Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Les Blackhawks créent l’égalité dans la série grâce au but de Kane en surtemps

    Par Brian Hedger - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les Blackhawks créent l’égalité dans la série grâce au but de Kane en surtemps
    Les Blackhawks créent l’égalité dans la série grâce au but de Kane en surtemps

    CHICAGO – Il aura fallu davantage de détermination et deux buts de la part de Patrick Kane, mais les Blackhawks de Chicago, champions en titre de la Coupe Stanley, sont parvenus à créer l’égalité dans la série qui les oppose aux Blues de St. Louis mercredi au United Center.

    Kane a touché la cible pour la deuxième fois de la soirée à 11:17 de la période de prolongation pour procurer à Chicago une victoire de 4-3, et ainsi leur permettre de niveler la série de premier tour de l’Association de l’Ouest 2-2. Trois des quatre premiers matchs de cette série se sont d’ailleurs rendus en prolongation.

    Kane a accepté une passe de Ben Smith dans son propre territoire avant de s’amener à toute vitesse en zone des Blues et de décocher un tir des poignets depuis le cercle des mises en jeu qui a eu battu le gardien Ryan Miller par-dessus l’épaule du côté rapproché pour mettre un terme à la partie.

    Le cinquième match de cette série quatre de sept aura lieu vendredi au Scottrade Center (20 h (HE), NBCSN, CBC, RDS2, FS-MW, CSN-CH).

    Andrew Shaw et Bryan Bickell ont aussi marqué pour les Blackhawks, qui avaient échappé des avances de 3-2 en troisième période avant de s’incliner en prolongation dans chacune des deux premières parties.

    Vladimir Tarasenko a fait vibrer les cordages à deux reprises, ses troisième et quatrième filets des présentes séries, et Maxim Lapierre a réussi son premier but du tournoi printanier pour les Blues.

    Corey Crawford a repoussé 30 rondelles pour mériter la victoire. De son côté, Miller a également terminé la rencontre avec 30 arrêts.

    Chicago aura eu besoin d’un but de Bickell avec 3:52 à faire au temps réglementaire pour forcer la tenue de la prolongation. Après avoir perdu une avance de 2-0 pour se retrouver en déficit 3-2 en troisième période après le deuxième but de Tarasenko, les Blackhawks ont trouvé le moyen de remettre la monnaie de leur pièce aux Blues. St. Louis avait effacé des retards de 3-2 au troisième tiers dans les deux premières rencontres de la série avant de s’imposer en prolongation.

    Aucun but n’a été inscrit au premier tiers, une première dans cette série, mais l’action n’a pas manqué, et ce dès les 23 premières secondes de la partie alors que les Blues ont tiré deux fois sur Crawford. St. Louis a contrôlé la majeure partie des cinq premières minutes de l’affrontement et ont forcé les Blackhawks à se défendre dans leur propre amphithéâtre pour amorcer le match. Petit à petit, Chicago s’est aventuré de plus en plus souvent en zone adverse et a fait pencher la balance des tirs au but en leur faveur.

    Les Blackhawks ont retraité au vestiaire en avance 13-8 au chapitre des tirs et sont passés bien près d’ouvrir la marque pour un deuxième match de suite sur une tentative de Bryan Bickell une minute après la conclusion de leur premier jeu de puissance. Bickell a décoché un solide lancer des poignets depuis le cercle des mises en jeu qui a battu Miller du côté du gant mais qui a terminé sa course sur le poteau avec 3:38 à écouler à la période.

    Un peu plus tôt, Miller avait effectué de beaux arrêts sur des lancers de Kane, Marian Hossa et Patrick Sharp. Crawford a été appelé à réaliser sa part d’arrêts cruciaux au premier vingt, frustrant notamment Alexander Steen et T.J. Oshie coup sur coup dès le début de la rencontre. Il a ensuite conclu l’engagement avec des arrêts de la jambière sur le tir des poignets de Jaden Schwartz et sur le lancer du revers de Derek Roy sur le retour.

    L’égalité de 0-0 a prévalu jusqu’au deuxième tiers, une période plutôt folle au cours de laquelle Shaw et Kane ont d’abord placé les Blackhawks en avant 2-0 avant que les Blues ne créent l’égalité grâce aux buts de Tarasenko et de Lapierre dans les 69 dernières secondes de l’engagement.

    Shaw a touché la cible pour la première fois des séries à 8:40 pour faire 1-0, permettant aux Blackhawks d’y aller d’un deuxième but en 14 occasions sur le jeu de puissance depuis le début de la série. Kane a doublé l’avance des siens à 16:09 avec son deuxième des séries d’après-saison en redirigeant derrière Miller une passe transversale parfaite du défenseur Johnny Oduya.

    La remontée s’est amorcée au cours du cinquième avantage numérique du match des Blues, au cours duquel Vladimir Sobotka a remporté une mise en jeu en territoire offensif avant de remettre la rondelle à Tarasenko, qui a tiré du haut du cercle. Le disque s’est frayé un chemin dans la circulation, avec T.J. Oshie qui voilait la vue de Crawford, avant de retrouver au fond du filet alors qu’il restait 1:09 à écouler à l’engagement. Lapierre a ramené les deux équipes à la case départ avec 3,1 secondes au cadran à l’aide d’un tir des poignets du cercle des mises en jeu après une sortie de zone ratée de Chicago.

    La rondelle a d’abord frappé le poteau avant de revenir sur le bras gauche de Crawford pour ensuite traverser la ligne des buts. Ce but égalisateur a permis aux Blues de retraiter au vestiaire sur une belle lancée.

    Crawford a bien rebondi pour garder le pointage égal tôt en troisième, mais les Blues ont continué à appliquer de la pression jusqu’à ce qu’ils obtiennent leur première avance du match à 12:26 sur le deuxième but de la partie de Tarasenko. Après avoir récupéré la rondelle dans son territoire à la suite d’un lancer bloqué, le défenseur des Blues Alex Pietrangelo a remis par la bande à Tarasenko qui patinait à toute allure en zone neutre. Il a transporté le disque jusque dans le cercle des mises en jeu à la gauche du gardien d’où il a décoché un lancer des poignets qui a effleuré le gant de Crawford avant de pénétrer dans le but pour donner les devants 3-2 à St. Louis.

    Bickell a envoyé tout le monde en prolongation en redirigeant le lancer de la ligne bleue de Michal Rozsival derrière Miller à 16:08, un premier dans la série pour le gros attaquant des Blackhawks.

     

    La LNH sur Facebook