SHARE
Partagez avec vos amis


    Rask réalise 34 arrêts pour permettre aux Bruins d’égaler la série 1-1

    Par Matt Kalman - Correspondant LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Rask réalise 34 arrêts pour permettre aux Bruins d’égaler la série 1-1
    Rask réalise 34 arrêts pour permettre aux Bruins d’égaler la série 1-1

    BOSTON – La meilleur attaque de l’Association de l’Est s’est mise en marche dimanche, et maintenant les Bruins de Boston et les Red Wings de Detroit se retrouvent à égalité 1-1 dans leur série de premier tour.

    Après avoir été blanchis lors du match no 1, les Bruins ont résolu l’énigme du gardien des Red Wings Jimmy Howard et ont rebondi avec une victoire de 4-1 au TD Garden dimanche.

    La troisième rencontre de la série quatre-de-sept aura lieu mardi soir (19 h 30; TSN, NBCSN) au Joe Louis Arena.

    Alimentés par un échec avant féroce, Justin Florek, Reilly Smith, Milan Lucic et Zdeno Chara ont touché la cible pour Boston. Jarome Iginla et Torey Krug ont amassé deux aides chacun, et le gardien Tuukka Rask a repoussé 34 des 35 lancers qui ont été dirigés vers lui. Le jeu de puissance des Bruins a démontré une efficacité de 2-en-4.

    Boston, qui a terminé au troisième rang de la LNH au chapitre des buts marqués par match (3,15) en saison régulière, avait perdu quatre matchs de suite face aux Red Wings, incluant la défaite de 1-0 subie lors du match no 1 vendredi. Les Bruins ne pouvaient se permettre de se diriger vers Detroit en retard 0-2 dans la série. Ils se sont inclinés quatre fois d’affilée au Joe Louis Arena, incluant les deux revers là-bas cette saison, et n’ont pas gagné à Detroit depuis le 11 mars 2007.

    Après une performance parfaite lors du match no 1, Howard a stoppé 25 des 29 tirs auxquels il a fait face dimanche. Pavel Datsytuk, qui avait marqué le but des Red Wings lors du premier match, a été limité à un lancer au filet.

    Les Bruins ont inscrit leur premier but de la série alors qu’il y avait 7:28 d’écoulées à la deuxième rencontre. Howard a tenté de passer la rondelle vers Brendan Smith près de la rampe droite pendant que les deux équipes effectuaient des changements. La rondelle a raté le défenseur des Red Wings et a dévié vers Florek, dont le lancer sur réception a trouvé le fond du filet avant que Howard n’ait le temps de revenir devant sa cage. Il s’agissait d’un premier but en carrière pour Florek en séries éliminatoires.

    Boston a doublé son avance lors d’un jeu de puissance. Les Bruins ont été incapables de profiter d’un 5-contre-3 de 21 secondes, mais Reilly Smith a gagné sa bataille devant le filet alors que les Bruins avaient toujours un homme en plus. Après que Patrice Bergeron eut décoché un tir de la ligne bleue et que Loui Eriksson eut tenté sa chance sur le retour, Smith a récupéré le disque derrière Howard et l’a poussé dans le filet à 10:35 du premier tiers.

    Les Bruins ont dominé les Red Wings 18-10 au chapitre des lancers lors de la période initiale.

    Detroit a résolu l’énigme Rask à 13:20 de la deuxième. Darren Helm a contourné Jarome Iginla et effectué un tir du cercle droit vers le filet. Le bâton de Luke Glendening était bien placé et la rondelle a dévié sur le bâton de la recrue puis sur lui, avant de pénétrer dans le filet de Rask pour réduire l’écart à 2-1. Glendening a ainsi marqué le premier but de sa carrière en séries.

    Peu de temps après que les Bruins eurent écoulé la pénalité à Dougie Hamilton pour avoir fait trébucher, ils ont repris une avance de deux buts. Lucic s’est amené en zone de Detroit et a ensuite remis à Iginla dans le haut du cercle droit. Iginla a repéré Lucic qui coupait au filet et le tir de l’ailier gauche a atteint Howard avant de tranquillement se faufiler jusque dans le filet à 18:16 pour porter le pointage à 3-1.

    Chara a procuré aux Bruins un coussin de trois buts lorsqu’il a marqué sur un retour de lancer d’Iginla en avantage numérique à 2:27 de la troisième.

    2016 NHL Winter Classic Gigapixel photo

    La LNH sur Facebook