Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Rangers: Nash hué dans la défaite contre les Penguins

    Par Tal Pinchevsky - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Rangers: Nash hué dans la défaite contre les Penguins
    Rangers: Nash hué dans la défaite contre les Penguins

    NEW YORK – Dans ce qui peut être qualifié comme des séries éliminatoires difficiles pour l’attaquant des Rangers de New York Rick Nash, la soirée de mercredi doit être considérée comme le creux de la vague.

    Au cours d’une défaite de 4-2 contre les Penguins de Pittsburgh dans le quatrième match de leur série de deuxième ronde de l’Association de l’Est, Nash a éprouvé de la difficulté à réaliser des jeux et a été copieusement hué au cours de la troisième période par les partisans réunis au Madison Square Garden.

    Lorsque la sirène finale s’est fait entendre, les Rangers traînaient de l’arrière 3-1 dans la série quatre de sept, et Nash n’avait toujours pas trouvé le fond du filet au cours des séries éliminatoires, en plus de ne pas avoir amassé de point à ses huit derniers matchs. La série se transporte maintenant à Pittsburgh pour la cinquième rencontre vendredi (19 h (HE); NBCSN, CBC, RDS), alors que les Rangers tenteront de sauver leur saison pour la deuxième fois en neuf jours.

    Le meilleur buteur des Rangers en saison régulière (26 buts) et l’un des joueurs les mieux payés de New York, Nash accepte les critiques qui proviennent des gradins du Madison Square Garden.

    « C’est difficile, mais je comprends ce qui les motive. Je dois prendre la responsabilité de ces jeux, a admis Nash. Ce que l’on accomplit durant toute la saison importe peu, c’est ce que l’on fait en séries éliminatoires qui compte. De toute évidence, j’ai éprouvé des difficultés. »

    Nash a maintenant inscrit deux buts en 27 matchs en carrière en séries éliminatoires, un nombre qui n’a manifestement pas échappé aux partisans, qui l’ont hué chaque fois qu’il a touché à la rondelle au cours du troisième tiers mercredi. Ses entraîneurs et ses coéquipiers se sont empressés de prendre sa défense, et n’ont pas été aussi diplomates en parlant du traitement reçu par Nash.

    « Est-ce que ça me met en colère? Bien sûr. Cela met tout le monde en colère dans ce vestiaire. Nous ne sommes pas une équipe de dernière place dans la ligue dont la saison s’est terminée par une défaite de 8-1 au mois d’avril. Nous sommes en deuxième ronde des séries éliminatoires, mais ça c’est mon opinion, a déclaré l’attaquant Brad Richards. Ce n’est pas la faute d’une seule personne, mais bien de toute l’équipe. En tant qu’équipe, nous n’avons pas [bien] joué ce soir, et il est frustrant pour notre équipe de voir que seulement un ou deux joueurs se font huer, car nous étions tous responsables ce soir. »

    À sa défense, Nash mène tous les joueurs de la LNH avec 45 tirs au cours des présentes séries. Cependant, le fait demeure que l’un des marqueurs les plus prolifiques de la LNH a disputé 11 parties depuis le début des séries sans avoir fait vibrer les cordages. Cette statistique ne reflète pas la qualité du jeu de Nash, selon son entraîneur Alain Vigneault.

    « Rick essaie très fort. Il a obtenu de très bonnes chances de marquer. De toute évidence, il ressent beaucoup de pression en ce moment. Je vous assure qu’il bataille très fort, a indiqué Vigneault. Les partisans peuvent faire ce qu’ils veulent au bout du compte. Je préférerais cependant qu’ils nous soutiennent à l’heure actuelle. Cela ne paraît peut-être pas, mais nous faisons de notre mieux sur la glace. »

    En faisant le bilan de l’une des soirées les plus difficiles de sa carrière, Nash a reconnu qu’il doit en faire plus si les Rangers souhaitent forcer la tenue d’un sixième match dans la série.

    « C’est une bataille en ce moment, a avoué Nash. Particulièrement lorsque les jeux se déroulent de la façon dont ils se sont déroulés. C’est vraiment frustrant. »

     

    La LNH sur Facebook