Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Les trois points de Bickell mènent les Blackhawks à la victoire contre le Wild

    dimanche 2014-05-04 / 18:30 / Blackhawks vs Wild - Finales de section 2014

    Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les trois points de Bickell mènent les Blackhawks à la victoire contre le Wild
    Les trois points de Bickell mènent les Blackhawks à la victoire contre le Wild

    CHICAGO – L’ailier gauche des Blackhawks de Chicago Bryan Bickell commence à trouver son rythme au moment le plus opportun.

    Bickell a prolongé sa séquence de matchs avec au moins un point à cinq dimanche après-midi alors qu’il a inscrit un but et amassé deux mentions d’aide pour mener les Blackhawks à une victoire de 4-1 contre le Wild du Minnesota dans le cadre du deuxième match de leur série de deuxième ronde de l’Association de l’Ouest au United Center.

    Les Blackhawks ont maintenant une priorité de 2-0 dans cette série quatre de sept, qui se poursuivra maintenant au Xcel Energy Center à St. Paul au Minnesota alors que le troisième match aura lieu mardi (21 h (HE); TSN, CNBC, RDS2). Le Wild présente une fiche de 3-0 à domicile au cours des présentes séries, dominant leurs adversaires 8-3 au chapitre des buts.

    Bickell, qui avait amassé 17 points en 23 parties au cours des séries éliminatoires le printemps dernier, a retrouvé sa touche offensive aux côtés du centre Jonathan Toews et de l’ailier droit Marian Hossa. Ce trio a récolté deux buts et sept points en plus d’afficher un différentiel de plus-8 dans le deuxième match.

    « Il a offert du jeu ordinaire tout au long de la saison, jusqu’à la fin de la campagne alors qu’il affichait sa forme de séries », a noté l’entraîneur des Blackhawks Joel Quenneville à propos de Bickell, qui a obtenu 11 buts et quatre passes en 59 parties en saison régulière. « Au cours des séries éliminatoires [l’an dernier], nous lui avions confié davantage de responsabilités et il en a profité.

    « Il joue maintenant exactement de la même manière, et nous sommes très heureux de sa contribution. Je crois que ce trio a connu un match spécial [dimanche]. »

    Brandon Saad a marqué deux buts, dont un dans un filet désert alors qu’il restait 1:23 à écouler au troisième tiers, et Jonathan Toews a aussi trouvé le fond du filet. Marian Hossa a terminé la partie avec trois mentions d’aide.

    « Nous y allons encore une partie à la fois, a indiqué Toews. Nous abordons chaque rencontre avec l’idée de l’emporter. Parfois nous avons le dessus, et d’autres fois non. Nous allons maintenant devoir relever un défi, un énorme défi, au cours de ces deux matchs sur la route, mais nous allons nous concentrer sur le premier. Nous devrons certainement y aller de notre meilleur effort jusqu’ici dans cette série. »

    Le gardien des Blackhawks Corey Crawford a effectué 18 arrêts pour porter sa séquence de victoires consécutives à six. Le gardien du Wild Ilya Bryzgalov a de son côté repoussé 18 lancers et présente maintenant une fiche de 1-4-1 dans les séries éliminatoires en 2014.

    Crawford, qui a stoppé 13 tirs au deuxième vingt, se classe au deuxième rang de la ligue avec une moyenne de buts alloués de 1,87 et au troisième rang avec un pourcentage d’arrêts de ,936 en huit rencontres en séries. Il mène la LNH parmi les gardiens toujours actifs dans les séries avec 249 arrêts.

    « Je crois que nos défenseurs ont été très constants depuis le début des séries, a observé Crawford. Ils effectuent d’excellents jeux. J’ai accordé quelques retours qui sont demeurés libres, mais ils ont été en mesure de s’en emparer. »

    Le but de Bickell sur une contre-attaque rapide à 17:15 du troisième engagement a donné une avance de 3-1 aux Blackhawks. Le choix de deuxième ronde en 2004 (41e au total) a maintenant amassé cinq buts et huit points à ses cinq derniers matchs, qui se sont tous soldés par des victoires de Chicago. Non seulement le trio de Toews a-t-il produit à l’attaque, mais il a aussi neutralisé à nouveau le premier trio du Minnesota composé de Mikael Granlund, Zach Parise et Jason Pominville.

    « La pression est toujours présente », a répondu l’entraîneur du Wild Mike Yeo lorsqu’il a été interrogé sur les problèmes rencontrés par son premier trio. « La pression est plus élevée lorsque l’on tire de l’arrière. [Les Blackhawks] marquent ce premier but, et c’est à partir de là que la pression monte. »

    Yeo a cependant reconnu que son équipe a profité de bonnes chances de marquer.

    « Encore une fois, nous n’étions très loin de la victoire, et je sais que nous pouvons mieux jouer, a ajouté Yeo. Ce match était à notre portée. Le pointage était 1-0 et nous avons eu la chance de tirer dans des filets ouverts, sans pouvoir en profiter. Il est difficile de tenter de revenir de l’arrière, et c’est ce que nous avons dû faire au cours des trois dernières rencontres. »

    Minnesota est parvenu à effacer des déficits d’un but à quatre reprises dans leur septième match contre l’Avalanche du Colorado en première ronde avant de finalement l’emporter 5-4 en prolongation. Néanmoins, le Wild aimerait bénéficier d’une avance plutôt que de se battre pour combler un retard, et il tentera de corriger cette situation à domicile.

    Saad a marqué son premier but des séries sur un tir des poignets décoché d’entre les cercles des mises en jeu alors qu’il restait 56 secondes au cadran au deuxième tiers pour donner les devants 2-0 aux Blackhawks. Bickell a récolté sa deuxième passe de la rencontre lorsqu’il a remis la rondelle à Saad, qui s’est avancé entre les cercles avant de tirer. La rondelle a dévié sur le bâton de Zach Parise avant de se loger dans le coin supérieur du filet.

    Ce but est survenu seulement deux secondes après la fin d’une punition pour avoir accroché décernée à Justin Fontaine, et il s’agissait du deuxième but de Saad en carrière en séries éliminatoires.

    Le Wild a ensuite amorcé une remontée en troisième période, tout comme il l’avait fait dans le premier match alors qu’il avait marqué deux buts sans riposte avant de s’incliner 5-2.

    Les visiteurs ont porté la marque à 2-1 après deux minutes de jeu en troisième lorsque Cody McCormick a accepté une passe de Clayton Stoner avant de déjouer Crawford d’un tir de l’enclave. Il s’agissait d’un premier point pour McCormick depuis le début des séries. Erik Haula a amorcé la séquence en s’amenant à toute vitesse sur l’aile droite avant de s’arrêter au cercle des mises en jeu et de repérer Stoner de l’autre côté de l’enclave.

    Bryzgalov a dû effectuer d’importants arrêts pour garder son équipe dans la rencontre alors qu’il restait huit minutes à faire au troisième tiers. Il a frustré Patrick Kane sur un 2-contre-1 avant de s’imposer devant Ben Smith sur le retour.

    Cette victoire était la sixième de suite de Chicago en séries éliminatoires au United Center, et leur 16e en 18 parties depuis 2013. Ils n’ont pas subi la défaite à domicile depuis le début des séries éliminatoires en 2014.

    Toews a amassé au moins un point dans une sixième partie consécutive en première période en inscrivant son quatrième but des séries pour procurer une priorité de 1-0 aux Blackhawks à 11:02. Le jeu s’est amorcé avec une passe parfaite de Bickell à Marian Hossa depuis sa propre zone, ce qui a permis à son coéquipier de s’amener en échappée. La tentative de Hossa a été repoussée par le patin droit de Bryzgalov, mais la rondelle a bondi dans les airs vers Toews, qui a battu Mikko Koivu de vitesse à la ligne bleue du Wild avant de pousser le disque dans le fond du filet.

    Toews a maintenant récolté quatre buts et sept points au cours de sa séquence.

    Le trio à vocation défensive du Minnesota composé de Haula, Nino Niederreiter et Fontaine a peut-être été la meilleure unité de son équipe, générant quatre tirs en plus de blanchir Kane, mettant ainsi un terme à sa séquence de quatre matchs avec au moins un point.

    Suivez Mike Morreale sur Twitter : @mikemorrealeNHL

     

    La LNH sur Facebook