Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Bourque prendra part au troisième match contre les Bruins

    Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Bourque prendra part au troisième match contre les Bruins
    Rene Bourque sera en uniforme pour le Canadien après avoir raté la séance lundi en raison d’une grippe.

    BROSSARD – C’était un quatre-de-sept. C’est devenu un trois-de-cinq.

    Le Canadien de Montréal entreprendra l’équivalent d’une nouvelle série au meilleur de cinq rencontres quand il recevra les Bruins de Boston au Centre Bell mardi soir lors du troisième match de la série du deuxième tour des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

    En raison de sa victoire de 5-4 en prolongation lors du premier match à Boston, le Canadien a maintenant l’avantage de la glace contre les Bruins et il sera sûrement galvanisé par une foule partisane survoltée au Centre Bell.

    Le Canadien a subi une amère défaite de 5-3 samedi après-midi en laissant filer une avance de 3-1 dans la deuxième moitié de la troisième période. Il n’avait pas subi la défaite en temps réglementaire en 42 matchs alors qu'il menait après deux périodes, ayant présenté une fiche de 35-0-3 en saison régulière et de 4-0-0 en séries.

    Lors du premier match, les Bruins avaient aussi comblé des déficits de 2-0 et 3-1 à la troisième période pour porter la rencontre en prolongation.

    « Je ne pense pas qu’ils ont affecté notre confiance, a affirmé Brendan Gallagher. Nous avons été une bonne équipe en troisième période pendant toute la saison en ayant l’avance après deux périodes. Nous n’avons sûrement pas perdu confiance.

    « Je ne pense pas que le momentum se transporte d’un match à l’autre en séries, a-t-il expliqué. Ça peut tout simplement changer en gagnant la mise en jeu initiale. Nous sommes chez nous et nous jouons devant nos partisans. »

    Bourque jouera

    Entretenant le mystère, ce qui est de bonne guerre en séries, l’entraîneur-chef du Canadien Michel Therrien a refusé de dévoiler la composition de sa formation à la suite d’un entraînement optionnel en matinée. Il a cependant confirmé que Rene Bourque sera en uniforme après avoir raté la séance lundi en raison d’une grippe.

    Un total de 14 joueurs, incluant Bourque, et deux gardiens (Peter Budaj et Dustin Tokarski) ont participé à l’entraînement. Max Pacioretty, Carey Price. P.K. Subban, Andrei Markov et Thomas Vanek faisaient partie du groupe des absents.

    La veille, Therrien avait peut-être donné un avant-goût de ce qu’il projette en vue du troisième match en insérant Douglas Murray pour former une paire avec Mike Weaver.

    Brandon Prust et Francis Bouillon sont des candidats pour être laissés de côté.

    « On veut être une équipe qui va compétitionner, a noté Therrien. Cela a toujours été notre marque de commerce. Compte tenu de la profondeur de notre formation, on a des joueurs qui sont prêts et qui veulent jouer.

    « Tout au long de la saison, a-t-il poursuivi, on n’a pas eu peur de faire appel à notre profondeur. Je me sens très à l’aise en tant qu’entraîneur pour faire des ajustements à n’importe quel moment.

    « En ce qui concerne le genre d’alignement qu’on veut présenter ce soir, a-t-il conclu, vous le saurez ce soir. »

    Ni Ryan White, ni Murray, ni Moen, n’ont vendu la mèche en ce qui concerne leur présence possible lors du troisième match.

    « J’ai appris à composer avec l’incertitude, a confié White. Il faut que je travaille fort pour être prêt advenant qu’on fasse appel à moi. »

    « Je ne sais pas encore si je serai dans la formation », a révélé Murray, qui n’a pas joué depuis le 10 avril contre les Islanders de New York. « Il faut que je sois prêt à chaque match et que je sois bien préparé. »

    « J’espère disputer un bon match si je suis utilisé », a dit Moen, qui n’a pas pris part au match contre les Bruins samedi. « Ce sera agréable et très bruyant mais il faudra suivre notre plan de match et ne pas se laisser emporter par les émotions. »

    Questionné sur son premier trio, Therrien a par ailleurs reconnu qu’il en attend un peu plus de Pacioretty, David Desharnais et Vanek.

    « Le premier trio de chaque équipe doit bien performer et créer un bon momentum avec des chances de marquer, a-t-il souligné. De ce côté-là, on en veut un peu plus à cinq-contre-cinq. Mais la chose que je retiens, ce n’est pas seulement les résultats. Je veux que ce trio-là impose son rythme, qu’il soit plus sur la rondelle, qu’il crée des chances de marquer. Avec leur talent, on sait qu’avec des chances de marquer, la rondelle va éventuellement entrer dans le filet. »

    Price, qui présente une fiche de 5-1 et une moyenne de buts alloués de 2,54 en six matchs, livrera de nouveau bataille à Tuukka Rask, dont l’épouse a donné naissance au premier enfant du couple dimanche.

    Rask, qui présente un taux d’efficacité de ,939, effectuera son huitième départ des séries après avoir mis fin samedi à une séquence personnelle de neuf défaites contre le Canadien au TD Garden de Boston. Il ne totalise que trois victoires en 17 décisions contre le Canadien.

    Le jeune attaquant Alex Galchenyuk (bas du corps) manque toujours à l’appel chez le Canadien. Il a patiné en solitaire avant l’entraînement.

    Les Bruins sont privés de l’attaquant Chris Kelly (dos) en plus des défenseurs Dennis Seidenberg (genou) et Adam McQuaid (cheville). Les deux défenseurs ont été opérés et ils ne reviendront pas au jeu en séries éliminatoires.

    Le quatrième match de la série aura lieu jeudi soir au Centre Bell.

     

    La LNH sur Facebook