Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Les Kings peuvent miser sur leur expérience d’un septième match

    Par Curtis Zupke - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les Kings peuvent miser sur leur expérience d’un septième match
    Les Kings peuvent miser sur leur expérience d’un septième match

    EL SEGUNDO, Californie - De légers sourires sur leurs visages et un certain ton de voix étaient perceptibles quand les joueurs des Kings de Los Angeles Mike Richards et Drew Doughty ont parlé de jouer un septième match.

    C'est un cliché, mais c'est vrai : un septième match ramène les joueurs de hockey vers leurs souvenirs d’enfance, lorsqu’ils s’imaginaient en train de marquer le but vainqueur en s’amusant dans le stationnement ou dans la cour arrière de leur demeure. Ces pensées ont semblé traverser l’esprit de Doughty mardi, quand il a parlé du match numéro sept de la série de première ronde de l’Association de l’Ouest, alors que son équipe affrontera les Sharks de San Jose, mercredi, au SAP Center (22h00, H.E.; RDS, CBC, PRIME).

    « La nuit dernière, je n’arrivais pas à dormir, tellement j’étais excité en vue de ce match, a dit Doughty. Je vais faire une sieste [mardi] et m’assurer d’avoir une meilleure nuit de sommeil, parce que je suis un peu fatigué ce matin. J’ai très hâte de jouer. Il y a une ambiance incroyable dans cet amphithéâtre, quand nous allons sauter sur la glace, ils vont nous huer à tue-tête dès le départ. Cela donne la chair de poule et c’est très excitant à l’aube du match, c’est excitant et vous souhaitez pouvoir les battre sur leur patinoire. Je sais que tout le monde a hâte. »

    Les Kings tentent de devenir la quatrième équipe dans l'histoire de la LNH à combler avec succès un déficit de 3-0 dans une série quatre-de-sept. Les autres équipes à l’avoir fait sont les Maple Leafs de Toronto de 1942, les Islanders de New York de 1975 et les Flyers de Philadelphie de 2010.

    Doughty était encore sur un nuage suite à la victoire de 4-1 enregistrée au cours du sixième match, affrontement qui a probablement été le plus bruyant disputé au Staples Center cette saison et qui rappelait la marche des Kings vers la Coupe Stanley en 2012.

    « Le sentiment est formidable jusqu’à maintenant », a dit Doughty. « Si nous pouvons l’égaler dans le dernier match, ce sera quelque chose dont je me souviendrai définitivement. Et je pense que c’est le cas pour tout le monde aussi, pour le reste de notre vie. Mais nous ne pouvons voir trop loin comme ça. Nous devons utiliser l’expérience que nous avons acquise lors de notre conquête de la Coupe Stanley pour remporter ce match. Je sais que nous serons totalement prêts. »

    Richards et Jeff Carter pourraient devenir les premiers joueurs à effacer des déficits de 3-0 à deux reprises pour l’emporter. Ils faisaient partie de cette équipe des Flyers de 2010, qui avait effacé un retard de 3-0 pour finalement l’emporter lors du match numéro sept face aux Bruins de Boston, même si Carter ne jouait pas à cause d’une blessure à un pied.

    Richards, qui a amassé une mention d’aide sur le filet de la victoire, dresse des parallèles avec la rencontre à venir.

    « Nous n'avions pas perdu d’une façon aussi drastique lors des premiers matchs, comme ça a été le cas dans la présente série, a déclaré Richards. Mais les circonstances étaient similaires. Le troisième match s’était aussi déroulé de façon similaire. Nous étions proches et nous avons commencé à profiter des rebonds et à capitaliser sur certaines opportunités, un peu comme nous l’avons fait ici. Nous ne visons pas de nous retrouver en retard 0-3 demain, mais si c’est ainsi, nous allons continuer à nous battre jusqu’à la dernière minute et espérer arriver à arracher la victoire. »

    Individuellement, les Kings ont une feuille de route impressionnante dans des septièmes matchs. Richards, Marian Gaborik et Justin Williams ont une fiche de 4-0, Willie Mitchell a un dossier de 3-0 et Carter de 2-0. Le gardien Jonathan Quick a battu San Jose dans le match numéro sept de la demi-finale de l’Association de l’Ouest, la saison dernière. Quatre des huit blanchissages de Quick en carrière dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley sont survenus contre San Jose et il n’a permis qu’un seul but à trois reprises contre les Sharks.

    Williams a ajouté à son bagage des grands matchs avec deux buts lors du sixième match. Il a été le héros du septième match contre les Sharks, la saison dernière, avec une performance de deux buts dans une victoire de 2-1. Lors des septièmes matchs Williams a marqué cinq buts et ajouté quatre passes en quatre rencontres au cours de sa carrière.

    « Il a été dans cette position auparavant, a déclaré Quick. Il a fait partie d’équipes qui ont trouvé les moyens de gagner ce genre de match. Je pense que vous apprenez de ces expériences. C'est un gars qui a certainement vécu ces expériences, donc il possède une richesse de connaissances sur la façon de réussir dans ces situations. C'est bien de le voir être récompensé comme ça. »

    Los Angeles pourrait être privé du défenseur Mitchell, qui a quitté le match durant la deuxième période du sixième match, avec ce qui semblait être une blessure au bas du corps. L’entraîneur Darryl Sutter n'a pas offert de mise à jour mardi au sujet de Mitchell.

    « Nous verrons demain », a déclaré Sutter.

    Le défenseur Matt Greene est disponible pour effectuer un retour dans l'alignement. Les Kings ont retourné le centre Colin Fraser à la Ligue américaine de hockey, un signe précurseur d’un possible rappel du défenseur afin d’ajouter de la profondeur.

    Sutter a mentionné le troisième match comme étant celui qui a fait la différence dans la série. Les Kings ont dominé en prolongation, avant de voir Patrick Marleau marquer sur un tir flottant, pour donner à San Jose une avance de 3-0 dans la série. De nombreux observateurs pensaient que cette série nécessiterait sept matchs, mais probablement pas qu’elle se déroulerait de cette façon.

    « Ce n'est pas notre façon la plus classique de disputer une série, mais vous devez gagner de différentes manières, a déclaré Richards. Nous nous sommes mis dans une position pour passer à la prochaine ronde et nous devons être prêts, car de toute évidence, ils vont jouer leur meilleur hockey et nous allons jouer notre meilleur hockey. Ce sera un grand match. »

     

    La LNH sur Facebook