Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Le retour de Seabrook consolide l’alignement des Blackhawks

    Par Brian Hedger - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Le retour de Seabrook consolide l’alignement des Blackhawks
    Le retour de Seabrook consolide l’alignement des Blackhawks

    CHICAGO – Les Blackhawks de Chicago aiment utiliser les contre-attaques afin de générer des chances de marquer. Dimanche contre les Blues de St. Louis, ils pourront compter à nouveau sur une pièce importante de leur formation.

    Après avoir raté trois rencontres alors qu’il purgeait sa suspension pour la mise en échec illégale qu’il a appliquée dans le deuxième match de la série de premier tour de l’Association de l’Ouest, le défenseur des Blackhawks Brent Seabrook sera de retour pour la sixième partie disputée au United Center (15 h (HE), CBC, NBC, RDS). Seabrook est l’un des meilleurs distributeurs de rondelle à la ligne bleue des Blackhawks, particulièrement sur les sorties de zone grâce à ses longues passes précises.

    Il possède aussi un bon lancer de la pointe et il n’hésite pas à appuyer l’attaque de temps à autre. Seabrook a inscrit un but et une passe au cours de chacun des deux premiers matchs de la série contre les Blues.

    « [Seabrook] aide [nos contre-attaques], que ce soit avec ses longues passes ou encore lorsqu’il appuie l’attaque, ce qui le rend menaçant », a expliqué l’entraîneur des Blackhawks Joel Quenneville. « Je crois qu’il a été difficile de créer des jeux en sorties de zone qui nous permettaient de traverser rapidement la zone neutre. Nous avons renoncé à obtenir des attaques en surnombre lors du dernier match, et nous ne sommes pas habitués de faire cela, alors nous devons nous assurer de remédier à la situation. Cependant, [générer des contre-attaques], que ce soit avec des passes directes ou encore avec des montées indirectes, sera très difficile selon moi. »

    Chicago mène cette série quatre de sept 3-2 et a la chance de répéter ce que les Kings de Los Angeles ont fait aux Blues en première ronde en 2013, soit de remporter quatre rencontres consécutives après s’être inclinés dans les deux premières. L’entraîneur des Blues Ken Hitchcock a déclaré que ses troupes ne peuvent accorder aux Blackhawks autant de chances de marquer.

    « Le dernier match [le cinquième] est un microcosme de la série », a indiqué Hitchcock en évoquant la victoire de 3-2 de Chicago vendredi en prolongation au Scottrade Center. « À la fin de la soirée, les chances de marquer étaient égales pour les deux équipes. Ce n’est pas une bonne nouvelle pour nous. Même s’il est bien d’en obtenir autant, nous ne pouvons en allouer un tel nombre si nous voulons les battre, car cela signifie qu’ils obtiennent des chances de marquer. Depuis le début de la série, à la fin de chaque match, cela a été notre plus grand problème, soit qu’ils obtenaient trop de chances en contre-attaques pour que nous puissions espérer l’emporter. Nous devons donc éliminer leurs chances, en contre-attaque et en général. »

    Hitchcock croit que le retour du défenseur de 6 pieds 3 pouces et 221 livres fait des Blackhawks une équipe plus complète, lui qui formera la première paire de défenseurs avec Duncan Keith.

    « Son retour permet de confier des rôles précis à chaque paire, ce qui a été l’une de leurs forces cette année, a analysé Hitchcock. Ainsi, cela permet à [leur deuxième paire formée de Niklas Hjalmarsson et Johnny Oduya] de jouer un rôle précis. Lorsque [Seabrook] était absent, les rôles n’étaient pas aussi précis et ils étaient parfois désorganisés, mais ils retrouveront maintenant leurs duos réguliers, qui connaissent tous leur rôle, et ce sera un bon défi pour nous. »

    Le gardien Corey Crawford obtiendra encore une fois le départ pour Chicago.

    Quenneville a répondu que Crawford était « correct » lorsqu’on lui a demandé si son gardien était à 100 %. Il a aussi été demandé à Quenneville s’il allait effectuer d’autres changements à son alignement, autre que le retour de Seabrook, ce à quoi il a répondu « nous verrons », ce qui laisse entrevoir qu’il y en aura.

    Voici les alignements prévus pour les Blackhawks et les Blues :

    BLACKHAWKS

    Bryan Bickell - Jonathan Toews - Marian Hossa

    Patrick Sharp - Ben Smith - Patrick Kane

    Brandon Saad - Marcus Kruger - Andrew Shaw

    Brandon Bollig - Michal Handzus - Joakim Nordstrom

    Duncan Keith - Brent Seabrook

    Johnny Oduya - Niklas Hjalmarsson

    Nick Leddy - Michal Rozsival

    Corey Crawford

    Antti Raanta

    Rayés de l’alignement : Jeremy Morin, Joakim Nordstrom, Peter Regin, David Rundblad, Klas Dahlbeck

    Blessé : Nikolai Khabibulin (épaule)

    BLUES

    Alexander Steen - David Backes - T.J. Oshie

    Jaden Schwartz - Vladimir Sobotka - Vladimir Tarasenko

    Steve Ott - Patrik Berglund - Adam Cracknell

    Chris Porter - Maxim Lapierre - Ryan Reaves

    Jay Bouwmeester - Alex Pietrangelo

    Barret Jackman - Kevin Shattenkirk

    Jordan Leopold - Roman Polak

    Ryan Miller

    Brian Elliott

    Rayés de l’alignement : Derek Roy, Carlo Colaiacovo, Ian Cole, Magnus Paajarvi

    Blessé : Brenden Morrow

     

    La LNH sur Facebook