Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Mason participe à l’entraînement des Flyers, mais est un cas incertain pour le premier match

    Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Mason participe à l’entraînement des Flyers, mais est un cas incertain pour le premier match
    Mason participe à l’entraînement des Flyers, mais est un cas incertain pour le premier match

    VOORHEES – Le gardien des Flyers de Philadelphie a rejoint l’équipe à l’entraînement mardi alors que cette dernière se prépare pour son affrontement de première ronde des séries éliminatoires contre les Rangers de New York, mais les Flyers ne savent toujours pas si leur gardien numéro un sera disponible quand les séries se mettront en branle.

    Mason a subi une blessure au haut du corps alors qu’il restait 2:33 à écouler à la deuxième période de la rencontre de samedi contre les Penguins de Pittsburgh quand son coéquipier Andrew MacDonald a été poussé sur lui par Jayson Megna des Penguins. Mason a est demeuré dans le match jusqu’à la fin du deuxième tiers, mais Ray Emery a pris la relève au début du troisième vingt.

    « Je me sens de mieux en mieux chaque jour, et nous verrons comment je me sentirai [mercredi] », a déclaré Mason par le biais du département des relations publiques des Flyers. Il a choisi de ne pas rencontrer les médias après l’entraînement.

    Le directeur général des Flyers Paul Holmgren a indiqué qu’aucune décision concernant le statut de Mason pour le match numéro un contre les Rangers jeudi (19 h (HE), CNBC, TSN) ne serait prise avant mercredi.

    « Je crois que c’était une bonne nouvelle de le voir sur la glace aujourd’hui, a souligné Holmgren. J’ai trouvé qu’il semblait à l’aise… Nous devons y aller une journée à la fois. Nous en saurons plus [mercredi]. »

    L’entraîneur Craig Berube était aussi d’avis que Mason avait fait des progrès.

    « J’ai trouvé qu’il s’était bien débrouillé, a-t-il observé. Il a passé un peu de temps sur la glace et s’est entraîné. Je suis d’avis qu’il avait l’air bien. »

    Mason a été sur la glace pendant environ 40 minutes mardi, mais la majeure partie de ce temps a été passé avec l’entraîneur des gardiens Jeff Reese ainsi qu’avec ses coéquipiers Zac Rinaldo et Michael Raffl avant le début officiel de l’entraînement. Mason a quitté environ 15 minutes après le moment où toute l’équipe s’est retrouvée sur la patinoire.

    Berube a indiqué que c’était ce qui prévu avant le début de l’entraînement, et que Mason se sentait bien lorsqu’il a quitté la glace.

    « Nous ne voulions pas qu’il demeure longtemps sur la patinoire, a expliqué Berube. Je voulais seulement qu’il fasse une petite apparition, qu’il affronte quelques lancers, pour voir comment il se sent. »

    Berube a déclaré qu’il était fort probable que Mason passe davantage de temps sur la glace mercredi, en fonction de son état avant le début de l’entraînement.

    « Nous allons probablement augmenter [le temps qu’il passera sur la patinoire] [mercredi], a confié Berube. Mais encore une fois, cela dépendra de comment il se sent. »

    Les coéquipiers de Mason ont déclaré mardi qu’il ressemblait énormément au gardien qui a remporté 33 victoires pour eux en saison régulière.

    « Je sais au moins que je ne suis pas parvenu à le déjouer, a avoué Matt Read. Tout avait l’air normal, il semblait en santé. C’est un gars qui travaille très fort. Il va se présenter sur la glace pour tenter de s’améliorer et d’être prêt pour le match numéro un. »

    Suivez Adam Kimelman sur Twitter : @NHLAdamK

     

    La LNH sur Facebook