Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Le directeur général des Canucks Mike Gillis est congédié

mardi 2014-04-08 / 15:11 / LNH.com - Nouvelles

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

Partagez avec vos amis


Le directeur général des Canucks Mike Gillis est congédié
Le directeur général des Canucks Mike Gillis est congédié

Les Canucks de Vancouver ont annoncé mardi que Mike Gillis avait été relevé de ses fonctions de président et directeur général. Il avait été embauché par les Canucks en avril 2008.

Les Canucks ont été éliminés de la course aux séries éliminatoires lundi soir.

« Au nom de toute ma famille, je voudrais sincèrement remercier Mike Gillis pour son travail et pour toutes les contributions qu’il a amenées sur et en dehors de la patinoire pendant son règne », a déclaré Francesco Aquilini, propriétaire de Canucks Sports & Entertainment, dans un communiqué. Les Canucks de Vancouver ont connu du succès sous le leadership de Mike, et on est passé bien près d’atteindre notre but ultime; mais je crois que nous avons atteint un point où le changement dans le leadership et une nouvelle voix étaient nécessaires.

« Je veux aussi remercier nos fans pour leur support envers les Canucks de Vancouver tout au long de cette difficile et frustrante saison. Nous n’avons répondu ni à leur attentes si à celles qu’on s’était fixées nous-mêmes. Nous sommes dévoués à gagner une Coupe Stanley pour nos partisans et on va continuer de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour y parvenir. »

Bob McKenzie du réseau TSN a publié sur son compte Twitter mardi que l’ancien joueur de centre des Canucks Trevor Linden devrait être élu nouveau président de l’équipe. Cependant, dans une entrevue télévisée avec Global TV à Vancouver, Linden a fait taire ces spéculations, mentionnant qu’il n’avait pas été contacté par les Canucks et qu’aucune annonce par rapport à son avenir avec l’équipe n’était imminente.

Sous Gillis, les Canucks ont atteint la finale de la Coupe Stanley en 2011 et ont gagné le trophée des Présidents deux saisons de suite (2010-11, 2011-12). Gillis a gagné le titre de directeur général de l’année en 2010-11, quand ses transactions à la date limite pour aller chercher Chris Higgins et Maxim Lapierre ont aidé les Canucks à se rendre loin en séries.

Gillis avait signé une prolongation de contrat après la campagne 2011-12 season, quand les Canucks ont été éliminés des séries en cinq matchs au premier tour contre les Kings de Los Angeles. Au moment de l’annonce de la prolongation de contrat, Aquilini avait dit: « La présence de Mike dans cette organisation est importante pour le succès de ce club de hockey à long terme, et nous sommes confiants que nous allons continuer à jouer à un niveau élevé sous son leadership. »

Cependant, les Canucks ont de nouveau été éliminés des séries en première ronde l’an dernier, cette fois à la suite d’un balayage par les Sharks de San Jose. Alain Vigneault a été congédié, John Tortorella a été embauché, mais les Canucks ont raté les séries cette saison pour la première fois depuis 2007-08.

Gillis est le responsable pour avoir gardé le noyau des Canucks intact.

Lors de son règne, il a accordé des prolongations de contrat à long terme aux attaquants Henrik Sedin, Daniel Sedin, Ryan Kesler, Alexandre Burrows et Jannik Hansen, et aux défenseurs Alex Edler et Kevin Bieksa. Il s’est entendu avec le défenseur Dan Hamhuis pour six ans en 2010 et avec le défenseur Jason Garrison pour six ans également en 2012. Il est aussi allé chercher le joueur autonome Chris Tanev en 2010.

Mais Gillis est également responsable pour les transactions qui ont épuisé les réserves des Canucks à la position de gardien de but.

Il a envoyé Cory Schneider aux Devils du New Jersey le jour du repêchage en juin dernier, et Roberto Luongo aux Panthers de la Floride le mois passé. En retour de ces deux gardiens no 1, les Canucks ont obtenu un choix de première ronde des Devils (Bo Horvat) et le gardien Jacob Markstrom, ainsi que l’attaquant Shawn Matthias des Panthers.

Certains des autres échanges faits par Gillis n’ont pas très bien fonctionné pour les Canucks non plus, principalement la transaction qui a envoyé Michael Grabner, Steve Bernier et le choix de premier tour des Canucks en 2010 aux Panthers pour Keith Ballard et Victor Oreskovich. Le contrat de Ballard a été racheté l’été dernier et Oreskovich a disputé 17 rencontres pour les Canucks, et n’a pas joué dans la LNH depuis 2011-12.

Gillis a aussi fait l’acquitision de David Booth des Panthers tôt dans la saison 2011-12. Booth a été souvent blessé et a performé en deçà des attentes (49 points en 131 matchs). Son contrat pourrait être racheté cet été.

En plus de tout cela, Kesler aurait souhaité se faire échanger avant la date limite du 5 mars, mais il est toujours avec les Canucks.

L’été dernier, Gillis a embauché Tortorella pour remplacer Vigneault, qui était le meneur au chapitre des victoires comme entraîneur (313) dans l’histoire de l’organisation au moment où il a quitté. Les Canucks ont connu des difficultés sous Tortorella, démontrant une fiche de 35-33-11 pour 81 points. Ils figurent au 28e rang pour les buts marqués par match (2,30) et au 27e sur le jeu de puissance (14,7 pour cent). Ils affichent également un différentiel de moins-11 au niveau des buts marqués à 5-contre-5.

Les Canucks ont aussi été décimés par les blessures cette saison, un problème qui pourrait être lié au style prôné par Tortorella, surtout défensif et axé sur le bloquage de lancers. Ils ne jouaient pas de cette façon lorsque Vigneault était en poste.

Henrik Sedin a vu sa série d’homme de fer s’arrêter à 679 matchs le 21 janvier, quand il a raté le premier de six matchs de suite en raison d’une blessure aux côtes. Le Suédois n’a pas été en mesure de participer aux Jeux olympiques de Sotchi 2014 à cause de cette blessure. Il a été sur la touche pendant 12 matchs cette saison après n’avoir raté aucune rencontre depuis le 19 mars 2004.

Daniel Sedin, Edler, Burrows et Mike Santorelli ont tous été à l’écart du jeu pendant de longues périodes cette saison. Santorelli, qui connaissait un départ prometteur avec 28 points en 49 matchs, n’a pas joué depuis le 16 janvier en raison d’une blessure à l’épaule nécessitant une opération qui a mis fin à sa saison.

Suivez Dan Rosen sur Twitter: @drosennhl

 

La LNH sur Facebook