Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Les Sharks font confiance à Niemi pour le septième match, Vlasic absent

    Par Eric Gilmore - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les Sharks font confiance à Niemi pour le septième match, Vlasic absent
    Les Sharks font confiance à Niemi pour le septième match, Vlasic absent

    SAN JOSE – Après une pause d’une rencontre, le gardien des Sharks de San Jose Antti Niemi sera de retour dans l’alignement partant mercredi au SAP Center dans le cadre du septième match de leur série de premier tour de l’Association de l’Ouest contre les Kings de Los Angeles (22 h (HE); NBCSN, CBC, RDS2, PRIME, CSN-CA).

    Le gardien auxiliaire Alex Stalock a remplacé Niemi pour le sixième match pour ainsi obtenir son premier départ en carrière en séries éliminatoires, qui s’est soldé par un revers de 4-1 à Los Angeles au Staples Center. Niemi avait été retiré de la rencontre au profit de Stalock tôt au troisième tiers dans la quatrième partie et tôt au deuxième engagement dans la cinquième partie.

    « Je crois que la pause a été bénéfique pour Nemo », a affirmé l’entraîneur des Sharks Todd McLellan après l’entraînement matinal optionnel de San Jose. « Il a eu la chance de travailler sur certains éléments de son jeu que son entraîneur des gardiens souhaitait travailler. Il a aussi pu se reposer. Notre équipe avait besoin d’un changement à l’aube du sixième match. Malheureusement, nous avons dû retirer Nemo deux fois d’une rencontre, mais le blâme ne lui revient pas entièrement. C’est assez évident, et j’espère que j’ai été assez clair à ce sujet. Nous allons donc donner la chance à Nemo d’être le partant pour le prochain match. »

    Niemi a alloué huit buts sur 91 lancers au cours des trois premiers matchs et les Sharks ont pu se forger une avance de 3-0 dans la série quatre de sept. À ses deux départs suivants, deux défaites, il a permis huit buts sur 45 tirs.

    Niemi a déclaré que le fait d’avoir raté le sixième match a été une bonne chose pour lui.

    « J’ai pu bénéficier de quelques jours d’entraînement supplémentaires, ce qui m’a permis de travailler sur certaines choses, a indiqué Niemi. Avoir une partie de congé, ne pas être totalement sous pression, peut aussi être profitable. »

    Niemi a remporté la Coupe Stanley avec les Blackhawks de Chicago en 2010, conservant une fiche de 16-6 avec une moyenne de buts alloués de 2,63. Il a participé à 61 rencontres de séries éliminatoires, incluant le septième match de la série de deuxième ronde en 2011, alors que les Sharks ont battu les Red Wings de Detroit 3-2, ainsi que le septième match de la série de deuxième tour contre les Kings l’an dernier, où il a bien fait dans un revers de 2-1 au Staples Center.

    « Il s’agit toujours d’une situation différente, mais ça me donne évidemment une petite confiance supplémentaire », a expliqué Niemi à propos de son expérience des matchs importants. « Mais tout repose sur la rencontre d’aujourd’hui, et nous devrons être prêts à jouer. »

    Niemi affirme que sa confiance n’a pas été ébranlée par le fait d’avoir été laissé de côté pour la sixième partie.

    « Non. Je me sentais très bien au cours de l’entraînement matinal avant la sixième rencontre, a noté Niemi. Je me suis aussi bien senti sur la glace hier, ainsi qu’aujourd’hui. Je me sens bien depuis un certain temps déjà. Je ne crois pas que cela ait eu une incidence. »

    Lorsque McLellan a annoncé au matin du premier match que Niemi serait le partant, il l’avait appelé son « homme de confiance ». Mercredi, McLellan a souligné que Niemi ainsi que tous ses joueurs clés devaient produire afin de vaincre les Kings.

    « Pour que nous l’emportions ce soir, et ce sera la même chose de leur côté, il faudra recourir aux clichés du genre qu’il faudra un effort d’équipe, ce qui est une évidence, mais je crois que les joueurs qui forment le noyau de notre équipe devront se lever, a admis McLellan. Ils étaient à la hauteur tôt dans la série. Le noyau de Los Angeles s’est imposé au cours des dernières parties. Le match ultime a lieu ce soir. À mon avis, Nemo est un élément important de notre noyau. Nos piliers auront la chance de s’imposer dans ce septième match. »

    Pour une deuxième rencontre de suite, les Sharks seront privés du défenseur vedette Marc-Édouard Vlasic, qui a subi une blessure au haut du corps au cours de la cinquième partie quand l’attaquant des Kings Jarret Stoll l’a mis en échec contre la bande, avant de lui asséner un coup d’avant-bras sur le côté de la tête.

    Le défenseur Matt Irwin prendra à nouveau la place de Vlasic.

    Puisque les Sharks ont tenu un entraînement optionnel, ils n’ont pas effectué d’exercices avec leurs trios. Cependant, la recrue Tomas Hertl portait un chandail de couleur sarcelle, indiquant qu’il amorcera la rencontre sur le troisième trio, et que Joe Pavelski se trouvera sur la première unité aux côtés de Joe Thornton et de Brent Burns.

    Voici les alignements prévus :

    SHARKS

    Joe Pavelski - Joe Thornton - Brent Burns

    Patrick Marleau - Logan Couture - Matt Nieto

    Tomas Hertl - James Sheppard - Tommy Wingels

    Raffi Torres - Andrew Desjardins - Mike Brown

    Brad Stuart - Justin Braun

    Scott Hannan - Jason Demers

    Matt Irwin - Dan Boyle

    Antti Niemi

    Alex Stalock

    Rayés de l’alignement : Matt Tennyson, Martin Havlat, Bracken Kearns, Tyler Kennedy

    Blessés : Adam Burish (main), Marc-Édouard Vlasic (haut du corps)

    KINGS

    Marian Gaborik - Anze Kopitar - Dustin Brown

    Tanner Pearson - Jeff Carter - Tyler Toffoli

    Dwight King - Jarret Stoll - Justin Williams

    Kyle Clifford - Mike Richards - Trevor Lewis

    Jake Muzzin - Drew Doughty

    Robyn Regehr - Slava Voynov

    Matt Greene - Alec Martinez

    Jonathan Quick

    Martin Jones

    Rayés de l’alignement : Jordan Nolan, Jeff Schultz

    Blessé : Willie Mitchell (bas du corps)

     

    La LNH sur Facebook