Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Fleury et les Penguins blanchissent les Rangers pour niveler la série

    dimanche 2014-05-04 / 22:45 / Penguins vs Rangers - Finales de section 2014

    Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Fleury et les Penguins blanchissent les Rangers pour niveler la série
    Fleury et les Penguins blanchissent les Rangers pour niveler la série

    PITTSBURGH – Marc-André Fleury a repoussé les 22 lancers qu’il a affrontés pour mener les Penguins de Pittsburgh à une victoire de 3-0 contre les Rangers de New York dans le deuxième match de leur série de deuxième ronde dans l’Association de l’Est.

    Kris Letang a obtenu un but et deux passes, alors que Jussi Jokinen et Evgeni Malkin ont aussi touché la cible pour les Penguins, qui créent ainsi l’égalité 1-1 dans cette série quatre de sept. Le troisième match aura lieu dès lundi à New York (19 h 30 (HE); CBC, RDS, NBCSN).

    Il s’agissait du premier blanchissage en séries cette saison pour Fleury et de son septième en carrière en séries éliminatoires, un sommet dans l’histoire de l’équipe.

    Henrik Lundqvist a effectué 32 arrêts pour les Rangers. Le jeu de puissance inepte de New York a terminé la rencontre avec une fiche de 0-en-4 pour une deuxième partie de suite.

    Les Rangers ont aussi été incapables de diriger un lancer au but pendant les dernières 11:38 de la rencontre.

    Les Rangers étaient blanchis en séries pour la première fois en exactement un an. Ils s’étaient inclinés 1-0 en prolongation contre les Capitals de Washington dans le deuxième match de la série quart de finale de l’Association de l’Est le 4 mai 2013.

    Menant 1-0 tard en troisième période, les Penguins se sont assuré de la victoire grâce au but de Jokinen en avantage numérique alors qu’il restait 3:30 à écouler au temps réglementaire. James Neal a transporté la rondelle sur l’aile gauche jusqu’en territoire de New York avant de décocher un lancer qui a été repoussé par Lundqvist, mais ce dernier a dirigé le retour directement vers Jokinen, qui en a profité pour inscrire son quatrième but des présentes séries. Ce but a aussi permis à Jokinen de prolonger à six sa séquence de matchs avec au moins un point. Il a amassé trois buts et trois passes au cours de cette séquence.

    Malkin a fermé les livres avec un but dans un filet désert avec 53,5 secondes à faire au match.

    Letang a marqué son deuxième but du tournoi printanier à 10:26 de la période médiane pour donner les devants 1-0 aux Penguins. Malkin a transporté la rondelle en zone des Rangers sur l’aile gauche avant d’effectuer une passe transversale à Letang. Le défenseur de Pittsburgh s’est installé dans le cercle des mises en jeu et a tenté de rejoindre Chris Kunitz devant le filet. La rondelle a cependant été déviée par le bâton du défenseur des Rangers Dan Girardi, qui effectuait un plongeon, avant de se retrouver derrière Lundqvist.

    Ce but était le 15e de la carrière de Letang en séries, ce qui le place à égalité avec le membre du Temple de la renommée Larry Murphy au sommet des buteurs chez les défenseurs dans l’histoire de l’organisation.

    Fleury a été à son mieux tôt dans la rencontre alors que les Penguins ont donné aux Rangers trois jeux de puissance au cours des premières 7:04 de la partie. Fleury a cependant tenu le fort derrière une unité très efficace en infériorité numérique qui a limité les Rangers à deux lancers au cours de ces trois occasions. Ils ont dirigé un tir au but alors que Kunitz s’est retrouvé au cachot après 40 secondes de jeu pour avoir causé de l’obstruction sur le gardien de but, un tir pendant la pénalité à Matt Niskanen pour rudesse à 3:36 et aucun lancer alors que Malkin se trouvait au banc des punitions pour avoir donné de la bande à 7:04.

    Fleury a été tout aussi étincelant au deuxième tiers, stoppant les 10 tirs de New York. Trois de ces lancers ont été décochés au cours du seul avantage numérique des Rangers au deuxième engagement. Brad Richards a notamment profité d’une belle chance quand il a tiré de près à la suite d’une mise en jeu.

    Lundqvist a aussi excellé de son côté de la patinoire, frustrant Kunitz sur une échappée à sa sortie du banc des punitions, avant de sortir la jambière droite aux dépens de Sidney Crosby, qui a obtenu une belle chance sur une passe de Brian Gibbons.

    Crosby, qui n’a maintenant pas trouvé le fond du filet à ses 13 dernières rencontres, a bénéficié d’une excellente chance tard au deuxième tiers. Alors qu’il se trouvait en zone neutre, il a redirigé une rondelle libre derrière Girardi, a battu de vitesse le défenseur Ryan McDonagh avant de diriger un lancer du revers vers Lundqvist, mais ce dernier a effectué l’arrêt avec son bras gauche alors que le cadran affichait 1:21.

    Le capitaine des Pittsburgh a aussi obtenu deux belles chances de marquer dans la dernière minute de jeu au premier engagement. Il a d’abord effectué une belle feinte pour contourner McDonagh et se présenter devant le gardien, mais l’attaquant des Rangers Benoît Pouliot a fait dévier son tir par-dessus la cage avec son bâton. Ensuite, alors qu’il ne restait que 3,3 à écouler à la période, Crosby profité d’une chance sur une contre-attaque, mais Lundqvist a reçu son lancer du revers dans la poitrine avant d’immobiliser la rondelle.

    Crosby n’a pas marqué depuis le 30 mars. Cette séquence de 13 parties sans marquer est la plus longue de sa carrière de neuf saisons dans la LNH. Il a aussi été incapable de faire vibrer les cordages en séries éliminatoires depuis le quatrième match de la série de deuxième tour des Penguins en 2013 contre les Sénateurs d’Ottawa.

    Suivez Adam Kimelman sur Twitter : @NHLAdamK

     

    La LNH sur Facebook