SHARE
Partagez avec vos amis


    Un but refusé fait jaser, mais le Canadien prend les devants 3-0 dans la série

    Par Emna Achour - Correspondante LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Un but refusé fait jaser, mais le Canadien prend les devants 3-0 dans la série
    Le Canadien tient le coup pour prendre une avance de 3-0 dans la série

    MONTRÉAL – Jon Cooper est convaincu que son Lightning de Tampa Bay aurait dû prendre les devants 2-1 en fin de deuxième période.

    Jon Cooper est certain que l’arbitre a pris la mauvaise décision quand il a décidé de refuser un but à Ryan Callahan, sous prétexte qu’Alex Killorn avait causé de l’obstruction à l’endroit de Carey Price.

    Mais est-ce que Jon Cooper croit que c’est à cause de ce but refusé que le Lightning a perdu le match no 3 de sa série de premier tour contre le Canadien de Montréal dimanche, et qu’il devra maintenant tenter d’éviter l’élimination mardi soir (19 h 00 HE; RDS, CBC, NHLN-US, FS-F)?

    Pas tout à fait.

    « Le match était quand même toujours à égalité [quand le but a été annulé] », a déclaré Cooper après la défaite de 3-2 de son équipe au Centre Bell. « Alors il faut tourner la page. Ce genre de choses arrive. Et je crois qu’on l’a fait. »

    Mais il ne fait pas de doute que Cooper était encore dans tous ses états lorsqu’il a rencontré les journalistes, à cause d’une décision controversée de l’arbitre Francis Charron survenue avec moins de cinq minutes à faire à la deuxième période.

    Alors qu’il y avait beaucoup de circulation devant son filet, Price s’est fait faucher par Alex Killorn, ce qui a empêché le gardien du Tricolore de se replacer à temps pour stopper la frappe de Callahan, d’après l’arbitre. Le but a donc été annulé parce que l’officiel a jugé que Killorn avait nui au travail de Price.

    Cooper avait cependant une version différente des faits, même s’il a bien insisté sur le fait qu’il n’était pas amer.

    « Ce que j’ai vu, c’est Killer qui fonce au filet, il finit par se trouver dans le fond du filet – et on peut débattre sur la façon dont il s’est rendu là – mais il y était, a expliqué Cooper. Selon moi, je vois [P.K.] Subban qui le retient un peu, et pendant que Killorn tente de sortir, toujours selon moi, je vois Price essayer de le contrer un peu. Et ensuite tout est en place, Killorn est sorti du filet, et je ne sais pas combien de secondes se sont écoulées, mais la rondelle a fait tic-tac-toe et Price était en place. Ensuite il a chuté et la rondelle s’est retrouvée dans le filet. C’est comme ça que je l’ai vu.

    « Je ne sais pas comment vous l’avez vu, mais je ne veux pas que vous donniez l’impression que j’ai de la rancœur. Je n’ai pas de rancœur. C’est un jeu qui s’est déroulé rapidement. Ce que j’apprécie par rapport à l’arbitre c’est qu’il était sans équivoque et qu’il a maintenu sa décision. Alors tant mieux pour lui. Tu as pris ta décision, tu l’as défendue, alors tant mieux pour lui. […] Je l’ai simplement vu différemment, c’est tout. »

    Chez le Canadien, on était évidemment bien d’accord avec le choix de l’officiel.

    « Il y a eu une passe transversale qui a dévié dans les airs, Subbie l’a frappée au vol et une mêlée s’en est suivie, a évoqué Price. J’ai essayé de revenir devant mon filet, mais j’ai trébuché sur leur joueur et à ce stade-là je ne savais pas vraiment où était la rondelle.

    « J’ai trébuché sur leur gars qui se trouvait en plein milieu du demi-cercle. Je n’ai pas grand-chose d’autre à dire sur le reste. »

    Mais qu’à cela ne tienne, parce que le fait est que le Lightning tire maintenant de l’arrière 0-3 dans la série et qu’il devra se battre pour sa survie mardi.

    Et même si le Canadien a réussi quelque chose que peu de gens croyaient possible en prenant une avance aussi convaincante contre une équipe qui a terminé aussi près de lui au classement, il sait très bien que d’aller chercher cette quatrième victoire sera probablement l’étape la plus difficile à franchir.

    « C’est la clé des séries », a évoqué Price, qui a encore une fois été magistral devant son filet dimanche, stoppant 27 des 29 lancers qui ont été dirigés vers lui. « Il faut être capable de garder son calme tout au long de la série peu importe ce qui est arrivé dans le passé. Je pense que nos entraîneurs vont veiller à nous le rappeler constamment au cours des prochains jours. »

    L’entraîneur Michel Therrien a lui aussi esquivé la question concernant le fait que le Tricolore avait pris les devants 3-0 dans la série.

    « Je suis prêt à parler du match de ce soir (dimanche), a-t-il dit. Demain, on pourra parler d’où on en est dans la série, mais pour l’instant ce match-ci était important puisqu’on était de retour à la maison après avoir gagné deux matchs sur la route. C’était important de connaître un bon départ, et jouer à la maison devant notre foule a inspiré nos joueurs. »

    Le CH n’aurait effectivement pas pu espérer un meilleur début de match, alors que Rene Bourque a fait bouger les cordages alors qu’il n’y avait que 11 secondes d’écoulées à la première période.

    Brendan Gallagher – peu de temps après le but refusé à Callahan – et Tomas Plekanec ont aussi touché la cible pour le Tricolore.

    Subban a d’ailleurs eu son mot à dire sur le filet de Gallagher, lui qui y est allé d’un de ses fameux jeux de maniement de rondelle qui mystifient tout le monde. Pendant une attaque du Canadien en zone du Lightning, Subban a quitté sa position à la ligne bleue – effectuant même son petit tourniquet typique – et a contourné le filet avec Ondrej Palat sur le dos, mais Palat a été incapable de le suivre, s’enfargeant même dans le filet de Lindback. Subban a ensuite remis à Gallagher, qui a eu le temps de stopper la rondelle avant de décocher un tir qui a eu raison de Lindback. Eller a obtenu l’autre passe sur le jeu, ce qui a ainsi porté sa séquence de matchs avec au moins un point à cinq.

    Le gardien du Lightning Anders Lindback a gardé son équipe dans le match plus d’une fois, lui qui a effectué 28 arrêts sur 31 lancers.

    Palat, qui était de retour au jeu après avoir raté le deuxième match de la série, a touché la cible pour le Lightning, tout comme le défenseur Matthew Carle.

    Le capitaine du Lightning, Steven Stamkos, a amassé deux aides dans la défaite, mais a donné une bonne frousse à son équipe en fin de deuxième tiers.

    Alors qu’il traversait la zone neutre, l’attaquant du Canadien Brandon Prust a tenté de le contrer et Stamkos a chuté. Au même moment, le défenseur Alexei Emelin s’amenait à toute vitesse vers Stamkos, et en tentant de sauter par-dessus lui pour l’éviter, son genou droit a frappé directement la tête de Stamkos. Le joueur du Lightning a semblé sonné, perdant même l’équilibre en essayant de se relever.

    Stamkos a finalement quitté la patinoire à 16:09 de l’engagement et n’est pas revenu pour le reste de la période. Plus de peur que de mal cependant, puisqu’il était de retour à son poste pour le début du troisième tiers.

    2016 NHL Winter Classic Gigapixel photo

    La LNH sur Facebook