Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Le gardien Steve Mason n'affrontera pas les Rangers lors du match no 2

    La Presse Canadienne

    Partagez avec vos amis


    Le gardien Steve Mason n'affrontera pas les Rangers lors du match no 2
    Le gardien Steve Mason n'affrontera pas les Rangers lors du match no 2

    NEW YORK - Steve Mason ne se sent pas assez bien pour jouer et ce sera donc Ray Emery qui sera devant le filet des Flyers de Philadelphie, dimanche, pour le deuxième match de leur série face aux Rangers de New York.

    Mason est sur la touche depuis une semaine en raison d'une blessure au haut du corps dont la nature n'a pas été dévoilée. Il s'est blessé quand il a été plaqué et que sa tête a heurté la glace samedi dernier face aux Penguins de Pittsburgh. Les Flyers et lui ont refusé de confirmer qu'il s'agissait d'une commotion cérébrale.

    Mason était de retour à l'entraînement avec ses coéquipiers au Madison Square Garden samedi, après s'être entraîné en solitaire vendredi. Il a rencontré l'entraîneur Craig Berube et le directeur général Paul Holmgren et ils ont décidé qu'il n'allait pas jouer dimanche.

    « Je me suis bien senti pour la majorité de l'entraînement, a mentionné Mason. Je me sens mieux à chaque jour, mais je ne vais pas jouer. »

    Après avoir à nouveau refusé de préciser la nature de sa blessure, Mason a indiqué que le problème a resurgi lors des 10 dernières minutes de l'entraînement.

    « Nous avons décidé que j'avais besoin d'un peu plus de temps avant de pouvoir revenir au jeu », a noté Mason.

    Mason ne sera pas le réserviste d'Emery dimanche. Calvin Heeter — qui n'était pas à l'entraînement — devrait être rappelé de la Ligue américaine. Mason vise maintenant un retour pour le match no 3, mardi à Philadelphie.

    « C'est mon nouvel objectif et je vais tenter de me reposer suffisamment pour être certain d'être à 100 pour cent et prêt à aider l'équipe à la place d'être un handicap, a-t-il déclaré. Nous faisons tout ce qui est possible pour être certain que nous traitons la blessure de la bonne façon. »

    Les Rangers se sont entraînés avant les Flyers pendant environ 90 minutes et ils ont dû répondre aux questions avant de savoir s'ils allaient affronter Mason, qui attrape de la droite, ou Emery, qui attrape de la gauche.

    Maintenant qu'ils savent qu'ils n'auront pas à s'ajuster à un autre gardien, les Rangers peuvent se concentrer ce qu'ils doivent faire afin de répéter leur performance du premier match, quand ils ont limité les Flyers à 15 tirs au but dans une victoire de 4-1 avec trois buts en troisième période.

    « Nous savons que notre plan de match fonctionne si tout le monde l'achète », a déclaré l'attaquant des Rangers Rick Nash.

    Les Rangers ont remporté leurs neuf dernières rencontres à domicile face aux Flyers — incluant une fiche de 3-0 cette saison. Peu importe si l'aréna a un rôle à voir avec ça, ils ont aussi neutralisé le capitaine des Flyers Claude Giroux, qui n'a pas décoché de tir au but lors de ses deux plus récentes visites au MSG.

    Les Rangers ont dominé les Flyers 35-10 au chapitre des buts marqués au cours de cette séquence et ils n'ont jamais accordé plus de deux buts au cours de ces neuf parties.

    « Nous devons prendre ce qu'ils nous donnent, a expliqué Giroux. Peu importe le jeu, évidemment nous ne voulons pas commettre de revirements face à ces gars-là. Ils sont dangereux en entrée de zone, nous devons donc jouer notre style de jeu.

    « Quand nous gagnons les batailles, nous augmentons nos chances de marquer. »

     

    La LNH sur Facebook