Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Des Blackhawks décimés par les blessures ont le dessus sur le Wild en fusillade

jeudi 2014-04-03 / 23:43 / LNH.com - Nouvelles

Par Brian Hedger - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Des Blackhawks décimés par les blessures ont le dessus sur le Wild en fusillade
Des Blackhawks décimés par les blessures ont le dessus sur le Wild en fusillade

CHICAGO – Les Blackhawks de Chicago devaient se débrouiller sans Jonathan Toews et Patrick Kane jeudi soir, mais ils ont tout de même trouvé le moyen de signer une importante victoire.

Les champions en titre de la Coupe Stanley, qui disputaient un premier match cette saison sans Toews et Kane, ont eu le dessus 3-2 contre le Wild Minnesota en fusillade au United Center. Marian Hossa a été l’unique buteur en tirs de barrage, alors que le gardien des Blackhawks Corey Crawford a stoppé les trois tireurs du Wild.

Cette victoire met un terme à une séquence de trois défaites des Blackhawks, qui cherchent à rejoindre l’Avalanche du Colorado au deuxième rang de la division centrale.

Ben Smith et Bryan Bickell ont touché la cible pour Chicago en temps réglementaire, tandis que Crawford réalisait 25 arrêts.

Charlie Coyle et Erik Haula ont riposté pour le Wild, et Ilya Bryzgalov a repoussé 24 tirs.

Minnesota a remporté trois des cinq parties entre les deux équipes cette saison. Les Blackhawks avaient bien besoin de ce gain alors qu’ils amorcent le dernier droit de la campagne et que le Colorado se trouve à leur portée.

Ce ne fut toutefois pas une victoire facile.

Étant déjà privés de deux de leurs plus dangereuses menaces offensives et du vétéran défenseur Michal Rozsival, les Blackhawks ont vu un autre de leurs soldats tomber au combat avant le match. Le défenseur Johnny Oduya a été rayé de l’alignement à la dernière minute en raison d’une blessure non divulguée au bas du corps, ce qui a permis à Sheldon Brookbank d’évoluer sur la deuxième paire de défenseurs et à David Rundblad d’être en uniforme.

Brookbank a fait équipe avec Niklas Hjalmarsson, alors que Rundblad a formé un duo avec Nick Leddy sur la troisième paire de défenseurs.

Sans les services d’Oduya, qui transporte bien la rondelle, et de leur duo dynamique en attaque, les Blackhawks ont éprouvé de la difficulté à générer de l’offensive en première période. Le Wild a eu le dessus 9-5 au chapitre des tirs après 20 minutes de jeu et a pris les devants 1-0 à 14:19 sur le 11e but de de la saison de Coyle.

Ryan Suter a effectué une passe vive à Jared Spurgeon le long de la ligne bleue, et le lancer de ce dernier a dévié sur Hjalmarsson avant d’être redirigé par Coyle. La rondelle a été soulevée dans les airs et est passée par-dessus le bras de Crawford.

Chicago a entrepris le deuxième tiers avec plus d’ardeur, ce qui leur a permis d’avoir davantage possession de la rondelle et de rapidement égaler le nombre des lancers de leurs adversaires. Les Blackhawks ont créé l’égalité 1-1 à 2:29 quand Smith a inscrit son 11e filet de la saison en soulevant un retour de lancer de Brandon Saad par-dessus Bryzgalov.

Les deux équipes n’ont pas généré de bonnes chances de marquer après le but de Smith. À part le but de ce dernier, le fait saillant de la période médiane a été le jeu physique, qui a augmenté en intensité grâce à des mises en échec de Brandon Bollig pour Chicago et de Matt Cooke pour Minnesota.

Aucun des deux joueurs n’a été pénalisé pour sa mise en échec percutante, mais celles-ci ont élevé le niveau d’intensité en début de troisième période, alors que Chicago a frappé tôt. À son retour au jeu après une absence de six parties en raison d’une blessure au haut du corps, Bickell a fait ce qu’il fait de mieux à 2:45 pour donner les devants 2-1 à Chicago.

Après le tir de Jeremy Morin du cercle des mises en jeu, Bickell a foncé au filet pour s’emparer du retour. Bryzgalov a repoussé le premier lancer de Bickell, mais l’attaquant de Chicago a trouvé le fond du filet à sa deuxième tentative pour inscrire son 11e but de la saison.

Haula a nivelé la marque 2-2 avec 1:54 à écouler au temps réglementaire quand son tir du cercle des mises en jeu à la gauche de Crawford s’est frayé un chemin à travers la circulation avant de battre le gardien des Blackhawks pour forcer la tenue de la prolongation.

Hossa a battu Bryzgalov du côté rapproché en deuxième ronde du bris d’égalité, alors que Crawford a frustré Zach Parise, Mikko Koivu et Jason Pominville pour mener Chicago à la victoire.

 

La LNH sur Facebook