Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Les Sharks prennent les devants 3-0 dans la série grâce au but de Marleau en surtemps

    Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les Sharks prennent les devants 3-0 dans la série grâce au but de Marleau en surtemps
    Les Sharks prennent les devants 3-0 dans la série grâce au but de Marleau en surtemps

    LOS ANGELES – Patrick Marleau a touché la cible à 6:20 de la prolongation et les Sharks de San Jose se sont emparés d’une avance considérable sur les Kings de Los Angeles dans leur série de premier tour de l’Association de l’Ouest en vertu de leur victoire de 4-3 au Staples Center jeudi soir.

    Il s’agissait d’un deuxième but chanceux pour les Sharks dans la rencontre, et ces derniers ont maintenant une avance de 3-0 sur les Kings, et ils pourront mettre fin à la série jeudi à l’occasion du quatrième match qui aura lieu à Los Angeles (22 h 30 (HE), RDS, TSN, NBCSN, FS-SW, PRIME).

    Le lancer du revers de Marleau s’est retrouvé derrière Jonathan Quick, qui ne se doutait de rien, lui qui a réalisé 36 arrêts dans la défaite.

    Jeff Carter avait placé les Kings en avant après 51 secondes de jeu au troisième tiers. Anze Kopitar a transporté la rondelle en territoire de San Jose alors que Los Angeles profitait d’un avantage numérique, et lorsqu’il s’est rendu compte que personne ne venait le couvrir, il s’est avancé près du cercle des mises en jeu avant de décocher un lancer qui a été dévié par Carter derrière le gardien des Sharks Antti Niemi (28 arrêts).

    Les Sharks ont répliqué avec un but égalisateur à 9:17 du troisième engagement, trois secondes après que le défenseur de Los Angeles Alec Martinez soit sorti du cachot. Le lancer de Marc-Édouard Vlasic ne s’est jamais rendu au filet, mais Tomas Hertl a profité de quatre retours avant de finalement pousser la rondelle au fond du filet. Il s’agissait du deuxième but de Hertl dans cette série, et de son deuxième en cinq parties depuis qu’il a effectué un retour au jeu, lui qui avait subi une blessure le 19 décembre contre les Kings.

    San Jose a eu le dessus sur Los Angeles 23-8 au chapitre des lancers en troisième période.

    Les Kings ont marqué à deux reprises au deuxième vingt pour prendre les devants 2-1, mais le natif du sud de la Californie Matt Nieto a inscrit son premier but en carrière en séries éliminatoires pour niveler le pointage 2-2.

    Nieto, qui a grandi à Long Beach en tant que partisan des Kings, a redirigé un tir de la pointe droite de Jason Demers derrière Quick à 9:17 du deuxième tiers. Les Kings avaient contrôlé la période jusque-là, mais n’ont pu gonfler leur avance.

    Quick a été poussé sur la glace tout juste avant le lancer de Demers, mais il est entré en collision avec son propre défenseur Robyn Regehr et le but a été accordé.

    Los Angeles s’est forgé une avance de 2-1 grâce à des buts de Jarret Stoll et de Marian Gaborik. Tyler Toffoli a alimenté Stoll à l’aide d’une passe transversale, et Stoll a tiré sur réception en avantage numérique à 4:48 du deuxième tiers. Il s’agissait d’un premier filet pour Stoll en séries, lui qui avait raté la majeure partie de la demi-finale de l’Association de l’Ouest en 2013 entre ces deux formations, lui qui avait subi une commotion cérébrale après avoir été frappé par l’attaquant de San Jose Raffi Torres.

    Gaborik a ensuite trouvé le fond du filet pour la première fois de la série à 7:59 à l’aide d’un but spectaculaire. Il a pris possession de la rondelle à sa propre ligne bleue avant de s’amener à 3-contre-2 à l’autre extrémité de la patinoire. Gaborik a battu de vitesse le défenseur des Sharks Scott Hannan avant de couper dans l’enclave et de soulever le disque du revers dans le haut du filet.

    Brent Burns a été l’auteur du seul but réussit au premier engagement, et il s’agissait sans doute d’un des buts les plus bizarres de sa carrière. Burns a décoché un lancer frappé, mais il a raté son lancer qui s’est dirigé en papillonnant vers le filet, et la trajectoire anormale de la rondelle a déjoué Quick à 3:16.

    Les Sharks avaient rapidement pris les devants 2-0 dans cette série en y allant d’un déluge offensif contre des Kings qui sont normalement très avares en défensive. San Jose a inscrit un total de 13 buts au SAP Center, dont 12 aux dépens de Quick, en route vers des gains de 6-3 et de 7-2.

     

    La LNH sur Facebook