Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Parisé permet au Wild de forcer la tenue d'un septième match contre l'Avalanche

    Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Parisé permet au Wild de forcer la tenue d'un septième match contre l'Avalanche
    Parisé permet au Wild de forcer la tenue d'un septième match contre l'Avalanche

    ST. PAUL, Minnesota – C’est pour cette raison que le Wild du Minnesota a ramené Zach Parisé à la maison il y a deux ans.

    Parisé, natif du Minnesota, a inscrit deux buts et amassé quatre points pour mener le Wild vers un gain de 5-2 face à l’Avalanche du Colorado, lundi, dans le cadre du sixième match de leur série de première ronde dans l’Ouest présenté au Xcel Energy Center.

    Le Wild a ainsi égalé la série quatre-de-sept 3-3 et forcé la tenue d’un match no 7 mercredi au Pepsi Center de Denver.

    Parisé a également donné au Wild une chance de remporter une série pour la première fois depuis 2003, alors qu’ils s’étaient rendus jusqu’en finale de l’Ouest. L’Avalanche n’a pas gagné une série depuis 2008, quand ils avaient vaincu le Wild en six matchs.

    Chacun des buts de Parisé a été inscrit à la suite de redirections, incluant le filet victorieux alors qu’il restait 6:29 à écouler en troisième période. Il a égalé un sommet personnel au chapitre des points dans un match des séries.

    Sur le but gagnant, le défenseur de l’Avalanche Jan Hejda a tenté de dégager la rondelle le long de la rampe droite, mais le Wild a réussi à la maintenir en territoire du Colorado. Mikko Koivu a décoché un boulet de la pointe gauche et Parisé, qui venait de recevoir un double échec du gardien de l’Avalanche Semyon Varlamov dans le dos, a sorti le bâton au bon moment et a fait dévier le disque dans le filet.

    L’entraîneur du Colorado Patrick Roy a retiré Varlamov à 2:44 de la fin du troisième tiers, poursuivant sa tendance de rappeler son gardien au banc pour au profit d’un sixième attaquant plus tôt que la majorité des autres entraîneurs de la LNH.

    Ç’a fonctionné lors des matchs no 1 et no 5, mais pas lundi; Jason Pominville a marqué dans le filet désert à 18:34 et Marco Scandella en a ajouté un autre 30 secondes plus tard.

    L’Avalanche a réussi à combler un déficit de 2-0. Paul Stastny a touché la cible en désavantage numérique en première période et le défenseur Nick Holden a ajouté un but sur le jeu de puissance en deuxième.

    Le joueur de centre du Colorado Matt Duchene était de retour dans la formation après avoir raté 13 matchs de suite en raison d’une blessure au genou gauche subie le 29 mars. Il a amassé une aide sur le filet de Holden lundi.

    Le gardien du Wild Darcy Kuemper a terminé avec 21 arrêts. L’Avalanche a été dominé 78-38 au chapitre des lancers lors des troisième et quatrième rencontres de la série au Xcel Energy Center, mais était beaucoup plus axé sur l’offensive pendant le match no 6.

    Parisé et Granlund ont marqué pour donner une avance de 2-0 au Wild à 9:35 du premier vingt, mais l’Avalanche s’est servi de ses unités spéciales pour créer l’égalité.

    Stastny a trouvé le fond du filet à la suite d’une échappée en infériorité numérique à 16:59 du premier tiers, quelques instants après que le Colorado eut écoulé un 5-contre-3 de 67 secondes.

    Stastny sortait du banc des pénalités quand l’attaquant de l’Avalanche Ryan O'Reilly a bloqué le lancer de la pointe du défenseur du Wild Ryan Suter. O'Reilly a levé la tête, repéré Stastny derrière les défenseurs du Wild et lui a fait une passe parfaite pour qu’il puisse s’amener seul devant Kuemper.

    L’Avalanche a finalement fait fonctionner son jeu de puissance tôt en deuxième période, et Duchene y a été pour beaucoup. Il avait aussi énormément manqué à l’Avalanche à ce niveau lors des cinq premières rencontres, quand le Colorado a démontré une efficacité de 1-en-18, avec le seul but étant inscrit dans un filet désert lors du match no 2.

    Suivez Dan Rosen sur Twitter: @drosennhl

     

    La LNH sur Facebook