Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Julien «s'amuse» à modifier les trios des Bruins, avant le match numéro quatre

    La Presse Canadienne

    Partagez avec vos amis


    Julien «s'amuse» à modifier les trios des Bruins, avant le match numéro quatre
    Julien «s'amuse» à modifier les trios des Bruins, avant le match numéro quatre

    MONTRÉAL - Soit Claude Julien s'est réellement payé la tête des journalistes, jeudi matin, soit les Bruins de Boston présenteront un portrait fort différent à l'attaque, en soirée, lors du quatrième match de la série contre le Canadien.

    L'entraîneur avait chamboulé les quatre trios au cours de l'entraînement matinal de l'équipe au Centre Bell.

    «Je veux vous donner de la matière afin que ne vous emmerdiez pas, a lancé Julien aux médias. On s'amuse avec ça. Si vous voulez en parler ou écrire là-dessus, c'est correct. Je peux décider ce soir quels trios je vais utiliser.»

    Pour le plaisir de la chose donc, Patrice Bergeron avait Milan Lucic et Loui Eriksson à ses côtés, plutôt que Brad Marchand et Reilly Smith; et David Krejci n'était pas avec Lucic et Jarome Iginla, mais avec Daniel Paillé et Smith. Gregory Campbell pivotait une unitée complétée par Marchand et Iginla.

    Carl Soderberg n'a pas chaussé les patins avec ses coéquipiers, mais Julien a dit qu'il n'y a pas de problème avec lui.

    Fraser rappelé

    L'attaquant rappelé jeudi matin des Bruins de Providence, Matt Fraser, faisait partie du quatrième trio, avec Jordan Caron et Scott Thornton. Julien n'a pas voulu dire s'il fera appel à ses services en soirée. Doit-on présumer que les Bruins l'ont rappelé uniquement dans le but de donner de la matière aux journalistes?

    Fraser, un ailier gauche âgé de 23 ans qui mesure six pieds deux pouces et qui pèse 204 livres, a disputé 14 matchs dans la LNH cette saison, obtenant deux buts.

    «Nous avons pu le voir à l'oeuvre, c'est un bon marqueur comme il l'a montré à Providence, a souligné Julien. Il en a fait suffisamment là-bas pour mériter de revenir.»

    Les Bruins ont rétrogradé l'attaquant Justin Florek, qui a pris part à cinq des huit matchs de l'équipe en séries, incluant le premier de la série face au CH. Florek a réussi un but ce printemps.

    Seidenberg bientôt?

    Les Bruins pourraient obtenir du renfort en défense avant la fin de la série. Le vétéran Dennis Seidenberg s'est de nouveau entraîné avec le groupe, jeudi.

    Après le match de mardi, l'Allemand avait affirmé à un journaliste de Boston qu'il pourrait possiblement jouer actuellement.

    Seidenberg est inactif depuis qu'il s'est blessé gravement à un genou le 27 décembre lors du match contre les Sénateurs d'Ottawa. Il devance l'échéancier établi puisqu'on parlait initialement d'une absence de six à huit mois.

    En 34 rencontres cette saison, Seidenberg, qui est habituellement le partenaire de jeu de Zdeno Chara, a marqué un but et il a amassé neuf passes.

     

    La LNH sur Facebook