Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Le Canadien pourrait s’assurer de l’avantage de la glace au début des séries

jeudi 2014-04-10 / 14:15 / LNH.com - Nouvelles

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Le Canadien pourrait s’assurer de l’avantage de la glace au début des séries
Le Canadien pourrait s’assurer de la deuxième place et de l’avantage de la glace au début des séries

MONTRÉAL - Le Canadien de Montréal pourrait s’assurer du deuxième rang de la section atlantique et de l’avantage de la glace pour amorcer les séries éliminatoires en récoltant un point contre les Islanders de New York jeudi soir.

C’est donc un match important même s’il affrontera une équipe déjà éliminée qui comptera 11 recrues dans sa formation, ce qui égale un record d’équipe des Islanders établi en 1973. Battu 3-2 en prolongation à Chicago par les Blackhawks mercredi, le Canadien détient une avance de trois points sur le Lightning, qui a disputé un match de moins et qui recevra les Flyers de Philadelphie jeudi.

Si le Canadien réussit à augmenter cette avance à quatre points jeudi soir, le premier match de la série contre le Lightning aura lieu au Centre Bell.

« J’avoue que je me sens vieux en jouant avec autant de recrues », a lancé en souriant le défenseur des Islanders Travis Hamonic, qui n’a pourtant que 23 ans. « Sérieusement, nos recrues font du bon travail. C’est positif. On ne voit pas souvent une équipe avec 11 recrues mais ça arrive et c’est positif quand on voit de quelle façon ils jouent. »

Malgré leurs nombreuses blessures, les Islanders ont connu une séquence de sept matchs avec au moins un point récemment et ils présentent un dossier de 5-3-2 à leurs 10 derniers matchs.

« C’est un gros challenge d’avoir autant de recrues », a reconnu leur entraîneur-chef Jack Capuano. « On veut évidemment remporter des matchs mais pour eux, c’est un apprentissage qui se poursuit chaque jour. Quand ils quitteront à la fin de la saison, on veut qu’ils sachent comment on veut qu’il joue, ce qu’ils doivent faire durant la saison morte pour être plus forts et plus rapides s’ils veulent rivaliser pour un poste au camp d’entraînement. »

Il s’agira d’une deuxième rencontre en autant de soirs pour le Canadien et il aura l’occasion de balayer la série de trois matchs contre les Islanders. Il l’a emporté 1-0 le 14 décembre au Nassau Veterans Memorial Coliseum grâce à un but de Max Pacioretty en prolongation et 4-2 au Centre Bell le 10 novembre.

Le gardien Carey Price ainsi que les défenseurs Andrei Markov et Alexei Emelin seront de retour après avoir eu congé la veille mais le jeune Alex Galchenyuk manquera à l’appel. Il s’est blessé au bas du corps à Chicago et il se déplaçait en béquilles après la rencontre.

Classe mondiale

L’ailier Thomas Vanek a été à la hauteur des attentes depuis son acquisition des Islanders à la date limite des échanges. Il a réussi 10 points (deux buts et huit passes) lors des sept dernières rencontres.

« Je ne suis pas vraiment surpris de ce que fait Vanek, a noté Capuano. On savait ici qu’il était un joueur dynamique. On l’avait affronté souvent pendant des années. C’est un joueur de classe mondiale, c’est un gars qui peut fabriquer des jeux, on le voyait quand il travaillait avec John [Tavares], et on le voit aux côtés de [Max] Pacioretty et [David] Desharnais. C’est probablement une des meilleures lignes d’attaque actuellement dans la LNH.

« De la façon dont ils jouent présentement, a-t-il ajouté, avec ses défenseurs et ses gardiens, je pense que le Canadien est une équipe capable de rivaliser pour la Coupe Stanley. »

Les Islanders complètent leur saison avec trois matchs à l’étranger. Ils n’ont remporté que 31 victoires – et seulement 13 à domicile, leur pire rendement depuis 2000-01. Ils affichent cependant un meilleur dossier sur la route et le jeune Ryan Strome, le cinquième choix au repêchage de la LNH en 2011, connaît une bonne saison.

Strome a été choisi dans l’équipe d’étoiles des recrues dans la Ligue américaine avec Bridgeport et les Islanders présentent une fiche de 17-11-5 avec lui cette saison.

« Je dois continuer de faire les choses simplement, a-t-il expliqué. J’essayais un peu trop d’obtenir un but ou une passe quand j’ai commencé. Le fait de simplifier mon jeu m’a aidé à l’offensive et je dois continuer de bâtir là-dessus.

« J’ai amorcé la saison dans la Ligue américaine et je pense que j’ai fait tout ce que je devais faire là-bas, a-t-il estimé. Depuis mon rappel lors des 20 derniers matchs, je pense que j’ai fait du bon travail et je dois continuer de travailler de la même manière. »

Dans la défaite de 4-1 contre les Sénateurs d’Ottawa mardi, le robuste Brett Gallant est devenu la 13e recrue des Islanders à prendre part à un match cette saison et il a fait une entrée remarquée en remportant une bagarre contre Matt Kassian.

En trois saisons et demie à Bridgeport, Gallant, qui est originaire de Summerside à l’Île-du-Prince-Édouard, a reçu 66 majeures pour s’être battu, ce qui constitue un record d’équipe.

Brett Gallant connaît très bien un des entraîneurs adjoints du Canadien, Gerard Gallant, qui a joué avec les Red Wings de Detroit, ce qui explique pourquoi, a-t-il indiqué, il était un partisan des Red Wings en grandissant.

« Je viens de la même communauté que lui mais il n’y a aucun lien de parenté, a-t-il précisé. C’est un gars formidable. Il est très respecté dans notre communauté. J’habite à cinq minutes de son domicile. Je lui parle souvent pendant l’été. Il me dit tout le temps de travailler pour améliorer mon jeu. C’est de plus en plus rapide dans la LNH. Le coup de patin est très important et il me dit toujours de travailler pour améliorer mon coup de patin. »

Le Canadien présente une fiche de 9-7-0 cette saison quand il dispute un deuxième match en deux soirs. Pacioretty sera à la recherche de son 40e but de la saison, un plateau qui n’a pas été atteint par un joueur du Canadien depuis Vincent Damphousse en 1993-94, tandis que le prochain but de Daniel Brière sera son 300e dans la LNH.

En plus de Galchenyuk, le Canadien sera probablement privé de Travis Moen (commotion cérébrale) et Brandon Prust (haut du corps). Le gardien Dustin Tokarski a par ailleurs été renvoyé à Hamilton.

Les Islanders seront privés de leur capitaine John Tavares (genou), Kyle Okposo (bas du corps), Cal Clutterbuck (haut du corps) et Michael Grabner (haut du corps), et des défenseurs Lubomir Visnovsky (commotion cérébrale), Calvin de Haan (bas du corps) et Brian Strait (main).

Le joueur de centre Frans Nielson a inscrit son 25e but de la saison jeudi.

Après les Islanders, le Canadien complétera sa saison régulière en recevant les Rangers de New York samedi. Les Islanders, eux, affronteront les Devils du New Jersey vendredi et les Sabres de Buffalo dimanche.

Voici les formations prévues pour les Islanders et le Canadien:

ISLANDERS

Anders LeeFrans NielsenJosh Bailey

John PerssonBrock NelsonRyan Strome

Brett GallantJohan SundstromMike Halmo

Matt MartinCasey CizikasColin McDonald

Thomas HickeyTravis Hamonic

Kevin CzuczmanScott Mayfield

Matt DonovanMatt Carkner

Evgeni Nabokov

Anders Nilsson

Rayés: Radek Martinek, Matt Donovan.

Blessés: John Tavares (genou), Kyle Okposo (bas du corps), Lubomir Visnovsky (commotion), Brian Strait (main), Michael Grabner (haut du corps), Cal Clutterbuck (haut du corps), Calvin de Haan (bas du corps).

CANADIEN

Max PaciorettyDavid DesharnaisThomas Vanek

Daniel BrièreTomas PlekanecBrendan Gallagher

Rene BourqueLars EllerBrian Gionta

Michaël BournivalRyan WhiteDale Weise

Andrei MarkovAlexei Emelin

Josh GorgesP.K. Subban

Douglas MurrayMike Weaver

Rayés: Jarred Tinordi, Nathan Beaulieu, George Parros

Blessés: Brandon Prust (haut du corps), Travis Moen (commotion cérébrale), Alex Galchenyuk (bas du corps)

 

La LNH sur Facebook