Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Jeremy Morin mène les Blackhawks au gain contre les Blues

dimanche 2014-04-06 / 15:45 / LNH.com - Nouvelles

Par Brian Hedger - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Jeremy Morin mène les Blackhawks au gain contre les Blues
Jeremy Morin mène les Blackhawks au gain contre les Blues

CHICAGO – Malgré l’absence de joueurs clés, les Blackhawks de Chicago ont à nouveau trouvé le moyen de gagner à l’aube de la dernière semaine du calendrier régulier. Ils ont signé leur troisième gain de suite, dimanche, en disposant des Blues de St. Louis 4-2 au United Center pour garder la cadence avec l’Avalanche du Colorado dans la course au deuxième rang de la section centrale.

Jeremy Morin a inscrit un but et amassé une aide, Patrick Sharp a marqué son 33e de la campagne, Marcus Kruger a touché la cible tôt en troisième période et Ben Smith a complété la marque dans un filet désert alors qu’il restait 3,3 secondes à faire en temps réglementaire pour les Blackhawks (45-19-15).

Corey Crawford a réalisé 21 arrêts et amélioré sa fiche à 31-15-10 avec la victoire.

Jaden Schwartz a fait vibrer les cordages alors qu’il y avait moins de deux minutes d’écoulées à la rencontre et Vladimir Sobotka a trouvé le fond du filet à 2:02 de la fin du troisième tiers pour les Blues (52-19-7), dont les difficultés offensives se sont poursuivies dans une deuxième défaite de suite ce week-end contre deux adversaires tout juste derrière eux dans la section centrale.

Brian Elliott a effectué 31 arrêts pour St. Louis (111 points), à qui il reste encore quatre matchs à disputer pour essayer de dépasser les Bruins de Boston (113) et remporter le trophée des Présidents.

Mais tout comme ils l’avaient fait quand Toews a rejoint Kane sur la liste des blessés jusqu’à la fin de la saison régulière, les Blackhawks se sont retroussé les manches et ont battu les Blues pour une deuxième fois sur cinq affrontements cette année.

Il n’a pas fallu trop de temps avant que le match n’atteigne un haut niveau d’intensité, une chose qui est devenue la norme lors des matchs entre ces deux rivaux.

Le joueur de centre des Blackhawks Andrew Shaw a été puni pour avoir donné un double-échec à Alex Pietrangelo et le défenseur des Blues a quitté la patinoire après 1:45 d’écoulée à la rencontre. Shaw se vengeait de la mise en échec de Pietrangelo à son endroit devant les bancs des joueurs alors que la rondelle était déjà dans le territoire des Blackhawks, et ç’a donné un jeu de puissance aux Blues.

Schwartz a inscrit le premier filet de St. Louis 12 secondes plus tard. Après qu’un tir de Brenden Morrow eut été bloqué par Sheldon Brookbank, la rondelle a glissé jusqu’au cercle gauche vers Schwartz. Il a ensuite décoché un lancer puissant à travers la circulation lourde qui a déjoué Crawford pour son 24e but et une avance rapide de 1-0.

St. Louis a dirigé seulement deux autres tirs au filet d’ici la fin de la période. Grâce notamment à deux jeux de puissance, les Blackhawks ont dominé St. Louis 11-3 au chapitre des lancers en première et ont généré plusieurs bonnes chances de marquer.

Elliott s’est montré à la hauteur à chaque fois. À la septième minute, il a stoppé quatre tirs rapides en neuf secondes par le quatrième trio de Chicago, incluant deux lancers des poignets bien francs de la recrue Joakim Nordstrom. Elliott a également fermé la porte devant une mini-échappée de Marian Hossa avec 1:25 à faire à la période initiale pour empêcher les Blackhawks de s’inscrire au pointage.

Le jeu de puissance de Chicago a terminé la rencontre avec une fiche de 0-en-4.

L’avantage inégal au chapitre des chances de marquer s’est poursuivi en deuxième période, quand Morin a créé l’égalité 1-1 à 8:34 grâce à son troisième filet de la saison et son deuxième en deux matchs. Le but a été le résultat de travail acharné par le troisième trio des Blackhawks, qui a prouvé sa valeur inestimable depuis la perte de Toews.

Le trio de l’ailier gauche Bryan Bickell, du joueur de centre Peter Regin et de Morin à l’aile droite a produit un but dans chacun des trois derniers matchs. Celui de dimanche a été marqué quand Regin et Morin ont foncé au filet après que Bickell eut décoché un tir des poignets puissant du haut du cercle gauche, et que Morin a poussé le retour de lancer dans le fond du filet.

Morin a aussi joué un rôle clé pour permettre à Chicago de prendre l’avance dans le match. Il a effectué une passe parfaite lors d’une descente à 2-contre-1 en fin de deuxième et Sharp s’est occupé du reste, envoyant la rondelle dans le coin supérieur gauche du filet à 19:33 pour faire 2-1.

Les joueurs des troisième et quatrième trios des Blackhawks ont également été à l’origine du but suivant. Kruger s’est amené à la ligne bleue seul et a poussé le retour du lancer de Nordstrom derrière Elliott à 56 secondes de la troisième pour prendre les devants 3-1. Sobotka a réussi à déjouer Crawford du cercle gauche en fin de période, mais ce fut trop peu trop tard pour les Blues.

 

La LNH sur Facebook