Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Selanne, l’expérimenté joueur des Ducks, élève son jeu contre les Kings

    dimanche 2014-05-04 / 20:11 / Ducks vs Kings - Finales de section 2014

    Par Curtis Zupke - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Selanne, l’expérimenté joueur des Ducks, élève son jeu contre les Kings
    Selanne, l’expérimenté joueur des Ducks, élève son jeu contre les Kings

    ANAHEIM – La coïncidence était parfaite pour Teemu Selanne. Son but inscrit à 8:08 de la troisième période était le 43e de sa carrière dans les séries éliminatoires de la coupe Stanley.

    Selanne, âgé de 43 ans, porte le no 8. Sa réussite aurait pu être le but victorieux dans le premier match de la série entre ses Ducks d’Anaheim et les Kings de Los Angeles.

    « Je ne savais pas cela, a mentionné Selanne. Ç’aurait été plaisant. »

    Cela aurait été approprié, car Selanne est le joueur qui a été impliqué dans le plus de matchs Ducks-Kings (106). Mais les Kings ont marqué avec sept secondes à jouer en troisième période avant de remporter en prolongation le premier match de cette historique série de deuxième tour de l’Association de l’Ouest. La deuxième rencontre sera disputée lundi soir au Honda Center (22 h (HE); RDS, TSN, NBCSN).

    Selanne et les Ducks ont revu la défaite dans leur tête pendant la nuit et l’ont mise derrière eux dimanche sachant qu’ils avaient assez bien joué pour l’emporter. Ils sont également contents de voir que Selanne a enfin marqué son premier but dans les séries éliminatoires, en fait, son premier but depuis le 23 mars.

    « Je me sentais bien, a mentionné Selanne. Je n’avais pas marqué depuis un bon bout de temps, c’était donc spécial. Mais je me sens bien, c’est la clé. Je crois que notre trio a bien fait. Je considère que chacun a fort bien joué samedi soir.

    « Je ne pense pas que nous avons connu plusieurs relâchements samedi soir. Je pense que nous méritions un meilleur sort que cela, mais c’est le hockey et ce sont les buts qui comptent. Je ne pense pas que le match était hors de notre portée. Lundi, nous aurons une nouvelle occasion de nous reprendre. »

    Selanne a appliqué deux mises en échec au défenseur Robyn Regehr, 6 pi 3 po, 222 livres, reconnu comme l’un des joueurs les plus robustes de la LNH. L’une de ses mises en échec a projeté Regehr contre la rampe et le défenseur des Kings a été obligé de quitter le match.

    « Son jeu physique, wow », a lancé à la blague le capitaine des Ducks, Ryan Getzlaf. « Il a mis Regehr K.-O., samedi soir. Ce fut impressionnant. »

    Tout le monde se demandait quelle était la dernière fois où Selanne avait « sorti » un joueur d’un match. Selanne a indiqué qu’il pouvait afficher cette facette de son jeu quand c’était nécessaire.

    « Nous sommes dans les séries éliminatoires et le jeu est plus robuste, a affirmé Selanne. Au cours de la saison, ce n’est pas nécessairement mon style, mais je peux aussi distribuer de bonnes mises en échec. »

    L’entraîneur des Ducks, Bruce Boudreau, était content de voir que Selanne avait retrouvé son jeu robuste et sa production après avoir connu une période creuse au cours du dernier mois. Boudreau a pris une décision impopulaire en retranchant Selanne dans le quatrième match de la série contre les Stars de Dallas et a dû répondre à plusieurs questions à ce sujet.

    Dimanche, Boudreau a répondu aux questions concernant le réveil offensif de Selanne.

    « Je pense qu’il a très bien joué au cours des deux dernières rencontres, a affirmé Boudreau. Il a retrouvé un peu de la fontaine de Jouvence. Il a donné des mises en échec, ce qui n’est pas vraiment son style, mais il est dédié à la cause. Espérant qu’il pourra répéter sa performance lundi. »

    Outre la nouveauté du premier match de la série Ducks-Kings, chaque clan n’a pas été surpris par leur rival. Anaheim peut s’appuyer sur l’expérience de Selanne pour remettre en perspective les défaites crève-cœur, et il s'agissait du premier échec des Ducks à domicile en quatre matchs éliminatoires cette saison.

    Selanne est au crépuscule de sa carrière et il profite de chaque rayon de soleil.

    « Il n’y a aucun secret entre les deux équipes, a dit Selanne. Ce sont des matchs très serrés, âprement disputés, à bas pointage et on n’a qu’à accomplir mieux les petits détails. La victoire aurait pu aller d’un côté comme de l’autre. Ce sera une série intéressante. C’est ça le hockey. Tout comme les partisans, on attendait cette confrontation depuis longtemps, profitons-en. »

     

    La LNH sur Facebook