SHARE
Partagez avec vos amis


    Les Sharks marquent sept fois contre les Kings

    Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les Sharks marquent sept fois contre les Kings
    Les Sharks marquent sept fois contre les Kings

    SAN JOSE - Les Sharks de San Jose ont connu toutes sortes de problèmes à battre Jonathan Quick lors d'une défaite en sept rencontres au cours des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2013. Mais ça n'a pas été un problème jusqu'à présent en 2014.

    San Jose a inscrit sept buts contre Quick en moins de 26 minutes, dimanche soir, effaçant un déficit de deux buts tôt en début de match, en route vers une autre victoire convaincante, cette fois par la marque de 7-2, dans le match numéro 2 de la série de première ronde de l’Association de l’Ouest; du même coup l’équipe prend une avance de 2-0 dans la série.

    Sept joueurs différents ont marqué pour les Sharks, dimanche, trois jours après avoir vu six marqueurs différents habillés de noir, faire de même dans une victoire de 6-3, dans le match numéro 1. Les Kings devront rapidement trouver une réponse à la rapidité et à l'efficacité du jeu de San Jose, puisque le troisième match de cette série aura lieu mardi soir, au Staples Center (22 h 00 H.E.; RDS, CBC, NBCSN, CSN-CA, PRIME).

    Les Sharks avaient inscrit sept buts contre Quick après cinq matchs de leur série demi-finale de l’Association de l’Ouest la saison dernière. Ils ont marqué sept fois après 25 minutes et 41 secondes de jeu, dimanche.

    Les éléments de la quatrième ligne de San Jose n’avaient passé qu’un seul match réunis en saison régulière, mais après deux matchs dans cette série, le trio fait passer l'entraîneur Todd McLellan pour un visionnaire. Mike Brown et Raffi Torres ont marqué pour permettre aux Sharks de combler un déficit de 2-0, au cours d'une explosion de trois buts en deuxième période.

    Le défenseur Matt Greene de Los Angeles a tenté une passe depuis l’arrière de son filet et le disque a touché à un patin de l'attaquant Kyle Clifford le long de la rampe de droite, et la rondelle s’est retrouvée entre les mains du centre des Sharks Andrew Desjardins. Ce dernier a rejoint Brown, qui a dirigé un tir sur réception depuis le haut du cercle de droite, à 4:25 de la période, portant le pointage à 2-1. C'était le premier but inscrit par Brown en carrière au cours des séries éliminatoires.

    Torres a égalé le score à 2-2 moins de cinq minutes plus tard. Il s’est présenté avec Desjardins dans la zone neutre, puis a patiné derrière lui pour une passe arrière. Il a dirigé un tir depuis le même endroit que Brown, à 9:04. Greene a continué à surveiller Desjardins après la passe et personne n'était disponible pour s’occuper de Torres, qui a marqué pour la deuxième fois en autant de matchs dans cette série et a marqué cinq buts et amassé sept points lors des sept matchs où il a été en mesure d’enfiler l’uniforme.

    Justin Braun a placé San Jose en avant 3-2 à 14:45. Quick a repoussé un tir de loin de James Sheppard depuis la rampe gauche, mais la rondelle est revenue vers Braun à la pointe droite. Le gardien de but de Los Angeles n'a jamais vu le tir rapide de Braun à travers la circulation.

    Les Sharks ont poursuivi leur assaut au cours de la troisième période. Los Angeles n’avait aucun mal à passer du temps dans la zone de San Jose avec la rondelle, mais les Kings n’ont pas été en mesure de concrétiser et sont devenus vulnérables sur la contre-attaque.

    Patrick Marleau a fait 4-2 à 1:08. Après une longue présence des Kings dans la zone des Sharks, Matt Nieto a alimenté Marleau au cours d'une descente à 3-contre-2, et ce dernier a battu Quick au-dessus de son bloqueur, du côté le plus rapproché.

    Joe Pavelski, qui a été déplacé de l'aile de la première ligne pour se retrouver au centre de la troisième unité après sa première présence en deuxième période, tout juste avant l’explosion offensive des Sharks, a fait 5-2 à 4:07. Un revirement survenu en zone neutre, alors que les Kings étaient au beau milieu d'un changement de ligne, a permis aux Sharks de se présenter à 3-contre-0. Pavelski a gardé la possession de la rondelle et a décoché un tir dans le coin supérieur droit.

    Logan Couture a été laissé sans surveillance devant le filet et il a porté l'avance des siens à 6-2, en profitant d’une remise de Marleau, à 8:08. Joe Thornton a marqué le septième filet de San Jose au cours d'un avantage de deux hommes, à 10:06.

    Les Sharks ont marqué 10 buts contre Quick au cours de leur série de sept matchs la saison dernière, mais en ont inscrit 12 contre lui, en plus d’en marquer un autre dans un filet désert, à mi-chemin du deuxième match au cours de la présente série.

    Jake Muzzin a donné aux Kings une avance rapide après une longue présence dans la zone des Sharks. Drew Doughty a alimenté Justin Williams pour un tir en provenance du cercle droit et le rebond s’est retrouvé dans les airs dans l’enclave. Anze Kopitar était à l’affut et a remis à Doughty, qui a passé à la pointe droite vers Muzzin. Son tir a battu le gardien de but des Sharks Antti Niemi, tandis que Marian Gaborik lui voilait la vue. Les Kings ont ainsi pris les devants à 1:51. Muzzin a marqué le premier but du match pour Los Angeles pour un deuxième match consécutif.

    Trevor Lewis a fait 2-0 à mi-chemin de la période. Quick a réalisé trois arrêts sur autant de chances de marquer de qualité des Sharks, une de Marleau et deux de Tommy Wingels, avant de voir Jeff Carter gagner une bataille pour l’obtention de la rondelle le long de la rampe et rejoindre Lewis qui coupait au filet. Ce dernier a fait dévier la passe de Carter derrière Niemi pour inscrire son deuxième but de la série.

    2016 NHL Winter Classic Gigapixel photo

    La LNH sur Facebook