Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Marleau, O’Reilly et St. Louis sont les finalistes pour l’obtention du trophée Lady Byng

mardi 2014-04-22 / 12:22 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Marleau, O’Reilly et St. Louis sont les finalistes pour l’obtention du trophée Lady Byng
Marleau, O’Reilly et St. Louis sont les finalistes pour l’obtention du trophée Lady Byng

NEW YORK – La Ligue nationale de hockey a annoncé mardi que les attaquants Patrick Marleau des Sharks de San Jose, Ryan O'Reilly de l'Avalanche du Colorado et Martin St-Louis des Rangers de New York étaient les trois finalistes pour l’obtention du trophée Lady Byng 2013-14, attribué annuellement « au joueur de hockey sur glace considéré comme ayant démontré le meilleur esprit sportif tout en conservant des performances remarquables sur la patinoire ».

Les membres de l'Association des journalistes de hockey professionnel ont soumis leurs bulletins de vote pour le trophée Lady Byng à l'issue de la saison régulière, et les trois joueurs qui ont récolté le plus de votes sont désignés comme étant les finalistes. Le nom du gagnant sera annoncé lors de la soirée de remise des trophées de la LNH, mardi, le 24 juin, au théâtre Encore de l'hôtel Wynn, à Las Vegas. La cérémonie de remise des trophées de la LNH sera diffusée par NBCSN aux États-Unis et par CBC au Canada .

Voici le résumé de la saison des trois finalistes pour l’obtention du trophée Lady Byng, en ordre alphabétique.

Patrick Marleau, Sharks de San Jose

Marleau a enregistré sa septième saison de 30 buts ou plus au cours des neuf dernières années, aidant les Sharks à atteindre la barre des 100 points pour la septième fois durant cette période. Il s'est classé deuxième chez les Sharks au niveau des buts (33), troisième au chapitre des passes (37) et des points (70) et a mené son équipe, tout en terminant cinquième dans la LNH, au chapitre des tirs au but (285). Marleau a disputé les 82 matchs des siens et a maintenu une moyenne de 20:31 d’utilisation par match, mais a reçu seulement 18 minutes de pénalité. Le joueur de 34 ans natif d’Aneroid, en Saskatchewan, est finaliste pour l’obtention du Lady Byng pour la deuxième fois, lui qui avait terminé troisième derrière Pavel Datsyuk et Brad Richards en 2006.

Ryan O'Reilly, Avalanche du Colorado

O'Reilly a récolté un sommet en carrière de 64 points, alors que son équipe a vécu une véritable résurgence, puisque l'Avalanche a remporté le titre de la Division Centrale et a égalé un record de franchise avec 52 victoires. Il a mené le club au chapitre des buts (28), des buts en avantage numérique (neuf) et des buts gagnants (six – à égalité), en plus de dominer la LNH au chapitre des subtilisation de rondelle (83) pour la deuxième fois au cours des trois dernières saisons. O'Reilly a reçu une seule pénalité mineure durant toute la saison, rejoignant Butch Goring (1977-1978, avec Los Angeles) en tant que seuls joueurs à avoir écopé de deux minutes de pénalité ou moins au cours d’une saison de 80 matchs ou plus. Le joueur de 23 ans natif de Clinton, en Ontario, est finaliste pour l’obtention du trophée Lady Byng pour la première fois.

Martin St-Louis, Rangers de New York

Tentant de remporter un deuxième trophée Lady Byng de suite et un quatrième au cours des cinq dernières années, St-Louis a enregistré sa septième saison de 30 buts ou plus en carrière dans la LNH (30-39-69). Il a mené les Rangers au chapitre des buts, des points et des buts en avantage numérique (neuf) et a terminé au deuxième rang au chapitre des plus/moins (plus-13). St-Louis a pris le troisième rang parmi les attaquants de la LNH au niveau du temps total d’utilisation (1,696:11), mais n’a écopé que de 10 minutes de pénalité - le plus bas total parmi les 20 meilleurs marqueurs de la ligue. Le joueur de 38 ans, originaire de Laval, au Québec, est finaliste pour l’obtention du trophée Lady Byng pour la huitième fois au cours des 10 dernières années.

Historique

Lady Byng, épouse du gouverneur général du Canada à l'époque, a présenté le trophée Lady Byng au cours de la saison 1924-1925. Après que Frank Boucher des Rangers de New York eut remporté le prix sept fois en huit saisons, on lui a fait cadeau du trophée et Lady Byng a fait cadeau d’un autre trophée en 1936. Après la mort de Lady Byng en 1949, la Ligue nationale de hockey a présenté un nouveau trophée, modifiant son nom pour qu’il devienne le Lady Byng Memorial Trophy.

Calendrier des annonces :

La LNH annoncera les trois finalistes pour chacun de ses prix de saison régulière jusqu'au 6 mai. Le calendrier des annonces est le suivant :

Mercredi le 23 avril :

Trophée Calder ( recrue )

Jeudi le 24 avril :

Trophée Selke ( meilleur attaquant défensif )

Vendredi le 25 avril :

Trophée Vézina ( meilleur gardien )

Lundi le 28 avril :

Trophée Norris ( meilleur défenseur )

Mardi le 29 avril :

Trophée Du Leadership Messier Bridgestone

Mercredi le 30 avril :

Trophée Masterton (persévérance, esprit sportif et dévouement au hockey)

Jeudi le 1er mai

Trophée Hart ( joueur le plus utile à son équipe )

Vendredi le 2 mai

Prix NHL Foundation (engagement, persévérance et travail d’équipe) qui lui ont permis d’améliorer la qualité de vie dans sa communauté.

Lundi le 5 mai

Prix Ted Lindsay (joueur par excellence tel que voté par les joueurs )

Mardi le 6 mai

Trophée Jack Adams (meilleur entraîneur)

 

La LNH sur Facebook