Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Le Lightning défait le Canadien, mais les deux équipes s’assurent d’une place en séries

mardi 2014-04-01 / 22:43 / LNH.com - Nouvelles

Par Arpon Basu - Directeur de la rédaction LNH.com

Partagez avec vos amis


Le Lightning défait le Canadien, mais les deux équipes s’assurent d’une place en séries
Le Lightning défait le Canadien, mais les deux équipes s’assurent d’une place en séries

TAMPA – Le Lightning de Tampa Bay a eu le meilleur sur le Canadien de Montréal mardi, au cours d’une soirée où les deux équipes ont fait un pas de plus vers un autre duel en première ronde des séries éliminatoires.

La recrue Tyler Johnson a brisé l’égalité en désavantage numérique à 12:41 de la troisième période et le Lightning a vaincu le Canadiens 3-1 pour s’assurer d’une place en séries pour la première fois depuis 2011.

Pour le Lightning, c’était une belle récompense pour cette saison remplie d’obstacles et d’adversité, une saison au cours de laquelle Steven Stamkos a été perdu pendant quatre mois en raison d’une fracture à la jambe et où le capitaine Martin St-Louis a été échangé tel qu’il l’avait demandé, quittant ainsi l’équipe qui a fait de lui un joueur étoile.

L’entraîneur Jon Cooper avait dit, le jour où Stamkos s’était fracturé la jambe le 11 novembre à Boston, que le Lightning allait persévérer et surmonter cet obstacle, que le Lightning continuerait à gagner des matchs même si personne ne croyait en eux.

Ces mots semblent prophétiques aujourd’hui, et Cooper ne pourrait être plus heureux.

« Nous avons commencé avec une équipe qui je crois n’avait l’appui de personne quant à une participation en séries. Je pense que de ce côté-là je suis vraiment fier de nos accomplissements, a dit Cooper. Au fond de moi, je suis excité. Je suis excité par rapport à tout ce qui arrive. Je vais être honnête, c’est un très bon sentiment. On va conclure notre calendrier régulier à Washington en sachant qu’on pourra jouer encore d’autres matchs. Quiconque a déjà participé à ce genre de compétition, surtout les séries au hockey, une série de sept matchs, [sait qu’il] n’y a rien de plus amusant. C’est une période excitante et je suis très excité à l’idée qu’on va en faire partie. »

Le Lightning n’était pas la seule équipe à avoir quelque chose à célébrer, même si c’était la seule à être d’humeur à fêter.

En raison des défaites des Capitals de Washington 5-0 contre les Stars de Dallas et des Devils du New Jersey 3-2 face aux Sabres de Buffalo en fusillade, le Canadien s’est aussi assuré de faire les séries pour une sixième fois en sept saisons, même s’il n’a récolté aucun point dans le match. La nouvelle était une mince consolation pour la plupart des joueurs du Canadien dans le vestiaire à la suite du match, mais l’entraîneur Michel Therrien a mentionné que ses joueurs et lui devaient aussi être fiers de ce qu’ils avaient réussi.

« Si on analyse toute la saison, faire les séries est un accomplissement, a indiqué Therrien. C’est très demandant et très difficile d’accéder aux séries. On aurait aimé s’assurer d’une place dans de meilleures circonstances, mais dans l’ensemble c’est un bel accomplissement. »

Le Lightning s’est hissé devant le Tricolore au deuxième rang de la section atlantique grâce à sa victoire. Les deux équipes sont à égalité avec 93 points, neuf de plus que les Red Wings de Detroit, mais Tampa Bay a encore six matchs à disputer, un de plus que Montréal.

Si ces deux équipes se retrouvent en effet en séries, ce qui semble plus que probable, le duel promet d’être très rythmé et très serré si on en juge par les quatre affrontements entre le Canadien et le Lightning en saison régulière.

Le match de mardi était le premier des quatre cette saison qui ne se terminait pas 2-1, et ce seulement parce qu’Alex Killorn a marqué dans un filet désert avec 44,3 secondes à jouer. C’était le troisième gain de Tampa Bay contre le Tricolore cette année et le premier des quatre matchs qui n’a pas été décidé en prolongation ou en fusillade.

« Qui sait ce qui va se passer, si on va les affronter en première ronde ou pas, a dit Cooper. Mais ce serait assez excitant si c’était ce qui finissait par arriver. »

Le gardien du Canadien Carey Price et son opposant Ben Bishop ont été excellents au cours des quatre affrontements, allouant au total 10 buts en 254 minutes de jeu. Chaque gardien a été tout aussi extraordinaire mardi, alors que Bishop a réalisé 25 arrêts et que Price en a effectué 30.

Ryan Callahan, acquis des Rangers de New York le 5 mars dernier dans l’échange impliquant St-Louis, a inscrit son sixième but en 14 matchs avec le Lightning (42-25-9) après que Brendan Gallagher eut ouvert la marque pour le Canadien (43-27-7).

Le but gagnant de Johnson est survenu à la suite d’une échappée alors que Nate Thompson quittait le banc des pénalités. Johnson a déjoué Price du revers pour marquer son 23e de l’année et son cinquième en infériorité numérique. Johnson figure maintenant à égalité avec Brad Marchand des Bruins de Boston au sommet de la ligue pour les buts en pareilles circonstances.

Le défenseur du Lightning Michael Kostka s’est blessé alors qu’il restait 2:13 à faire à la rencontre après avoir été frappé durement par le défenseur du Canadien Douglas Murray alors qu’il traversait la ligne bleue de Montréal. Kostka est demeuré étendu sur la patinoire sans bouger pendant quelques minutes et les soigneurs du Lightning ont demandé que la civière soit amenée sur la glace, mais Kostka a finalement réussi à se relever et à patiner jusqu’au banc des siens par lui-même.

Kostka sera réévalué mercredi, selon Cooper.

« Je ne sais pas comment il a quitté la glace par lui-même, a évoqué Cooper. Mais une chose est sûre, il ne se sent pas aussi bien en ce moment qu’il y a quelques heures. »

Murray a écopé d’une pénalité de match pour coup illégal à la tête sur la séquence.

« J’étais heureux de le voir se relever et de voir qu’il allait mieux, a déclaré Murray. J’ai eu l’impression que j’avais mon bras en quelque sorte plié, mais je ne vais pas faire trop de commentaires parce qu’évidemment, on va réviser la séquence et je n’ai pas vraiment eu la chance de revoir ce qui s’était passé. »

Le Canadien avait pris les devants 1-0 à 10:18 de la première période grâce au 19e but de Gallagher cette saison. L’attaquant du Lightning Teddy Purcell n’a pas réussi à récupérer une tentative de dégagement de Tampa Bay et la rondelle a bondi dans l’enclave directement devant Mike Weaver. Le défenseur du Canadien a bien manœuvré pour se placer en position de lancer et a envoyé un tir du revers vers Bishop que le gardien a arrêté, mais Gallagher a marqué sur le retour.

Le Lightning a créé l’égalité à 9:19 du deuxième tiers lorsque Callahan s’est emparé du disque que la recrue Ondrej Palat lui avait laissé, avant que Palat ne chute et entraîne avec lui deux membres du Canadien. Ç’a ainsi rendu la voie libre du côté droit pour Callahan, qui a battu Price d’un beau lancer du revers.

Tampa Bay est passé bien près de prendre une avance de 2-1 à deux reprises avant la fin de l’engagement.

D’abord, alors qu’il restait environ cinq minutes à faire, Steven Stamkos et J.T. Brown se sont amenés à 2-contre-1. Stamkos a gardé la rondelle et forcé Price à effectuer un arrêt difficile de la mitaine avant que le retour ne se retrouve directement devant Purcell dans l’enclave. Alors que Price était sur ses genoux, Purcell a tiré dans le haut du filet, mais Price a encore une fois sorti la mitaine.

Puis, à 11,7 secondes de la fin de la période, Purcell semblait avoir déjoué Price sur un tir de l’enclave alors que Brown agissait comme écran devant le gardien. Mais après que les officiels se soient consultés, ils ont convenu que Brown avait nui à Price et le but a finalement été refusé. Les reprises vidéo ont semblé démontrer que Brown était entré en contact avec Price après que la rondelle eut pénétré dans le filet.

Purcell a également atteint la barre horizontale à la suite d’un lancer du revers de près avec environ trois minutes d’écoulées au troisième vingt.

 

La LNH sur Facebook