Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Penguins accordent deux buts mais battent de nouveau les Rangers 4-2

jeudi 2014-05-08 / 1:06 / LNH.com - Nouvelles

The Canadian Press

Partagez avec vos amis


Les Penguins accordent deux buts mais battent de nouveau les Rangers 4-2

NEW YORK, États-Unis - Brandon Sutter a marqué en désavantage numérique pour briser l'égalité de 1-1 en deuxième période, et les Penguins de Pittsburgh se sont approchés à une seule victoire d'une qualification à la finale de l'Association de l'Est grâce à un gain de 4-2 face aux Rangers de New York, mercredi soir.

Les Penguins, qui ont signé une troisième victoire d'affilée après avoir perdu le premier match de la série, pourront éliminer les Rangers à domicile vendredi soir.

«Nous savons qu'ils joueront avec l'énergie du désespoir, a déclaré le capitaine Sidney Crosby. Ils ont beaucoup de profondeur et beaucoup de joueurs créatifs, et nous devrons conserver la même mentalité.»

Evgeni Malkin a marqué dès la troisième minute de jeu du match et Jussi Jokinen a porté le score 3-1 à 7:02 de la troisième période avant que les deux clubs ne s'échangent des buts tardifs.

Marc-André Fleury n'a eu à repousser que 13 tirs pour mériter le gain. Auteur de deux jeux blancs consécutifs, Fleury a cependant vu sa séquence sans donner de buts prendre fin après 145 minutes 30 secondes, lorsque Carl Hagelin a créé l'égalité 1-1 en deuxième période.

Mats Zuccarello, à l'aide d'un tir du revers, a réduit l'avance des Penguins à 3-2 avec 6:53 à jouer à la troisième période, mais Chris Kunitz a redonné une priorité de deux buts aux Penguins seulement 57 secondes plus tard.

Dans la défaite, Henrik Lundqvist a réalisé 23 arrêts.

Les Penguins ont transformé ce qui était une série égale en une priorité de 3-1 grâce à deux victoires au Madison Square Garden, où ils ont gagné sept de leurs neuf derniers matchs et où ils affichent un dossier de 12-4 depuis l'arrivée de Dan Bylsma derrière le banc de l'équipe.

«Il s'agit de l'un des endroits où c'est le plus agréable d'y jouer, a fait remarquer Bylsma. C'est un grand édifice, et il semble que nous ayons toujours une belle rivalité avec les Rangers, ce qui fait que nous n'avons pas besoin de nous motiver pour les séries.»

Éreintés, les Rangers en étaient à un sixième match en neuf soirs, et même une journée complète de repos, mardi, et le retour au jeu de l'attaquant Chris Kreider n'ont pu les aider. Kreider disputait un premier match depuis qu'il avait subi une fracture à la main gauche, il y a un mois.

«Ce n'est pas l'idéal pour nous, a reconnu l'attaquant Brad Richards. Le côté positif, c'est que nous sommes toujours vivants. Nous voulons revenir ici. Notre objectif est de prolonger la série. On ne sait jamais ce qui peut survenir.»

Jokinen, qui s'est inscrit sur la feuille de marque pour un huitième match consécutif, a inscrit l'éventuel but vainqueur avec un tir qui a donné contre la jambe droite du défenseur des Rangers Marc Staal avant de déjouer Lundqvist.

Les Penguins avaient repris l'avance tard en deuxième période, profitant de l'inaptitude des Rangers à produire avec l'avantage d'un homme. Non seulement les hommes d'Alain Vigneault ont-ils été incapables de marquer en avantage numérique pour une 36e occasion d'affilée, ils se sont retrouvés en déficit pour la deuxième fois du match.

Alors que les Rangers livraient leur meilleure deuxième période depuis le début de la série, ils ont redonné vie aux Penguins lorsque Sutter a fait scintiller la lumière rouge avec 1:33 à jouer à la période médiane.

Les Rangers ont commis un revirement après une passe arrière dans la zone neutre, et Brian Gibbons s'est présenté seul devant Lundqvist, qui a fait l'arrêt. Mais la rondelle est demeurée devant le filet, et Sutter est parvenu à s'en emparer et il a logé le disque derrière le gardien des Rangers pour son quatrième but des séries.

Les Rangers avaient mis fin à leur disette sans but à 4:30 de la deuxième période lorsque Ryan McDonagh a effectué une passe de sa zone en direction de Hagelin, posté en zone neutre. Patinant à pleine vitesse, Hagelin s'est moqué des défenseurs adverses et a enregistré son troisième but des séries, et le premier des Rangers depuis le filet victorieux de Derick Brassard, en prolongation, lors du premier duel.

 

La LNH sur Facebook