Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Une explosion en troisième permet au Wild de blanchir les Blackhawks

    mercredi 2014-05-07 / 0:17 / Blackhawks vs Wild - Finales de section 2014

    Par Shawn Roarke - Directeur de rédaction senior à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Une explosion en troisième permet au Wild de blanchir les Blackhawks
    Une explosion en troisième permet au Wild de blanchir les Blackhawks

    ST. PAUL, Minnesota – La magie du Xcel Energy Center a opéré à nouveau, permettant au Wild du Minnesota de reprendre vie, encore une fois, dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

    Erik Haula et Mikael Granlund ont marqué tôt en troisième période pour l’équipe locale, qui jouait devant une foule record de 19 416 partisans, pour aider le Wild à l’emporter 4-0 contre les Blackhawks de Chicago dans le troisième match de leur série de deuxième ronde de l’Association de l’Ouest. Le gardien Ilya Bryzgalov a effectué 19 arrêts pour signer le blanchissage.

    Zach Parisé a ajouté un but en avantage numérique alors qu’il restait 2:35 à écouler au temps réglementaire, un premier but sur le jeu de puissance pour Minnesota dans cette série, et Granlund a complété la marque dans un filet désert avec 77 secondes à faire.

    Minnesota sera l’hôte de la quatrième partie vendredi (21 h 30 (HE), NBCSN, TSN, RDS) et espère en profiter pour niveler la série quatre de sept deux victoires de chaque côté.

    Le Wild a effacé un déficit de 2-0 contre l’Avalanche du Colorado, pourtant favorite, en première ronde en remportant ses trois matchs à domicile avant de gagner le match ultime au Pepsi Center.

    Après avoir été neutralisé pendant deux périodes mardi, le Wild est parvenu à trouver le fond du filet, et aussi à prendre les devants, chose qu’il souhaitait désespérément. À partir de ce moment, tout s’est déroulé comme prévu pour le Minnesota.

    Matt Moulson a amorcé une descente à 3-contre-2 alors qu’il a remis la rondelle à Justin Fontaine tout juste à l’intérieur de la ligne bleue adverse. Fontaine a ensuite effectué une passe soulevée en direction de Haula qui s’amenait à toute vitesse sur l’aile gauche. La rondelle a touché la glace avant de parvenir à Haula, et ce dernier a été forcé de la rediriger dans le filet à l’aide d’une demi-volée à 1:41.

    Il s’agissait du premier point de Fontaine depuis le début des présentes séries. Encore plus important, ce but a procuré au Wild sa première avance dans la série, ainsi qu’un regain de confiance bien nécessaire.

    Moins de trois minutes plus tard, Minnesota a doublé son avance sur un superbe effort individuel de Granlund, qui s’est amené dans l’enclave malgré les efforts des deux défenseurs de Chicago pour lui bloquer le passage, avant de battre le gardien des Blackhawks Corey Crawford d’un tir du revers du côté de la mitaine à 4:18.

    Les buts du Minnesota ont été inscrits sur deux lancers consécutifs contre Crawford, qui n’avait alloué qu’un but à ses cinq périodes précédentes. Crawford a finalement repoussé 16 des 19 lancers qu’il a affrontés mardi.

    En fait, Minnesota n’avait marqué que trois buts au cours des deux premiers matchs et éprouvait de la difficulté en attaque, particulièrement dans les premières moitiés des rencontres contre les Blackhawks. Après trois parties dans cette série, le Wild n’a toujours pas fait vibrer les cordages en première et en deuxième période.

    Le Wild a éprouvé une grande frayeur lorsque le défenseur Ryan Suter s’est blessé avec deux minutes à jouer au deuxième tiers, alors qu’il est tombé bizarrement après un contact avec l’attaquant de Chicago Marian Hossa. Suter est tombé sur son bras ou son épaule gauche, et il n’a pas utilisé ce bras pour s’aider à se relever. À la fin de sa présence, il s’est dirigé vers le vestiaire, mais il était de retour au banc des siens pour le début du troisième engagement.

    Suter est l’un des joueurs les plus importants du Wild. Il passe en moyenne 29:02 sur la glace par rencontre, un sommet parmi les joueurs toujours actifs dans les séries, et il passe la majeure partie de ce temps contre les meilleurs éléments adverses. Dans la rencontre de mardi, il a effectué la plupart de ses présences contre la combinaison formée de Jonathan Toews et de Hossa.

    Bryzgalov a effectué sa plus belle série d’arrêts en deuxième période, stoppant un puissant lancer de la pointe de Niklas Hjalmarsson avant de bien couvrir le bas du filet à l’aide du style papillon pour conserver la rondelle devant lui alors que plusieurs joueurs des Blackhawks ont tenté de pousser le disque libre dans le but pendant une mêlée endiablée à l’embouchure du filet.

    Minnesota souhaitait connaître un bon départ afin de bâtir sur le momentum qu’il avait établi à domicile au cours de la ronde précédente, mais ce n’est pas ce qui s’est produit en début de match. Les Blackhawks ont été en mesure de transformer la zone neutre en impasse jusqu’à ce que le Wild explose en troisième.

    Le Wild a dirigé deux tirs pendant les premières 5:18 de la partie, mais a ensuite passé 12 minutes sans atteindre le filet de Crawford, ce qui a eu pour effet de diminuer les ardeurs de la foule.

     

    La LNH sur Facebook