Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Le but de Foligno en prolongation couronne la remontée des Blue Jackets

    Par Craig Merz - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Le but de Foligno en prolongation couronne la remontée des Blue Jackets
    Le but de Foligno en prolongation couronne la remontée des Blue Jackets

    COLUMBUS – Nick Foligno a marqué à 2:49 de la prolongation pour procurer aux Blue Jackets de Columbus une victoire de 4-3 contre les Penguins de Pittsburgh dans le quatrième match de leur série de premier tour de l’Association de l’Est mercredi au Nationwide Arena.

    Columbus tirait de l’arrière 3-0 à mi-chemin de la première période et ont égalé la rencontre sur un but de Brandon Dubinsky inscrit alors qu’il restait 24 secondes à faire au temps réglementaire.

    Cette série quatre de sept est maintenant égale 2-2. La cinquième partie aura lieu à Pittsburgh samedi au Consol Energy Center (19 h (HE); NBCSN, CBC, RDS, FS-O, ROOT).

    R.J. Umberger a mis la table pour le but gagnant en bloquant un tir. La rondelle s’est retrouvée en zone neutre où le défenseur de Columbus James Wisniewski l’a récupérée avant de la rediriger vers Umberger, qui a ensuite effectué une passe à Foligno sur l’aile gauche.

    Foligno a traversé la ligne bleue avant de tromper la vigilance de Marc-André Fleury pour procurer aux Blue Jackets une première victoire en prolongation dans l’histoire de l’équipe.

    Dubinsky a inscrit le but égalisateur après que le gardien Sergei Bobrovsky (22 arrêts) eût été rappelé au banc avec moins d’une minute à faire.

    La séquence s’est amorcée derrière le but de Columbus, et Jack Johnson a reçu une longue passe avant de rejeter la rondelle le long de la rampe derrière le filet de Pittsburgh. Fleury a tenté d’arrêter la rondelle mais a raté sa tentative, et le centre des Blue Jackets Ryan Johansen s’est empressé de remettre le disque devant le but.

    Deux joueurs des Penguins n’ont pu toucher à la rondelle et Dubinsky s’est amené dans le bas de l’enclave avant de tirer dans une cage béante avant que Fleury ne soit revenu devant son filet.

    Cette rencontre a permis à une étrange tendance de se poursuivre : les trois premières rencontres s’étaient aussi soldées 4-3, et l’équipe qui menait 3-1 a perdu dans chacun des cas.

    Craig Adams (infériorité numérique), Chris Kunitz (jeu de puissance) et James Neal ont touché la cible pour Pittsburgh au cours des premières 11:10 du premier tiers. Fleury (42 arrêts) a été brillant jusqu’à ce qu’il fléchisse en fin de match.

    À partir du troisième but des Penguins jusqu’à la fin de la deuxième période, alors que le pointage était 3-2 pour Pittsburgh, Columbus a dominé 25-8 au chapitre des lancers. Boone Jenner a marqué au premier vingt avant que Johansen ne touche la cible pendant un avantage numérique de deux hommes à 14:20 du deuxième tiers.

    Les Blue Jackets ont dominé le deuxième engagement grâce à quatre supériorités numériques au cours des neuf dernières minutes de la période. Avant le but de Johansen, l’attaquant de Pittsburgh Lee Stempniak a reçu une pénalité mineure de quatre minutes pour avoir porté son bâton au visage du défenseur de Columbus Nick Schultz, et les Penguins se sont retrouvés en désavantage de deux hommes quand Brandon Sutter a écopé d’une punition pour avoir retardé la rencontre lorsqu’il a envoyé la rondelle chez les spectateurs.

    Alors que les partisans étaient tous debouts, les Blue Jackets ont tiré profit de la situation. Dubinsky a effectué une passe au travers du demi-cercle, et le centre de Columbus Artem Anisimov a effleuré celle-ci. Johansen se trouvait de l’autre côté et a poussé la rondelle dans le fond du filet pour inscrire son deuxième but des séries.

    Bobrovsky n’était pas à son mieux au premier vingt et les Penguins ont marqué à répétition, tout comme ils l’avaient fait au troisième tiers de la troisième rencontre alors qu’ils avaient touché la cible à trois reprises en 2:13 pour se sauver avec la victoire.

    Mercredi, Adams a fait scintiller la lumière rouge à 6:09 à l’aide du deuxième but inscrit en infériorité numérique par les Penguins depuis le début de la série. La rondelle a d’abord bondi sur le patin de Wisniewski à la pointe gauche, et Adams s’en est emparé alors qu’il patinait à toute vitesse. Son lancer des poignets du cercle des mises en jeu lui a permis d’inscrire son premier but de la série.

    Pittsburgh a frappé à deux autres occasions au cours des 5:01 suivantes. Kunitz a d’abord inscrit son premier des séries à 10:37, lui qui avait fait vibrer les cordages à 35 reprises en saison régulière.

    Ce but a mis fin à une séquence de 12 infériorités numériques sans accorder de but par Columbus et il est survenu quatre secondes après que l’attaquant Derek MacKenzie eût été chassé pour rudesse.

    Les Penguins ont récidivé 33 secondes plus tard pour porter la marque à 3-0 en profitant d’un revirement dans le haut de l’enclave. Jussi Jokinen a poussé le disque vers Neal, qui a battu Bobrovsky d’un tir sur réception.

     

    La LNH sur Facebook