SHARE
Partagez avec vos amis


    Les Sharks résistent aux Kings et l'emportent 6-3

    Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les Sharks résistent aux Kings et l'emportent 6-3
    Les Sharks résistent aux Kings et l'emportent 6-3

    SAN JOSE – Cette série qui était considérée comme étant un pile ou face avant même qu’elle ne commence ne s’est pas décidée lors des 40 premières minutes.

    Les Sharks de San Jose ont inscrit cinq buts consécutifs dans les deux premières périodes et ont vaincu les Kings de Los Angeles par la marque de 6-3, dans le match numéro un de leur série de première ronde dans l’Association de l’Ouest, jeudi soir au SAP Center.

    Quatre joueurs ont amassé un but et une aide pour les Sharks, dont Tomas Hertl et Raffi Torres, qui ont tous deux eu à s’absenter durant de longs moments cette saison à cause de graves blessures au genou.

    Après avoir été largement dominés durant les deux premiers engagements, les Kings se sont regroupés et ont inscrit trois buts en troisième période, et ils tenteront de transporter ce momentum dans le match numéro deux qui sera présenté dans le même amphithéâtre dimanche soir (22h00, HE; NBCSN, CBC, RDS, FS-W, CSN-CA).

    Joe Thornton a donné l’avance aux Sharks à 3 :06 de la première période. Brent Burns a pourchassé la rondelle dans le coin gauche pour annuler un dégagement et il s’est dirigé derrière le filet. Burns est parvenu à faire une passe d’une seule main, tandis que le défenseur des Kings Robyn Regehr tentait de le contrer, et Thornton en a profité pour faire dévier la tentative du revers de Joe Pavelski derrière Jonathan Quick.

    Les Sharks ont dominé le jeu durant la majorité de la période, tandis que les Kings ont commis bon nombre de revirements et de passes ratées dans la zone neutre. San Jose a frappé deux fois au cours de la dernière minute précédant le premier entracte. Les deux buts ont été marqués sur des jeux de transition et sur des rebonds chanceux.

    Les Sharks ont pris les Kings au dépourvu à nouveau quand Sheppard a intercepté la rondelle à la ligne bleue de San Jose et a amorcé une autre poussée à 2-contre 1. Matthew Nieto a raté son tir à la suite d’une passe de Patrick Marleau, mais il s’est repris et a glissé une passe en retrait à Marleau, qui a marqué avec 3,2 secondes à jouer dans la période pour procurer aux siens une avance de 3-0.

    Torres, qui a raté les 17 derniers matchs de la saison régulière à cause d’une blessure, a fait 4-0 à 12:57 de la deuxième période. Le défenseur Marc-Édouard Vlasic a récupéré la rondelle dans la zone de San Jose, alors que les deux équipes procédaient à un changement d’effectifs, mais les Kings ont été lents à appliquer de la pression sur lui, ce qui lui a permis de patiner jusque dans la zone des Kings.

    Le tir de Vlasic a touché le poteau derrière Quick et Torres a réussi à s’emparer de la rondelle libre dans l'enclave et à enfiler l’aiguille.

    Vlasic a fait 5-0 lors d’un jeu de puissance avec 3:31 à écouler dans la période. Jason Demers a déjoué une possible échappée en désavantage numérique par Mike Richards dans sa zone et a effectué une relance rapide vers Hertl, qui a préparé le but de Vlasic entre les jambières de Quick lors d’une poussée à 4-contre-3 de l’autre côté.

    La recrue Martin Jones a remplacé Quick pour commencer la troisième période et les Kings sont revenus à la vie.

    Une paire de jeunes défenseurs ont marqué en visant entre les jambières du gardien au début de la troisième période. Le tir de Jake Muzzin du côté gauche a battu le gardien des Sharks Antti Niemi à 2:01, à la suite d’une passe de la part d’Anze Kopitar. Slava Voynov a réduit l'écart à 5-2 à 6:55 quand il a marqué à la suite d’une tentative de déblaiement de Niemi, après avoir déjoué Sheppard, pour diriger un tir précis depuis le cercle droit.

    Le tir de Jeff Carter depuis l’aile gauche a touché Trevor Lewis avec 6 :01 à jouer à la troisième période et le match est soudainement devenu un match de deux buts d’écart, à 5-3. Mais Burns a marqué dans un filet désert depuis sa propre ligne bleue avec 54,7 secondes à écouler pour sceller l’issue du match.

    2016 NHL Winter Classic Gigapixel photo

    La LNH sur Facebook