Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Les Penguins battent les Rangers à nouveau et prennent les devants 3-1 dans la série

    mercredi 2014-05-07 / 22:38 / Penguins vs Rangers - Finales de section 2014

    Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Les Penguins battent les Rangers à nouveau et prennent les devants 3-1 dans la série
    Les Penguins battent les Rangers à nouveau et prennent les devants 3-1 dans la série

    NEW YORK – Les Penguins de Pittsburgh ne sont plus qu’à une victoire d’un retour en finale de l’Association de l’Est.

    Evgeni Malkin a obtenu un but et une passe alors que Brandon Sutter, Jussi Jokinen et Chris Kunitz ont marqué dans un gain de 4-2 des Penguins contre les Rangers de New York dans le quatrième match de leur série de deuxième ronde de l’Association de l’Est au Madison Square Garden mercredi soir.

    Marc-André Fleury a réalisé 13 arrêts pour les Penguins, qui prennent une avance de 3-1 dans cette série quatre de sept. Pittsburgh pourra clore la série en l’emportant lors de la cinquième rencontre qui sera présentée vendredi au Consol Energy Center (19 h (HE); CBC, RDS, NBCSN).

    Les Penguins ont dû se débrouiller à cinq défenseurs au cours des deux dernières périodes de la rencontre, puisque Brooks Orpik a quitté le match après le premier tiers. Orpik participait à un premier match depuis qu’il avait subi une blessure non divulguée au cours de la quatrième rencontre de la série de première ronde des Penguins contre les Blue Jackets de Columbus. Orpik a effectué neuf présences pour un total de 5:15.

    Carl Hagelin et Mats Zuccarello ont riposté pour les Rangers, et Henrik Lundqvist a effectué 23 arrêts dans la défaite.

    Chris Kreider a été réinséré dans l’alignement des Rangers après avoir été tenu à l’écart pendant 19 parties en raison d’une blessure à une main subie le 24 mars. Il a entrepris la rencontre sur le premier trio en compagnie de Derek Stepan et de Rick Nash, mais il n’a pu générer qu’un tir au but en 14:23.

    Les Rangers ont été blanchis en deux occasions sur le jeu de puissance, ce qui porte leur séquence à 36 avantages numériques consécutifs sans toucher la cible, ce qui égale un record peu enviable de la ligue établi par les Ducks d’Anaheim au cours des séries de 2007.

    New York tirait de l’arrière 3-1 après le but de Jokinen inscrit tôt en troisième période, mais un filet de Zuccarello à 13:07 à réduit l’écart à un but. Zuccarello a accepté une passe de Marc Staal en zone neutre avant de traverser la ligne bleue des Penguins à toute vitesse. Il a coupé vers le but et a décoché un lancer du revers qui est passé sous le gant de Fleury. Il s’agissait du troisième but des présentes séries de Zuccarello.

    Le momentum ainsi créé a cependant duré 57 secondes. Kunitz a fait vibrer les cordages depuis l’enclave sur une belle mise en scène de Malkin, qui a récupéré la rondelle rejetée dans le fond du territoire des Rangers. Il s’est ensuite débarrassé de Ryan McDonagh derrière la cage avant de repérer Kunitz seul devant, et ce dernier a tiré sur réception à 14:07.

    Le momentum ainsi créé a cependant duré 57 secondes. Kunitz a fait vibrer les cordages depuis l’enclave sur une belle mise en scène de Malkin, qui a récupéré la rondelle rejetée dans le fond du territoire des Rangers. Il s’est ensuite débarrassé de Ryan McDonagh derrière la cage avant de repérer Kunitz seul devant, et ce dernier a tiré sur réception à 14:07.

    Le but de Jokinen a procuré à Pittsburgh une priorité de deux buts à 7:02 du troisième engagement. James Neal a subtilisé la rondelle à Staal sur l’aile droite dans le territoire de New York et a remis en retrait à Jokinen. Zuccarello a bloqué le tir de Jokinen, mais l’attaquant des Penguins a récupéré son retour derrière le filet, Il est ensuite revenu devant le but de l’autre côté avant de tirer du revers depuis l’enclave. La rondelle a dévié sur la jambe de Staal avant de se retrouver derrière Lundqvist.

    Jokinen réussissait ainsi son sixième but des présentes séries et portait sa séquence de matchs avec au moins un point à huit. Il a récolté cinq buts et trois passes au cours de cette séquence. Les six buts de Jokinen le placent à égalité avec l’attaquant des Kings de Los Angeles Marian Gaborik au premier rang des buteurs de la ligue.

    Le but de Sutter, inscrit en désavantage numérique alors qu’il restait 1:33 à écouler en période médiane, donnait les devants 2-1 aux Penguins. Alors que Malkin se trouvait au cachot pour avoir fait trébucher, McDonagh a effectué une passe en retrait à Rick Nash, mais l’attaquant des Penguins Brian Gibbons a bien lu le jeu et a immédiatement appliqué de la pression sur Nash à la ligne bleue de New York. Nash a précipité sa passe, qui a été interceptée par Kris Letang en zone neutre. Ce dernier a aussitôt envoyé le disque à Gibbons qui s’est amené en échappée. Gibbons a effectué une feinte de trop devant Lundqvist et a perdu la rondelle dans le demi-cercle, mais Sutter a battu McDonagh de vitesse et a poussé le disque au fond du filet à 18:27.

    Les Rangers ont obtenu quelques chances de prendre les devants au deuxième tiers, mais n’ont pu déjouer Fleury. Nash, qui n’a toujours pas touché la cible en séries mais qui domine la LNH avec 44 lancers, a raté la cible sur une descente à 3-contre-1 au deuxième vingt. Il a obtenu une autre chance sur un 2-contre-1 plus tard dans la période, mais Fleury est parvenu à arrêter son tir avec l’épaule. Nash n’a pas marqué à ses 14 dernières parties en séries éliminatoires en remontant aux séries 2013. En 27 rencontres éliminatoires en carrière, il a inscrit deux buts, et seulement un en 23 matchs avec les Rangers.

    Hagelin a nivelé la marque à 5:30 de la deuxième période. Il a d’abord reçu une longue passe de McDonagh au centre de la glace avant d’entrer en zone de Pittsburgh à pleine vitesse, et son lancer des poignets vif depuis le cercle de mises en jeu a battu Fleury du côté de la mitaine.

    Il s’agissait du premier but des Rangers depuis que Derick Brassard avait donné la victoire à New York en prolongation lors du premier match de la série, une séquence qui aura duré 145:30.

    Les Rangers n’ont cependant pas été en mesure d’en profiter. Ils n’ont dirigé qu’un seul tir au but en l’espace de 21:17, soit dans les dernières 14:30 du deuxième tiers et les premières 6:47 du troisième vingt.

    Malkin avait ouvert la marque et les Penguins ont retraité au vestiaire en avant 1-0 après 20 minutes de jeu. Il a rabattu une tentative de dégagement d’Anton Stralman près de la ligne bleue des Rangers et a effectué une passe transversale à Sidney Crosby sur l’aile gauche. Crosby a renvoyé la rondelle à Malkin, sa passe touchant le patin de Staal avant de parvenir à Malkin, qui a pivoté sur lui-même avant de tromper la vigilance de Lundqvist d’un tir du revers qui est passé sous sa jambière gauche à 2:31 du premier engagement. Malkin récoltait ainsi son cinquième but des séries.

    Les Penguins ont obtenu des chances d’augmenter leur avance en première, mais n’ont pu tirer au filet de Lundqvist une seule fois en deux supériorités numériques.

    Les Rangers ont décoché six lancers en première période et ont perdu la rondelle à 11 reprises.

    Suivez Adam Kimelman sur Twitter : @NHLAdamK

     

    La LNH sur Facebook