Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Toews et Crawford unissent leurs efforts pour permettre aux Blackhawks de vaincre les Blues

    Par Brian Hedger - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Toews et Crawford unissent leurs efforts pour permettre aux Blackhawks de vaincre les Blues
    Toews et Crawford unissent leurs efforts pour permettre aux Blackhawks de vaincre les Blues

    CHICAGO – Les Blackhawks de Chicago n’ont pas bousillé une autre chance de s’imposer devant les Blues de St. Louis.

    Après avoir gaspillé une priorité d’un but en troisième période avant de s’incliner en prolongation lors des deux rencontres précédentes de cette série de première ronde de l’Association de l’Ouest à St. Louis, les Blackhawks ont tenu bon lundi pour l’emporter 2-0 au United Center.

    Les Blues mènent maintenant cette série quatre de sept 2-1. Le quatrième match sera disputé mercredi (21 h 30 (HE); CBC, RDS, NBCSN, FS-MW, CSN-CH) à Chicago.

    Le gardien des Blackhawks Corey Crawford a effectué 34 arrêts pour mériter le jeu blanc. Il a permis à Chicago de neutraliser les trois jeux de puissance des Blues, qui n’ont compté qu’une fois en 16 occasions en avantage numérique au cours de cette série. Crawford a aussi réalisé quelques beaux arrêts dans les derniers instants du match pour préserver cette avance de 1-0.

    Jonathan Toews a compté son premier but des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014 tôt au premier engagement et Marcus Kruger a confirmé la victoire des Blackhawks avec un but dans un filet désert à 19:40 de la troisième période.

    Ce fut un autre affrontement intense entre ces deux vieux rivaux, mais comparativement au deuxième match à St. Louis, il n’y a pas eu autant de grabuge après le coup de sifflet ce soir.

    Les Blues étaient privés de leur capitaine David Backes, qui a été blessé par une mise en échec illégale du défenseur de Chicago Brent Seabrook lors de la troisième période du match no 2 samedi au Scottrade Center. Seabrook purgeait la première partie de sa suspension de trois rencontres lundi soir.

    Sheldon Brookbank a remplacé Seabrook aux côtés de Duncan Keith et il a récolté une aide sur le but de Toews.

    Alexander Steen a pris la place de Backes au centre du premier trio des Blues et l’attaquant Patrik Berglund, qui avait raté les deux premières parties de la série en raison d’une blessure, est revenu au jeu pour pivoter le deuxième trio.

    Les Blackhawks ont connu le départ souhaité.

    L’entraîneur de Chicago Joel Quenneville a modifié ses trios en fonction du rendement de ses joueurs pendant la période d’échauffement avant le début de la rencontre. Ainsi, l’ailier droit Patrick Kane est passé du troisième trio au premier aux côtés de Toews.

    Les quatre trios des Blackhawks ont été utilisés pendant les premières minutes du match. Chicago a contrôlé le jeu pour prendre les devants 1-0 grâce au but de Toews inscrit à 4:10.

    Après avoir remporté une mise en jeu en territoire défensif, Toews a poussé le disque vers Brookbank avant de se lancer à l’assaut de la zone des Blues. Toews a capté la passe de Keith, puis il a transporté la rondelle dans le territoire offensif. Son tir des poignets du haut du cercle des mises en jeu a batu le gardien des Blues Ryan Miller entre les jambières.

    La rondelle a peut-être dévié sur le défenseur de St. Louis Kevin Shattenkirk. C’était la première fois de la série que Chicago comptait le premier but du match.

    Les Blues ont eu l’occasion de niveler la marque à quelques reprises en première période, mais le bon travail des arrières des Blackhawks autour du filet a permis à Crawford de résister à leurs assauts. St. Louis a profité de deux supériorités numériques au premier vingt et ils ont dominé 15-7 au chapitre des lancers.

    Aucun but n’a été marqué en deuxième période, mais l’action n’a pas manqué. Les Blackhawks ont eu amplement l’occasion d’augmenter leur priorité grâce à quatre punitions décernées aux Blues, mais Miller (23 arrêts sur 24 lancers) s’est surpassé et ses défenseurs ont bloqué plusieurs lancers et le pointage est demeuré 1-0.

    Miller a réalisé ses plus beaux arrêts du deuxième tiers dans les derniers moments de l’engagement. Il a d’abord capté le lancer frappé de Toews du cercle de gauche avec sa mitaine avec 4:09 à faire. Ensuite, il a repoussé le tir de l’enclave de Marian Hossa en avantage numérique avec sa jambière droite à 19:20.

    Les Blackhawks ont été plus agressifs que lors des deux premières parties pour protéger leur avance en troisième période. Ils ne se sont pas contentés de se replier comme ils l’avaient fait lors du premier match quand Jaden Schwartz a créé l’égalité 3-3 avec 1:45 à jouer en temps réglementaire. Ils n’ont pas non plus écopé de punitions tardives comme lors de la deuxième rencontre, alors qu’ils avaient permis à Vladimir Tarasenko d’égaler la marque avec seulement 6,4 secondes à faire.

     

    La LNH sur Facebook