Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
 

    Mason permet aux Flyers de créer l’égalité dans la série contre les Rangers

    Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Mason permet aux Flyers de créer l’égalité dans la série contre les Rangers
    Mason permet aux Flyers de créer l’égalité dans la série contre les Rangers

    PHILADELPHIE – Steve Mason a effectué 37 arrêts et Jakub Voracek a inscrit le but victorieux en deuxième période, vendredi, pour permettre aux Flyers de Philadelphie de vaincre les Rangers de New York 2-1 dans le quatrième match de leur série de première ronde dans l’Association de l’Est.

    « Il a été exceptionnel », a déclaré Matt Read en parlant de Mason. « Il a fait de gros arrêts. C’est impressionnant de voir que même s’il a raté quelques matchs, ça ne se voyait pas du tout. Il s’y est tout de suite remis. Il a connu un excellent match. »

    La série est maintenant égale 2-2 et le match no 5 sera disputé dimanche à New York (12 h 00 HE; RDS, TSN, NBC). La sixième rencontre aura lieu mardi à Philadelphie et, si nécessaire, le septième match sera présenté mercredi à New York.

    « Ce sera [un 2-de-3] maintenant, a mentionné Rick Nash des Rangers. On a besoin de connaître tout un match dimanche à domicile. On aura besoin que nos partisans soient aussi bruyants que d’habitude pour que l’ambiance au Madison Square Garden soit électrique. »

    Les Flyers ont disputé les 34 dernières minutes de la rencontre à cinq défenseurs puisque Nicklas Grossmann s’est blessé au bas du corps et qu’il a quitté le match à 6:25 de la deuxième période.

    Grossmann a frappé la rampe les patins en premier pendant qu’il bataillait pour la possession de la rondelle avec l’attaquant Derick Brassard. Grossmann semblait avoir de la difficulté à mettre du poids sur sa jambe droite en quittant la glace.

    Lundqvist a bloqué 23 tirs devant le filet de New York.

    Les Rangers ont inscrit le premier but pour un troisième match de suite quand Dominic Moore leur a procuré une avance rapide en marquant à 4:38 de la première période, 12 secondes après sa sortie du banc des pénalités.

    Moore a saisi la rondelle dans son territoire après que Brian Boyle eut bloqué le tir du défenseur Andrew MacDonald. Il a foncé en zone adverse, a décoché un tir qui a été bloqué par Mason, mais le joueur des Rangers s’est emparé du retour avant de contourner le filet et de surprendre le gardien des Flyers.

    Pour Moore, il s’agissait de son premier but dans les séries éliminatoires depuis le 17 mai 2011, quand il avait marqué pour le Lightning de Tampa Bay dans le deuxième match de la finale de l’Association de l’Est contre les Bruins de Boston.

    Un peu plus de quatre minutes plus tard, Matt Read a créé l’égalité quand il sauté sur le retour du tir de Jason Akeson qui a frappé la rampe derrière le filet avant de tomber sur sa palette. Read a battu Henrik Lundqvist à 8:55 pour inscrire lui aussi son premier but de la série.

    « C’était une montée à 3-contre-3, a expliqué Read. Akeson a fait une belle passe. Il m’a dit qu’il voulait vraiment tirer à côté du filet afin que la rondelle rebondisse. Je n’ai eu qu’à pousser le disque. Je pense que Lundqvist a touché à la rondelle, mais il n’a pu la bloquer. »

    Les Rangers ont dominé 16-6 au chapitre des tirs au premier vingt.

    En deuxième, Voracek a permis aux Flyers de prendre l’avance quand il a fait dévier la passe de Brayden Schenn dans la lucarne à 7:22 lors d’un avantage numérique.

    Voracek a foncé dans la zone des Rangers, mais a perdu la possession de la rondelle le long de la rampe. Akeson s’en est emparée en ayant le dessus sur Martin St Louis, avant de remettre à Mark Streit à la pointe gauche. Streit a passé à Schenn de l’autre côté et ce dernier a repéré Voracek, qui laissé seul devant le filet, a marqué son deuxième but de la série.

    C’était le premier filet des Flyers inscrit sur le jeu de puissance à domicile, eux qui avaient démontré une efficacité de 0-en-5 dans le troisième match.

    Moore purgeait sa deuxième pénalité mineure de la rencontre, cette fois-ci pour avoir servi un double-échec à Claude Giroux.

    Les Rangers ont eu une chance de recréer l’impasse quand Read a été puni pour avoir accroché avec 15,1 secondes à jouer à la deuxième, mais ils n’ont pu en profiter. Les Rangers n’ont marqué aucun but en quatre avantages numériques.

    Les Rangers ont retiré leur gardien en fin de match et avec 41 secondes à jouer, Nash a tiré tout juste à côté du filet.

    Mason en était à son premier départ depuis le 12 avril, quand il avait été retiré en deuxième période du match contre les Penguins de Pittsburgh en raison d’une blessure au haut du corps.

    Le gardien des Flyers n’a pas participé au dernier match de la saison régulière et aux deux premiers de la série. Il a fait son entrée dans la série avec 7:15 à jouer à la troisième période du match no 3 quand il a remplacé Ray Emery dans la défaite de 4-1 de Philadelphie.

    Il s’agit de la première victoire de Mason dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Son expérience se limitait à quatre matchs en première ronde en 2009 quand il portait les couleurs des Blue Jackets de Columbus, qui avaient été balayés par les Red Wings de Detroit. C’était même son premier gain en séries depuis 2008 toutes ligues confondues, à l’époque où il jouait pour les Rangers de Kitchener dans la Ligue de l’Ontario.

    « C’est super », a dit Mason par rapport à son premier gain en séries dans la LNH. « J’ai attendu très longtemps pour y arriver, mais une victoire dans une aussi longue bataille, ça ne fait pas grand-chose. »

    Suivez Adam Kimelman sur Twitter: @NHLAdamK

     

    La LNH sur Facebook