Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Kane marque deux fois en troisième pour mener les Blackhawks à la victoire

    Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Kane marque deux fois en troisième pour mener les Blackhawks à la victoire
    Kane marque deux fois en troisième pour mener les Blackhawks à la victoire

    CHICAGO – L’ailier droit des Blackhawks de Chicago Patrick Kane s’est fait un nom en marquant des buts importants au cours des séries éliminatoires.

    On peut maintenant ajouter un autre fait saillant spectaculaire au dossier du numéro 88. Il a inscrit deux buts en troisième période vendredi pour aider les champions en titre de la Coupe Stanley à l’emporter 5-2 contre le Wild du Minnesota dans le premier match de leur série de deuxième ronde de l’Association de l’Ouest au United Center.

    « J’ai eu la chance d’évoluer avec plusieurs grands joueurs au sein de cette organisation, et je crois que l’on peut étudier les alignements depuis que je suis ici et observer que tout le monde a réalisé de grandes choses lors des matchs importants, a souligné Kane. Je crois que cela fait partie de la culture de tous ceux qui gravitent autour de cette équipe et de cette attitude gagnante.

    « Il est toujours agréable de pouvoir contribuer. »

    Kane a marqué son premier but de manière spectaculaire, mettant la touche finale avec un tir du revers précis pour briser l’égalité 2-2 à 8:22. Il a par la suite inscrit son cinquième des présentes séries sur une passe de Ben Smith alors qu’il restait 3:13 à écouler au temps réglementaire.

    Bryan Bickell a touché la cible à deux reprises, incluant un but dans un filet désert à 17:19. Marian Hossa a aussi marqué pour Chicago, qui a profité d’une performance de 30 arrêts de la part de Corey Crawford. Les Blackhawks ont été dominés au chapitre des lancers pour la cinquième fois en sept rencontres en séries (32-22).

    Le Wild est parvenu à niveler la marque 2-2 à l’aide de deux buts rapides en début de troisième période. Le défenseur Clayton Stoner a d’abord fait 2-1 lorsqu’il a dirigé un lancer vers Crawford et que la rondelle a glissé derrière ce dernier avant de toucher le patin du défenseur des Blackhawks Johnny Oduya à 2:19. La reprise vidéo a confirmé la validité du but.

    Kyle Brodziak a ensuite fait vibrer les cordages sur une descente à 2-contre-1 avec Erik Haula, battant Crawford à sa gauche pour réussir son troisième des séries à 6:56 pour créer l’impasse.

    « Nous devons mieux jouer avec cette avance, a noté Kane. Ils ont effectué une belle remontée pour faire 2-2. Nous avons pu être un peu rouillés après le repos dont nous avons bénéficié. Ils venaient de remporter un septième match [contre l’Avalanche du Colorado mercredi], alors ils étaient peut-être encore portés par cet élan. Je crois qu’ils ont très bien joué. Ils ont probablement dicté le jeu pendant la majeure partie de la rencontre, alors nous tenterons d’y aller d’un meilleur effort dans le deuxième match. »

    La deuxième rencontre de la série aura lieu dimanche au United Center (15 h (HE); NBC, RDS, TSN).

    Cette remontée n’avait rien de nouveau pour le Wild, qui a passé toute la première ronde à combler des déficits contre l’Avalanche du Colorado, effaçant à quatre reprises des retards d’un but dans le match ultime avant de finalement l’emporter 5-4, ce qui leur permettait de remporter une première série en 11 ans.

    Kane, qui a remporté le trophée Conn Smythe l’an dernier et qui avait inscrit le but gagnant en prolongation pour permettre aux Blackhawks de soulever la Coupe Stanley en 2010, s’est mis en marche à mi-chemin du troisième engagement.

    Après avoir accepté une passe de Patrick Sharp en zone neutre, Kane a traversé la ligne bleue adverse avant de contourner le défenseur en maniant la rondelle de manière admirable et de couronner le tout d’un tir du revers sublime qui est passé par-dessus l’épaule du gardien du Wild Ilya Bryzgalov du côté rapproché pour procurer à Chicago une priorité de 3-2.

    « C’était un jeu très spécial, surtout sa feinte à la ligne bleue », a admis l’attaquant du Wild Jason Pominville. « Il a semblé feinter de remettre en retrait à Sharp pour ensuite contourner Brodin et tirer au filet. Peu de joueurs peuvent essayer cela et être en mesure d’y parvenir. Nous devrons nous assurer que nos attaquants exercent davantage de pression en repli afin de ne pas lui donner la chance de le refaire la prochaine fois. »

    Les Blackhawks ont pris les devants 2-0 en deuxième période grâce au but de Hossa en avantage numérique à 11:21. Le jeu a été préparé par la passe magistrale du revers de Brandon Saad à Hossa, qui était posté près du poteau à la droite du gardien.

    Le Wild était beaucoup plus actif que Chicago au cours du deuxième tiers, dominant 17-3 dans la colonne des tirs, mais ils ont été frustrés chaque fois par Crawford.

    Crawford a repris là où il avait laissé au cours de la série de première ronde contre les Blues de St. Louis, alors qu’il avait affiché une moyenne de buts alloués de 1,38 et un pourcentage d’arrêts de ,954 dans les quatre victoires consécutives des Blackhawks après avoir perdu les deux premiers matchs.

    Il se devait d’être aux aguets vendredi. Après seulement 15 secondes de jeu en période médiane, il a stoppé le lancer des poignets de Mikko Koivu près du poteau. Crawford a ensuite fermé la porte devant le tir du revers de Matt Moulson six secondes plus tard.

    Tirant de l’arrière 2-0, le Wild ont pu bénéficier d’un jeu de puissance à 11:47 mais n’ont pu tromper la vigilance du gardien de Chicago. Le puissant lancer de la pointe de Jason Pominville, habilement redirigé par Koivu dans l’enclave, a été bloqué par Crawford à 12:34.

    Bickell a permis aux Blackhawks de prendre les devants 1-0 au cours d’une supériorité numérique au premier vingt alors qu’il a fait dévier un tir de la ligne bleue de Brent Seabrook derrière Bryzgalov à 14:48.

    Le défenseur du Minnesota Jonas Brodin a écopé d’une double pénalité mineure pour avoir atteint Hossa avec un bâton élevé à 13:09 pour offrir aux Blackhawks leur première chance de la rencontre. Avant le but de Bickell, Zach Parisé était passé bien près de marquer en infériorité numérique quand il a reçu une passe en plein centre de la glace avant de traverser la ligne bleue. Il a finalement été rattrapé par le défenseur des Blackhawks Nick Leddy, qui a effectué un superbe repli pour empêcher Parisé de profiter d’une chance de qualité.

    Les Blackhawks ont perdu les services de l’ailier droit Andrew Shaw à mi-chemin de la première période alors que ce dernier a quitté la patinoire en boitant après avoir reçu une dure mise en échec de Stoner, qui a frappé Shaw le long de la rampe en territoire du Minnesota à 10:34.

    « Shaw donne toujours tout ce qu’il a et il est intense en échec avant, a expliqué Crawford. Il est une véritable peste devant le filet adverse. Il se place devant le gardien. Même s’il n’est pas le plus gros (5 pieds 10 pouces, 180 livres), il semble être en mesure de voiler complètement la vue du gardien. C’est un joueur important pour nous. Je ne sais pas dans quel état il est présentement. »

    Suivez Mike Morreale sur Twitter : @mikemorrealeNHL

     

    La LNH sur Facebook