côté, les Kingss devaient se passer pour une deuxième partie de suite des défenseurs blessés Willie Mitchell et Robyn Regehr.

    Les Ducks ont inséré le défenseur Sami Vatanen et l’ailier droit Kyle Palmieri dans leur formation. Vatanen a joué aux côtés de Cam Fowler sur la première vague du jeu de puissance, ce qui a permis à Getzlaf de se positionner le long de la rampe.

     

    La LNH sur Facebook