Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Les Rangers profitent d’une journée de congé bien méritée

    Par Tal Pinchevsky - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les Rangers profitent d’une journée de congé bien méritée
    Les Rangers profitent d’une journée de congé bien méritée

    Après avoir disputé leur cinquième partie en sept jours lundi, les Rangers de New York ont certainement mérité une journée de congé. C’est pourquoi, au lendemain de leur défaite de 2-0 contre les Penguins de Pittsburgh dans le match numéro trois, l’entraîneur Alain Vigneault n’a pas hésité à donner 24 heures de répit à ses joueurs.

    Vigneault espère que cette journée de repos portera fruit lorsque les Rangers recevront les Penguins pour la quatrième rencontre de la série mercredi au Madison Square Garden (19 h 30 (HE); NBCSN, CBC, RDS).

    « Nous venons de traverser la portion la plus exigeante de notre calendrier jusqu’ici », a indiqué Vigneault au cours d’une conférence téléphonique mardi. Je suis extrêmement fier de la manière dont mes joueurs ont répondu et de la façon dont ils ont joué. Des neuf périodes et des poussières que nous disputées contre Pittsburgh jusqu’ici, j’en aimé vraiment aimé sept. Les joueurs vont pouvoir s’éloigner du hockey un peu, refaire le plein d’énergie et revenir demain, et je sais qu’ils ont hâte au prochain match. »

    À la recherche de joueurs frais et dispos dans son alignement, Vigneault a apporté une série de changements à sa formation dans le troisième match. Le défenseur Raphaël Diaz ainsi que les attaquants J.T. Miller et Jesper Fast ont tous été insérés dans l’alignement après avoir été laissé de côté pendant des périodes plus ou moins longues. Diaz, qui participait à une première partie au cours des présentes séries éliminatoires, a dirigé six tirs au but, un sommet chez les Rangers, et il a insufflé un peu de vie dans le jeu de puissance moribond de New York.

    Vigneault a laissé entendre qu’il pourrait revenir avec la même formation pour la quatrième rencontre.

    « J’avais le sentiment [lundi] soir que quelques changements mineurs allaient peut-être aider notre équipe, a expliqué Vigneault. Cela ne nous a pas permis de l’emporter, mais je crois que si on analyse le processus et la manière dont nous avons joué, c’était très bien. »

    L’un des joueurs les plus reposés des Rangers pourrait aussi revenir dans l’alignement. L’attaquant Chris Kreider est tenu à l’écart du jeu depuis le 24 mars en raison d’une blessure à une main, et Vigneault a confirmé qu’il patinait et qu’il serait réévalué par le personnel médical de New York d’ici un jour ou deux.

    Vigneault n’a pas voulu mettre à jour l’échéancier du retour au jeu de Kreider, mais il ne cache pas à quel point la présence de l’ailier de 6 pieds 3 pouces serait importante pour une équipe qui n’a pas trouvé le fond du filet à ses deux derniers matchs.

    « Son gabarit et sa vitesse mettraient de la pression sur leur défensive. [Kreider] effectuait de l’excellent travail devant le filet en avantage numérique, a souligné Vigneault. « Il sera un ajout important à notre alignement, sans l’ombre d’un doute. »

     

    La LNH sur Facebook