Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
 

Canadien: un scénario digne de Hollywood pour finir la saison avant les séries

dimanche 2014-04-13 / 0:37 / LNH.com - Nouvelles

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Canadien: un scénario digne de Hollywood pour finir la saison avant les séries
Canadien: un scénario digne de Hollywood pour finir la saison avant les séries

MONTRÉAL – Hollywood n’aurait pas écrit un meilleur scénario.

Le Canadien de Montréal voulait compléter la saison régulière sur une note positive pour amorcer les séries éliminatoires avec confiance, et il l’a emporté de façon spectaculaire en battant les Rangers de New York 1-0 en prolongation samedi soir.

Le seul but a été inscrit par le capitaine Brian Gionta sur un tir de pénalité et le joueur par excellence de l’équipe cette saison, Carey Price, a effectué 41 arrêts pour aider le Canadien à atteindre le plateau des 100 points.

« On a encore trouvé une manière de gagner et c’est bon signe », a dit l’entraîneur-chef Michel Therrien, les yeux tournés vers les séries éliminatoires. « Ça ne pouvait pas arriver à un meilleur gars (Gionta). C’est rare qu’on voit ça. Finir une saison sur un lancer de punition et celui qui marque, c’est ton capitaine, celui qui a gagné le trophée Jacques-Beauchamp. »

Le Canadien entreprendra les séries éliminatoires après avoir connu une saison exceptionnelle et un dernier droit remarquable. Il a remporté 11 victoires à ses 15 derniers matchs et il n’a subi que trois défaites en temps réglementaire au cours de cette séquence (11-3-1). C’est aussi la première fois depuis six ans qu’il connaît une saison de 100 points.

« Quand je regarde l’ensemble de notre saison régulière, a noté Therrien, cela a pris beaucoup de constance et de caractère, des gardiens de but très alertes et la contribution de tout le monde pour atteindre le plateau de 100 points. Je peux dire qu’on est satisfait.

« Ce n’était pas notre objectif [d’obtenir 100 points]. C’était de se classer pour les séries. Et avec l’ambiance qu’on a au Centre Bell, le support de nos partisans, ça va monter à autre niveau au Centre Bell. J’étais content qu’on soit capable de remporter le match de ce soir (samedi) pour nos partisans. »

Le Canadien s’est hissé au deuxième rang de la section atlantique avec une avance d'un point sur le Lightning de Tampa Bay, mais rien n’est encore joué. Une victoire du Lightning dimanche contre les Capitals à Washington reléguerait le Tricolore au troisième échelon et il perdrait l’avantage de la glace.

« Ce fut une bonne saison et notre but principal était d’accéder aux séries éliminatoires, a souligné Josh Gorges. Que la vraie saison commence… Par moments, on a joué de la bonne façon ce soir, mais je ne pense pas qu’on ait joué notre meilleur hockey. On est capable de mieux encore.

« On était hésitant par moments et pour qu’on connaisse du succès, il faut patiner, se placer devant nos rivaux, déplacer la rondelle rapidement, du nord au sud, pousser la rondelle derrière leurs défenseurs, faire toutes ces petites choses. Quand on a réussi à faire ça ce soir, on a eu du succès. C’est un pas dans la bonne direction avant d’entreprendre les séries éliminatoires. »

En panne sèche, le jeu de puissance du Canadien a encore été tenu en échec lors de trois pénalités samedi. Il n’a généré aucun but à ses 23 dernières occasions et c’est un aspect très important lors des séries, qui peut faire la différente entre la victoire et la défaite.

« C’est difficile de comprendre pourquoi ça ne marche pas, a analysé Gorges. Parfois, quand la rondelle n’entre pas, il faut revenir aux jeux de base, lancer la rondelle vers le filet, dévier les tirs, saisir les retours de lancer. On a le talent nécessaire sur le jeu de puissance, ça ne fait aucun doute, pour accomplir le travail. »

En ce qui concerne le plateau des 100 points, Gorges a rappelé que c’était le résultat d’un travail d’équipe et que c’était de bon augure en vue des séries éliminatoires.

« Ce dont je suis le plus fier, c’est de l’équipe elle-même, a-t-il expliqué. Je pense que la raison pour laquelle on a eu du succès cette saison, et si nous voulons avoir du succès en séries, c’est à cause de notre mentalité d’équipe. Nous avons un groupe de gars ici qui endosse le système, qui jouent l’un pour l’autre. Il faut avoir une telle mentalité si on veut gagner dans cette ligue. Jusqu’à présent, on a fait du bon travail, mais ce sera beaucoup plus difficile à compter de maintenant. Les gars devront se sacrifier encore plus pour qu’on puisse avancer lors des séries. »

 

La LNH sur Facebook