Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Red Wings défont les Bruins grâce à un but de Nyquist

mercredi 2014-04-02 / 23:20 / LNH.com - Nouvelles

Par Brian Hedger - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Red Wings défont les Bruins grâce à un but de Nyquist
Les Red Wings défont les Bruins grâce à un but de Nyquist

DETROIT – Gustav Nyquist a remis ça et cette fois, c’est l’équipe de l’heure dans la LNH qui a goûté à sa médecine.

Le but spectaculaire de Nyquist marqué avec 7:12 à faire en troisième période, son deuxième en deux matchs, a procuré à des Red Wings de Detroit amochés un gain de 3-2 contre les Bruins de Boston mercredi soir au Joe Louis Arena.

Nyquist a touché la cible moins de deux minutes après que l’attaquant recrue des Red Wings Tomas Jurco eut créé l’égalité 2-2 sur une passe avec le patin de son coéquipier Tomas Tatar lors d’une mêlée devant le filet. Après avoir récupéré une rondelle libre à la suite d’un revirement, le rapide attaquant a appuyé sur l’accélérateur en zone neutre pour s’échapper en contournant l’imposant défenseur des Bruins Zdeno Chara à la ligne bleue adverse.

Il a déjoué le gardien de Boston Tuukka Rask en logeant le disque dans la lucarne pour inscrire son 23e but à ses 28 derniers matchs et ainsi donner les devants 3-2 aux siens. Le gardien de Detroit Jimmy Howard (33 arrêts) a ensuite fermé la porte et la séquence de matchs avec au moins un point des Bruins s’est terminée à 16. Avant la rencontre de ce mercredi à Detroit, les Bruins (52-18-6) présentaient une fiche de 15-0-1 à leurs 16 dernières parties et de 13-0-3 à leurs 16 derniers matchs sur la route. Ils ont aussi vu leur série de victoires à l’étranger prendre fin à neuf, un record de concession.

Johnny Boychuk et Carl Soderberg ont marqué pour les Bruins. Tatar a inscrit le premier but des Red Wings et il a terminé la soirée avec deux points.

L’attaquant de Boston Patrice Bergeron a vu sa séquence de parties avec au moins un but s’arrêter à sept, alors que Nyquist a prolongé la sienne à trois matchs. Il a compté neuf buts à ses 10 dernières parties.

Ce gain procure une petite marge de manœuvre aux Red Wings (36-26-14) dans la course pour une place en séries éliminatoires. Ils tentent de se qualifier pour le bal printanier pour une 23e fois de suite. Detroit occupe la première place de quatrième as dans l’Association de l’Est avec une priorité de trois points sur les Blue Jackets de Columbus, et de quatre points sur les Maple Leafs de Toronto.

Le filet de Boychuk à 16:50 a couronné une première période enlevante et a donné les devants 1-0 aux Bruins. Ce but est survenu un peu plus d’une minute après qu’un filet en avantage numérique eut été refusé à Torey Krug. Chara, l’arrière de 6 pieds 9 pouces et 255 livres, est entré en collision avec Howard dans son demi-cercle au moment où Krug décochait son tir de la pointe gauche.

Krug a aussi participé à une autre belle chance de marquer des Bruins. Sa longue passe de sa propre ligne des buts s’est faufilée entre deux adversaires avant de rejoindre Bergeron, qui s’était échappé à 6:52 du premier vingt. Howard a empêché les visiteurs de prendre les devants en bloquant la rondelle avec son bâton entre ses jambières.

Rask a réalisé quelques beaux arrêts lors du premier engagement pour museler l’attaque des Red Wings, mais Tatar a eu raison de lui tôt au deuxième tiers. Après avoir capté une passe de Danny DeKeyser dans le haut de l’enclave, Tatar a égalé le pointage 1-1 à 4:45 avec son 19e but de la saison inscrit à l’aide d’un tir des poignets précis du haut du cercle de droite. La rondelle a glissé dans la circulation lourde avant de battre Rask du côté opposé.

L’ennui pour Detroit, c’est que ce but n’a été inscrit que sur l’un de leurs sept lancers de la deuxième période. Cette faible production est en partie due à quelques jeux de puissance infructueux des Bruins. Après avoir été dominés 11-4 au chapitre des tirs au premier engagement, les Red Wings tiraient de l’arrière 25-11 au niveau des lancers après 40 minutes de jeu. Le pointage était toujours de 1-1 après deux périodes, surtout grâce aux exploits de Howard dans la deuxième moitié du deuxième engagement.

Howard a joué de chance lorsque les Bruins ont raté la cible à quelques occasions, mais il a offert une de ses plus belles performances de la saison pour préserver cette égalité après deux périodes de jeu.

Il ne restait que trois secondes à écouler au deuxième engagement quand Darren Helm de Detroit a été puni pour avoir accroché. C’est ce qui a permis à Boston de résoudre l’énigme Howard à 1:10 de la troisième période en avantage numérique et d’ainsi prendre les devants 2-1. Peu après un autre superbe arrêt de Howard, Bergeron y est allé d’une passe transversale parfaite dans l’enclave jusqu’au cercle gauche à Soderberg, qui a touché la cible du côté rapproché.

Le filet de Jurco à 11:06 a ramené tout le monde à la case départ et a préparé la table pour le but spectaculaire de Nyquist, qui a donné la victoire aux Red Wings.

 

La LNH sur Facebook