Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Martin St-Louis marque enfin et les Rangers défont les Canucks

mercredi 2014-04-02 / 1:06 / LNH.com - Nouvelles

Par Kevin Woodley - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Martin St-Louis marque enfin et les Rangers défont les Canucks
Martin St-Louis marque enfin et les Rangers défont les Canucks

VANCOUVER – Disputant un 15e match avec sa nouvelle équipe, Martin St-Louis a finalement trouvé le fond du filet pour les Rangers de New York.

St-Louis a inscrit son premier but depuis qu’il a été acquis du Lightning de Tampa Bay à la suite d’une descente à 2-contre-1 en infériorité numérique après avoir accepté une passe de Rick Nash à mi-chemin en troisième période, mardi soir, et les Rangers ont vaincu les Canucks de Vancouver 3-1 au Rogers Arena.

Alors que les Canucks exerçaient de la pression pour créer l’égalité pendant un deuxième jeu de puissance de suite, le défenseur Yannick Weber a plongé pour empêcher la rondelle de sortir du territoire des Rangers, mais a échoué. Nash, qui a marqué en infériorité numérique contre les Oilers d’Edmonton dimanche, s’est échappé en zone de Vancouver avant de remettre à St-Louis pour un tir rapide qui a battu Eddie Lack au-dessus de la mitaine.

Il s’agissait d’un troisième but en désavantage numérique en deux matchs pour les Rangers et d’un septième à leurs 15 dernières rencontres, trois de plus que ce qu’ils ont réussi à marquer sur le jeu de puissance au cours de la même séquence. New York figure à égalité avec deux autres équipes au deuxième rang de la LNH avec 10 buts à court d’un homme.

Daniel Carcillo et Benoit Pouliot ont touché la cible en première période et Henrik Lundqvist a réalisé 34 arrêts pour les Rangers, qui ont gagné sept de leurs huit dernières parties pour augmenter leur avance au deuxième rang de la section métropolitaine à trois points sur les Flyers de Philadelphie.

New York a également établi un record d’équipe grâce à sa 25e victoire sur la route. Avec cinq matchs à jouer, les Rangers détiennent une avance de huit points sur les Maple Leafs de Toronto pour la dernière place donnant accès aux séries éliminatoires.

Mais tout n’a pas été rose pour les Rangers, qui ont vu leur meilleur défenseur Ryan McDonagh se diriger directement vers le vestiaire alors qu’il a semblé se blesser à l’épaule avec 43,8 secondes à faire après avoir été frappé durement par l’attaquant des Canucks Alexandre Burrows. Burrows a écopé d’une pénalité majeure de cinq minutes pour coup de coude en plus d’une inconduite de partie.

Ryan Kesler a assuré la réplique et Lack a fait 28 arrêts à son 17e départ d’affilée pour les Canucks, qui ont glissé à six points des Stars de Dallas et des Coyotes de Phoenix dans la course pour la deuxième place de quatrième as dans l’Ouest.

Il s’agissait d’un deuxième match de saison régulière entre les deux équipes depuis qu’elles ont échangé leurs entraîneurs l’été dernier, et les Rangers d’Alain Vigneault l’ont emporté à chaque fois contre l’ancien entraîneur John Tortorella et ses Canucks.

 

La LNH sur Facebook