Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Penguins: Orpik patine, mais son cas est incertain pour le match no 2

    Par Wes Crosby - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Penguins: Orpik patine, mais son cas est incertain pour le match no 2
    Penguins: Orpik patine, mais son cas est incertain pour le match no 2

    PITTSBURGH – Le défenseur des Penguins de Pittsburgh Brooks Orpik a patiné pour la première fois samedi depuis qu’il a subi une blessure dont la nature n’a pas été dévoilée, mais son cas demeure incertain pour le match no 2 de la série de deuxième tour contre les Rangers de New York.

    Orpik a participé à l’entraînement optionnel de Pittsburgh samedi matin en compagnie de plusieurs autres joueurs des Penguins. Le groupe était surtout composé de joueurs qui ne devraient pas être du deuxième match dimanche au Consol Energy Center (19 h 30 HE; RDS, CBC, NBCSN). Orpik n’a pas officiellement rejoint l’équipe et a quitté plusieurs minutes avant les autres joueurs.

    L’entraîneur des Penguins Dan Bylsma, qui ne donne pas de mises à jour quant aux blessures de ses joueurs en séries éliminatoires, n’a pas parlé de la blessure à Orpik.

    L’attaquant Lee Stempniak, qui a été acquis des Flames de Calgary à la date limite des transactions, a décrit comment il percevait Orpik à l’époque où il était un adversaire.

    « Il est robuste. C’est un excellent défenseur, a dit Stempniak. Il patine bien, il bouge bien et il est difficile à affronter. Je pense que c’est ce qui ressort le plus des fois où j’ai joué contre lui à travers les années; il est difficile à affronter. Il te pousse à te battre pour chaque centimètre et il est vraiment fort.

    « Il est bon dans les coins, mais c’est aussi un bon patineur et tu dois toujours garder la tête haute parce qu’il donne de bonnes mises en échec. »

    Après avoir été sur la touche lors de la défaite de 3-2 de Pittsburgh contre les Rangers dans le cadre du match no 1 vendredi, le défenseur de 33 ans a maintenant raté trois rencontres de suite. Il est à l’écart du jeu depuis qu’il avait quitté une séance d’entraînement des Penguins le 25 avril.

    Pittsburgh n’a jamais démontré un alignement aussi en santé depuis des mois, mais la perte d’Orpik s’est fait sentir. Les Penguins ont alloué trois buts lors de deux des trois matchs qu’il a ratés. Les entraîneurs et les joueurs de Pittsburgh ont dit d’Orpik qu’il était leur leader à la défense au cours de la dernière semaine, mais le défenseur Robert Bortuzzo a été louangé pour sa capacité à amener un aspect physique similaire.

    « C’est une lourde perte. Il amène une dimension différente à notre équipe, mais je pense que Robert Bortuzzo a fait du très bon boulot, a mentionné Stempniak. Il est physique et il patine. C’est un joueur qui dérange. Il a fait du très bon travail lui aussi. »

    Bortuzzo a bien joué lors de ses trois premiers matchs des séries en carrière dans la LNH, mais n’a pas été utilisé aussi souvent qu’Orpik l’est habituellement. Orpik a passé plus de 21 minutes sur la patinoire à chacun de ses quatre matchs des séries cette année, et Bortuzzo n’a jamais dépassé les 16 minutes.

    « C’est super [de voir Orpik sur la glace], a déclaré Bortuzzo. On sait ce qu’il vaut pour notre équipe sur et à l’extérieur de la patinoire. Dans le vestiaire, il est un grand leader. […] Il est robuste et il bouge extrêmement bien la rondelle, et juste de l’avoir ici avec nous en ce moment et de savoir que sa rééducation avance, c’est énorme pour nous.

    « Je prends ça un match à la fois. Je sens que j’acquiers un peu plus de confiance au fur et à mesure que les séries avancent. […] J’ai aussi l’impression que le personnel d’entraîneurs a de plus en plus confiance en moi. »

     

    La LNH sur Facebook