SHARE
Partagez avec vos amis


    Niederreiter marque en prolongation et le Wild élimine l’Avalanche

    Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Niederreiter marque en prolongation et le Wild élimine l’Avalanche
    Niederreiter marque en prolongation et le Wild élimine l’Avalanche

    DENVER – Nino Niederreiter a permis au Wild du Minnesota de mettre fin à une disette de 11 ans, et de tenter sa chance à nouveau contre les Blackhawks de Chicago.

    Niederreiter a inscrit son deuxième but du match à 5:02 de la première période de prolongation, mercredi, pour aider le Wild à venir de l’arrière et l’emporter 5-4 face à l’Avalanche du Colorado lors du match no 7 de leur série de premier tour dans l’Ouest.

    Le Wild a ainsi remporté sa première série depuis 2003. L’équipe avait atteint les séries l’an dernier pour une première fois depuis 2008, mais s’était inclinée en cinq matchs contre les Blackhawks, les éventuels champions de la Coupe Stanley.

    Le Minnesota a comblé quatre déficits d’un but avant que Niederreiter n’inscrive le filet victorieux à la suite d’une descente à 2-contre-1 avec Kyle Brodziak. Les équipes à domicile avaient remporté les six premières rencontres de la série, mais l’Avalanche, qui avait terminé au premier rang de la section centrale avec 112 points, n’a pas été en mesure de tirer profit de l’avantage de la glace lors du septième match.

    Dany Heatley a fait le jeu pour que Brodziak et Niederreiter puissent s’amener en surnombre. Le tir puissant de Niederreiter du cercle droit a surpris le gardien de l’Avalanche Semyon Varlamov, qui a terminé avec 30 arrêts.

    Le but du défenseur Erik Johnson à 11:16 de la troisième période avait donné à l’Avalanche 4-3, mais l’équipe n’a pas été en mesure de la maintenir. Le défenseur du Wild Jared Spurgeon a touché la cible du cercle gauche à 17:33, créant l’égalité 4-4.

    Le filet de Spurgeon est survenu moins de six minutes après que le gardien du Wild Darcy Kuemper eut quitté la rencontre en raison de ce qui semble être une blessure et qu’il eut été remplacé par Ilya Bryzgalov. Kuemper a alloué quatre buts sur 21 lancers. Bryzgalov n’a fait face à aucun tir en temps réglementaire après avoir fait son entrée dans le match alors qu’il restait 8:13 à faire en troisième, et a stoppé la seule rondelle qui a été dirigée vers lui en prolongation.

    Le Wild et l’Avalanche ont marqué quatre buts en tout en troisième.

    Johnson a fait vibrer les cordages grâce à un tir des poignets. Kuemper avait fait l’arrêt devant PA Parenteau, qui s’était faufilé entre les défenseurs du Minnesota pour s’amener seul. Le lancer du joueur de centre du Colorado Matt Duchene sur le retour a été bloqué, mais Parenteau a récupéré la rondelle au cercle droit et a remis à Johnson pour le but.

    Le Wild s’est vengé quand Spurgeon a décoché un tir des poignets dans le coin supérieur droit. Il a attendu que la recrue de l’Avalanche Nathan MacKinnon glisse et s’éloigne de sa ligne de tir avant d’envoyer un boulet vers Varlamov.

    Le joueur de centre de l’Avalanche Paul Stastny a donné au Colorado une avance de 3-2 à 2:55 du troisième tiers quand son lancer sur réception à la suite d’une passe de Parenteau depuis l’arrière du filet a battu Kuemper au-dessus de son bloqueur.

    Niederreiter a cependant permis aux siens de créer l’égalité moins de quatre minutes plus tard.

    L’Avalanche et le Wild se sont échangé des buts au cours des deux premières périodes pour amorcer la troisième à égalité 2-2. Le défenseur Nick Holden et l’attaquant Jamie McGinn ont touché la cible pour le Colorado; les attaquants Mikko Koivu et Heatley ont chacun inscrit leur premier but de la série pour le Minnesota.

    Holden avait procuré à l’Avalanche une avance de 1-0 sur le jeu de puissance alors qu’il n’y avait que 2:52 d’écoulées à la rencontre. Et ce but a semé la controverse avant que le département des opérations hockey de la ligue n’éclaircisse la situation.

    McGinn semblait être entré en collision avec Kuemper pendant que le tir de Holden était redirigé dans le filet par le défenseur du Minnesota Jonas Brodin. L’arbitre Wes McCauley a immédiatement agité les bras après que le disque eut franchi la ligne de but, mais ce n’était pas pour annuler le but en raison d’obstruction faite à l’endroit du gardien.

    Selon les opérations hockey, McCauley voulait indiquer « une potentielle infraction pour avoir touché à la rondelle plus haut que la hauteur permise. Les officiels sur la patinoire se sont ensuite consultés pour discuter de la véracité du but, et se sont entendus pour dire qu’il devrait être accordé ».

    Suivez Dan Rosen sur Twitter: @drosennhl

    2016 NHL Winter Classic Gigapixel photo

    La LNH sur Facebook