Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Beaulieu a mal digéré le rappel de Tinordi par le Canadien après la pause des JO

mercredi 2014-04-02 / 19:36 / LNH.com - Nouvelles

La Presse Canadienne

Partagez avec vos amis


Beaulieu a mal digéré le rappel de Tinordi par le Canadien après la pause des JO
Beaulieu a mal digéré le rappel de Tinordi par le Canadien après la pause des JO

MONTRÉAL - Le jeune Nathan Beaulieu a broyé du noir quand le Canadien de Montréal a rappelé Jarred Tinordi à la reprise des activités de la LNH après les Jeux olympiques. C'est ce qu'a confié Patrice Brisebois, mercredi, en ajoutant que Beaulieu s'était raplombé au cours des dernières semaines chez les Bulldogs de Hamilton.

« Quand le Canadien a cédé Nathan à la pause des Jeux olympiques, on ne lui avait fait aucune promesse de rappel même s'il avait bien fait. Quand l'équipe a rappelé Tinordi après la pause, il l'a mal pris », a admis l'entraîneur attitré au développement des défenseurs de l'organisation. « Il était frustré, il ne comprenait pas. Le jeune se cherchait. Il a connu quelques semaines difficiles, il ne jouait pas du bon hockey. Nous avons eu un bon entretien avec lui et il s'est ressaisi. C'est un bon 'kid', il va jouer un jour dans la Ligue nationale. Quand? Ça va dépendre de plusieurs choses, mais surtout de lui.

« Moi je lui ai dit: 'Si tu te présentes pour jouer à tous les matchs, que tu joues au meilleur de tes capacités, quand Marc Bergevin va appeler Sylvain Lefebvre à Hamilton et qu'il va lui demander quel est le meilleur défenseur disponible, il va lui répondre Nathan Beaulieu'. Je lui ai aussi dit d'arrêter de penser à la Ligue nationale. 'Tu es ici, pense à ce que tu dois faire ici et continue de t'améliorer. Tu dois travailler pour faire ta place. On ne va rien te donner sur un plateau d'argent'. »

Brisebois a dit que Beaulieu avait saisi le message et qu'il avait retrouvé un excellent niveau de jeu.

« Je suis très satisfait de la progression qu'il a connue cette saison, particulièrement tout dernièrement. »

Brisebois s'est dit également satisfait de la progression de jeunes défenseurs comme Mac Bennett, Dalton Thrower et Josiah Didier.

« Je suis extrêmement content du développement de nos jeunes, a-t-il avancé. Mac Bennett (23 ans) vient de signer un contrat avec le Canadien. On lui connaît de belles qualités sur le plan offensif depuis qu'on l'a repêché, mais il a grandement amélioré l'aspect défensif de son jeu avec l'équipe de l'Université du Michigan. Sa progression a été constante pendant toute la saison. Il a gagné beaucoup de confiance dans les batailles individuelles. »

Au sujet de Thrower, Brisebois a dit qu'il a acquis de la maturité comme joueur de 20 ans chez les Giants de Vancouver. Une blessure à une cheville a mis fin à sa saison de façon abrupte.

« Il s'est blessé en janvier. Il est revenu au jeu et s'est reblessé à la même cheville, a expliqué Brisebois. Il ne rejouera pas cette saison et on espère qu'il pourra prendre part au camp de développement du Canadien.

« Dalton a apprécié de jouer sous les ordres de l'entraîneur Don Hay à Vancouver. Hay n'a que de bons mots à son endroit. Il a été un bon leader respecté de ses coéquipiers. »

Brisebois s'est par ailleurs porté à la défense de l'entraîneur des Bulldogs, Sylvain Lefebvre. L'équipe-école va rater les séries éliminatoires pour la deuxième année de suite depuis l'arrivée en poste de Lefebvre.

« Sylvain Lefebvre, Donald Dufresne et tout le groupe à Hamilton font du travail extraordinaire, a avancé Brisebois. Pour être souvent dans l'entourage de l'équipe, je sais combien les gars mettent les efforts, combien l'équipe est bien préparée. Les résultats ne sont pas là, et c'est triste. On aimerait gagner, mais c'est un long processus. Il faut être patient avec les jeunes. »

 

La LNH sur Facebook